Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. Agence au sein de laquelle se trouve la direction de l’évaluation des médicaments et des produits biologiques. Son objectif est de garantir l’indépendance, la compétence scientifique, le bon fonctionnement des études et des contrôles concernant la fabrication, le développement, l’évaluation des propriétés thérapeutiques et l’usage des médicaments, dans un soucis de la protection de la santé publique, la sécurité des personnes et d’accompagner la [recherche->mot 1543] pharmaceutique. C’est l’agence qui délivre les [AMM-> mot390] et les [ATU-> mot389]. Depuis mai 2009, elle permet l’accès sur internet du [répertoire des essais cliniques réalisés en France->https://icrepec.afssaps.fr/Public/index.php].

Site : [www.afssaps.fr->www.afssaps.fr].

03 11, 2009

Répertoire de l’Afssaps sur les essais cliniques : 5 ans pour mettre en ligne une coquille vide

Par |2023-11-24T16:14:09+01:00mardi 3 novembre 2009|Catégories : Archives|Mots-clés : , , |

En septembre dernier, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des produits de Santé (Afssaps) a enfin mis en ligne un répertoire des essais cliniques menés en France. Mais ce dispositif, très attendu - depuis 5 ans, l’Afssaps nous prive des données nécessaires à la diffusion d’information sur les essais cliniques - se révèle être en fait une coquille vide.

01 10, 2009

Afssaps : un répertoire ?

Par |2023-11-24T16:14:12+01:00jeudi 1 octobre 2009|Catégories : Archives|Mots-clés : , |

Alors que depuis 2003 l’Afssaps nous a privés des données nécessaires à la diffusion d’information sur les essais cliniques menés en France, elle se contente aujourd’hui de la mise en ligne d’un répertoire quasiment vide de contenu.

01 08, 2009

Edito

Par |2023-11-24T16:14:16+01:00samedi 1 août 2009|Catégories : Archives|Mots-clés : , |

En 1997 naissait Protocoles. C’était pour Act Up-Paris la pierre angulaire de notre projet information=pouvoir constitué par les RéPI et l’édition du 1er guide, la collection, consacré aux essais cliniques et édité l’année précédente. A l’origine Protocoles était le bulletin d’information d’Act Up-Paris sur les essais cliniques.

01 03, 2008

Brièvement

Par |2023-11-24T16:14:53+01:00samedi 1 mars 2008|Catégories : Archives|Mots-clés : , , |

Approvisionnement d'informations Entre 2003 et 2007, l'Afssaps qui, jusqu'en 2003, nous envoyait systématiquement les informations concernant les nouveaux essais de l'industrie pharmaceutique, a cessé de le faire sous prétexte de la mise en ligne prochaine du répertoire des essais cliniques. Malgrès nos demandes répétées, nous n'avons rien reçu pendant 4 ans et nos seules ressources d'information [...]

13 11, 2007

L’affaire Viracept

Par |2023-11-24T16:15:03+01:00mardi 13 novembre 2007|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , , |

Entre juin et octobre, le feuilleton Viracept® a préoccupé les associations de lutte contre le sida et inquiété les malades. Des informations incomplètes et contradictoires se sont succédées. Il nous semble important de faire le point afin de clarifier une situation encore peu claire pour les personnes qui prennent ou ont pris ce médicament.

16 12, 2004

La publicité

Par |2023-11-24T16:16:14+01:00jeudi 16 décembre 2004|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , |

Les associations de malades ont toujours surveillé de près les publicités des laboratoires. Nous pensons que ce type d'investissements se fait au détriment d'autres chapitres comme la recherche et le développement. Les budgets respectifs de ces différents pôles prêtent parfois à sourire.

01 07, 1999

La campagne contre l’échec thérapeutique en 6 rendez-vous.

Par |2023-11-24T16:18:25+01:00jeudi 1 juillet 1999|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , , , , , , , |

Le chiffre est maintenant officiel : 8% des séropositifs traités ne répondent plus à leur traitement, soit entre 6 000 et 8 000 personnes dont l'immunité s'est effondrée (moins de 200 CD4), dont la charge virale est incontrôlable (plus de 30 000 copies), et qui attendent de développer ou développent déjà des maladies opportunistes. Un chiffre livré aux associations par plusieurs responsables de service des maladies infectieuses, confirmé finalement par la Direction des Hôpitaux : un chiffre qui a réveillé un peu brutalement les institutions et autres apôtres de l'efficacité des traitements. Un chiffre qui a très vite fait l'objet d'une mobilisation des associations de lutte contre le sida : comme nous l'avions annoncé, huit d'entre elles, dont Act Up-Paris, se sont réunies pour élaborer une stratégie visant à permettre aux personnes en échec thérapeutique un accès précoce à de nouveaux médicaments.

30 06, 1999

Edito

Par |2023-11-24T16:18:25+01:00mercredi 30 juin 1999|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , |

échappement Elle s'est faite, cette réunion des responsables des associations de lutte contre le sida. A l'ordre du jour : les personnes en échappement thérapeutique lourd, ceux sur lesquels les médicaments actuellement disponibles n'ont aucun effet ; leur charge virale augmente de manière incontrôlée tandis que leur immunité s'effondre, au point qu'ils développent un problème clinique [...]

14 06, 1999

La lenteur des organismes de santé publique et l’indifférence de l’industrie pharmaceutique compromet la santé de 10% des séropositifs pour lesquels plus aucun médicament n’est efficace.

Par |2023-11-24T16:18:26+01:00lundi 14 juin 1999|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , |

D'après les chefs des services spécialisés dans l'infection à VIH, entre 5 et 10% des séropositifs ne répondent plus aux traitements antirétroviraux. Ils sont donc à peu près 8000 que leur système immunitaire ne protège absolument plus d'éventuelles infections opportunistes, du fait d'un taux de CD4 extrêmement bas ; certains ont d'ores et déjà développé des affections graves : tuberculose, pneumocystose, toxoplasmose, CMV, candidose sévère. La résistance du virus aux traitements actuellement disponibles sur le marché français est la cause principale de ces échecs thérapeutiques très préoccupants.