25 01, 2013

Tous les essais enregistrés | Tous les résultats présentés

Par |2023-11-24T16:12:22+01:00vendredi 25 janvier 2013|Catégories : Archives|Mots-clés : , |

Il est temps que tous les résultats d'essais cliniques soient rapportés. Les patients, les chercheurs, les pharmaciens, les médecins et les organismes de réglementation partout bénéficieront de la publication des résultats des essais cliniques. Où que vous soyez dans le monde s'il vous plaît signer la pétition:

01 05, 2011

CO-INFECTION VIH/VHC : où sont les essais ?

Par |2023-11-24T16:13:07+01:00dimanche 1 mai 2011|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , , , , , , , , |

Vous auriez dû lire ici des fiches essais sur des molécules anti-VHC pour les personnes coinfectées VIH/VHC[[Il y a dans le monde plus de 170 millions de personnes infectées par le VHC. 35% des personnes vivant avec le VIH ont aussi le VHC et seulement 25% d’entre elles répondent aux traitements actuellement disponibles contre l’hépatite. Les hépatites sont la première cause de mortalité chez les personnes vivant avec le VIH.]]. Mais l'industrie pharmaceutique refuse encore de mener de tels essais : rien en phase I ou II, trop peu pour la phase III (hors boceprevir et telaprevir, voir édito).

01 05, 2011

Edito

Par |2023-11-24T16:13:07+01:00dimanche 1 mai 2011|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , |

Nous demandons depuis des mois un accès d’urgence pour les personnes co-infectéEs aux deux nouvelles molécules anti-VHC, boceprevir et telaprevir, via la recherche publique (essais de l’ANRS) et via une Autorisation Temporaire d’Utilisation (ATU) nominative protocolisée de l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé).

01 01, 2011

Edito

Par |2023-11-24T16:13:18+01:00samedi 1 janvier 2011|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , , , , |

L’affaire dite du Médiator a fait exploser le débat sur les connivences entre les institutions publiques et les laboratoires pharmaceutiques. Pourtant, la nocivité de ces liens entre l’univers politique, administratif et privé en santé est documentée depuis longtemps. Avec l’épidémie d’hépatite C, c'est la même problématique qui est la cause de l’exclusion dans laquelle se retrouvent les 35 000 malades co-infectéEs VIH-VHC, dont un tiers déjà en cirrhose.