Ensemble des moyens destinés à prévenir l’apparition, la propagation ou l’aggravation d’une maladie, à l’aide de [dépistage->mot 1183], de médicaments, de messages de [prévention->mot2], c’est le cas, par exemple, du [paludisme->mot 2537].

Une prophylaxie médicamenteuse primaire est utilisée pour prévenir une première manifestation infectieuse, une prophylaxie secondaire pour éviter une rechute.

Dans le cas du [VIH-> mot445], une prophylaxie, ou [traitement d’urgence (TPE)-> mot5], est composé le plus souvent d’une combinaison de 3 [antirétroviraux->mot 370] ; il peut être prescrit à toute personne qui a été exposée à un risque de [contamination-> mot1270] par le VIH, et ce, pour une durée de 4 semaines. Ce risque concerne également le personnel de santé en cas de blessure par matériel médical, et tous et toutes en cas de [viol->mot 1236], de rupture de [préservatif->mot 1261], de partage de [seringues->mot 1950], etc. Le traitement doit intervenir dans les 48 heures qui suivent l’événement. Il sera encore plus efficace s’il est administré dans les 4 heures qui suivent la prise de risque.

Voir [prévention->mot2]

12 10, 2012

Act Up-Paris quitte le comité associatif de l’Essai IPERGAY.

Par |2023-11-24T16:12:32+01:00vendredi 12 octobre 2012|Catégories : Archives|Mots-clés : , |

Face aux prises de position récentes du Comité associatif, et à l'adoption en son sein d'un nouveau mode de décision excluant les avis minoritaires, Act Up-Paris quitte le comité associatif, tout en maintenant sa vigilance et son exigence vis-à-vis de la recherche sur les PrEPs [[Prophylaxie Pré-Exposition : il s’agit d’une stratégie de traitement préventif à destination [...]

01 05, 2011

l’utilisation des antirétroviraux en prévention

Par |2023-11-24T16:13:06+01:00dimanche 1 mai 2011|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , , , , |

Employés initialement pour prévenir la transmission du VIH de la mère à l’enfant, des antirétroviraux sont utilisés en traitement post-exposition (TPE) et actuellement à l’essai en prophylaxie pré-exposition (PREP) : où en est-on ?

01 04, 2010

Le traitement d’urgence : pour qui ? Quand ?

Par |2023-11-24T16:13:41+01:00jeudi 1 avril 2010|Catégories : Archives|Mots-clés : , , |

Pour qui ? Toute personne confrontée à un risque de transmission du VIH peut disposer de ce traitement d’urgence, quelle que soit la raison de l’exposition accidentelle au VIH : le personnel soignant n’a pas à faire de distinction et doit délivrer le TPE, lorsque c’est nécessaire, sans aucune discrimination. De même, le traitement est accessible [...]

01 04, 2010

Le respect de l’intégrité physique : viol et maltraitance

Par |2023-11-24T16:13:50+01:00jeudi 1 avril 2010|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , , |

Nous avons reçu plusieurs témoignages de viol ou maltraitance de la part de codétenus ou de surveillants. En dehors de la responsabilité des personnes qui ont commis des violences, viols ou maltraitances, l’Administration Pénitentiaire engage sa responsabilité si elle reste passive face à de tels agissements et ne vous protège pas. L’Administration Pénitentiaire doit « assurer [...]

01 07, 2007

Le Traitement Prophylactique Post Exposition

Par |2023-11-24T16:15:11+01:00dimanche 1 juillet 2007|Catégories : Archives|Mots-clés : , , |

Dès 1996, en cas de risque d'infection par le VIH, dans le cadre professionnel, un traitement prophylactique (AZT/zidovudine) était disponible pour les soignantEs afin d'éviter une contamination. Depuis 1998, et grâce au combat d'Act Up-Paris, l'accès à un traitement prophylactique est possible en cas de risque sexuel, ou d'exposition non-professionnelle.

23 11, 2005

L’AFP ignore les modes de transmission du VIH et réécrit un jugement

Par |2023-11-24T16:15:50+01:00mercredi 23 novembre 2005|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , |

«Un toxicomane de 41 ans, qui se savait porteur du VIH, a été condamné mardi à quatre ans de prison dont trois ferme par le tribunal correctionnel de Thionville pour avoir voulu transmettre le virus à un CRS en le mordant [...]. Le CRS vit actuellement "au rythme du protocole d'analyses qui ne se terminera qu'en [...]

15 05, 2004

Contre-argumentaire (suite)

Par |2023-11-24T16:16:32+01:00samedi 15 mai 2004|Catégories : Archives|Mots-clés : , , , , |

Dans Action n°92, un contre-argumentaire exposait brièvement les protections imaginaires largement véhiculées quand on parle de prévention. Ce texte était totalement pédé-centré car il s'agissait de revenir sur ce que nous observons dans la communauté pédé. Cette seconde partie nous permet de répondre plus largement aux mauvaises excuses qui légitiment les prises de risques sexuels. Voici donc une nouvelle liste d'idées reçues sur la prévention et le sida, accompagnée d'un contre-argumentaire.