Act Up-Paris soutient l’occupation de Tolbiac

Accueil > Act Up-Paris > Act Up-Paris soutient l’occupation de Tolbiac

Act Up-Paris soutient l’occupation de Tolbiac

Depuis le lundi 26 mars, les étudiantEs de Tolbiac occupent le bâtiment universitaire. Des cours alternatifs sont organisés dans le cadre de l’autogestion. Act Up-Paris soutient ce mouvement.

Mercredi 4 avril, la Commission jeunesse ainsi que la Commission migrations et la Commission prévention ont tenu une réunion d’information dans le cadre de l’autogestion afin de sensibiliser les publics étudiants au VIH et à la prévention.

Une présentation sur les changements induits par la loi Collomb ainsi que ses conséquences dans la gestion de l’épidémie du sida et les enjeux du droit à la santé des migrantEs a été organisée.

En parallèle, les informations concernant le VIH, la prévention et les modalités de dépistage ont été relayés par les militantEs présentEs sur le site. Des préservatifs ont été distribués durant l’après midid en parallèle de discutions et d’échanges sur les sujets et les différents plaidoyers d’Act Up-Paris.

Act Up-Paris déclare Tolbiac zone sanctuaire, soutient l‘occupation et l’expression militante de la jeunesse. Il est inconcevable que les forces de polices fassent entrer leur violence dans les universités.

Les étudiantEs doivent être protégéEs dans leur expression et informéEs sur les dangers du VIH et des hépatites dans un contexte d’abandon des pouvoirs publics.

Act Up Paris Exige :

. la mise en place immédiate de campagnes de prévention dans tous les collèges, lycées, universités, les structures d’éducation et les lieux de savoir.
. l’installation obligatoire de distributeurs de préservatifs dans tous les collèges, lycées, universités, les structures d’éducation et les lieux de savoir.
. un accès facilité et privilégié à la prévention, la protection et aux dépistages pour les différents publics étudiants.
. la mise en place de campagnes de prévention ciblant les besoins spécifiques des populations les plus exposées.
. l’arrêt des discriminations et persécutions des populations LGBT dans les structures d’enseignement.
. que les forces de police soient maintenues à distance des lieux d’éducation, d’apprentissage, des zones d’expressions militantes et des espaces de liberté.

Information = Pouvoir
Colère = Action
Action = Vie

Par |2018-04-06T09:56:00+00:00vendredi 6 avril 2018|Catégories: Act Up-Paris|

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer