Permanence Droits sociaux

Accueil > Vivre avec > Permanence Droits sociaux
Permanence Droits sociaux2018-06-06T11:37:23+00:00

Permanence Droits sociauxLogement, MDPH, CAF, CPAM, accès aux soins, prestations sociales, retraite, invalidité, prise en charge à 100 %, allocation adulte handicapé (AAH), mutuelles, accès aux droits, discriminations, surendettement, assurances, CRAMIF, RQTH…

Besoin d’aide ?

Séropos, ne restons pas seulEs face à nos droits !

Act Up-Paris, vous reçoit, sans rendez-vous, tous les mercredis, de 13 h à 17 h, dans nos locaux, 8 Rue des Dunes, 75019 Paris

Métro Belleville, ligne 2 ou ligne 11
Google Map : voir la carte

_________

Numéro de téléphone du local d’Act Up-Paris
01 75 42 81 25

Mettre à jour et dénoncer les manques
de droits sociaux des séropos

Sida is disco !

.

Sida, combien coûtent nos (vieilles) vies ?

La donne thérapeutique a changé en 1996 avec l’apparition des nouveaux traitements. En 1998, à un tournant important de la lutte, nous avons alors conçu cette Permanence pour veiller et maintenir l’accès aux soins et aux droits des personnes vivant avec le VIH. Et par la suite nous assurer qu’elles restaient logées à Paris.

Nous sommes à un autre tournant du « Vivre avec » qui est le pari de bien « Vieillir avec » malgré l’âge, l’infection et les comorbidités souvent sévères.

Au fil des années, le certificat médical administratif qui permet d’obtenir l’allocation adulte handicapé ou la carte d’invalidité n’a cessé d’évoluer vers un certificat/questionnaire utilisé à l’époque pour les dossiers d’allocation compensatrice tierce personne qui a évolué vers la prestation de compensation du handicap en 2005.

Pour peu que le certificat médical ne soit pas explicitement rempli par le médecin (pour qui, le seul fait de nous maintenir en vie est déjà un vrai succès) qui ne voit plus tout à fait les retentissements et les handicaps et le dossier est retoqué. Il faut tout recommencer et en moyenne nous perdons 12 mois.

Des personnes récemment dépistées positives au VIH, pourtant déjà malades, ne rentrent plus dans le dispositif et d’anciens malades en sont régulièrement exclus aussi alors que leur situation ne s’est améliorée en rien avec l’âge, bien au contraire !

Quant à ceux, qui ont construit leur vie en France depuis des années, à qui l’AAH est refusée lors du renouvellement, ils se retrouvent avec le problème de reconduction de leur titre de séjour. Certains disent « on nous vole notre maladie ». L’image est très puissante.
D’autres traitent la société « d’ingrate amnésique » du fond de leur solitude de précaires.
D’autres réclament surtout « la guérison ».

« Vieillir Avec », ce sont de nouveaux défis. Mais des vrais défis qui sont les nôtres. Pas ceux du type « on vit mieux avec, c’est chronique… », qui sont des mots cruels pour les séropos sans arrêt sujets à des pressions de tout type… notamment l’exclusion… sans évoquer toutes les difficultés techniques que nous avons nous-mêmes pour faire rétablir des droits quand ils ont été perdus.

Les personnes vivant avec le VIH, qui bénéficient du RSA, ne sont pas logeables en l’état. Malgré toutes nos tentatives nous ne pouvons toujours pas répondre à l’urgence !

D’autres usagers viennent nous voir pour des conseils, pour un prêt personnel, le choix d’une mutuelle.

Et aussi pour obtenir des informations sur leur retraite voire sa liquidation, le minimum vieillesse ou l’articulation MDPH/CNAV (maison départementale du handicap / caisse nationale d’assurance vieillesse). Les usagers poussent notre porte toujours en dernier recours et suivons certains depuis la création de cette permanence.

En matière de santé, nous sommes inégaux et toujours seuls. Chacun d’entre nous a son propre parcours. Chacun a sa limite.

On nous parle d’une revalorisation de l’AAH, mais ne nous réjouissons pas car nous savons bien qu’elle ne se fera qu’au bénéfice de nouvelles exclusions. Le sida tue toujours, mais combien de fois ?

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer