Accueil du site > Communiqués de presse

Pages 1 | 2 | 3
28 novembre 2013

Plan d’urgence pour la prévention de l’infection par le VIH et des IST chez les gays

Il y a 20 ans Act Up-Paris déployait un préservatif géant sur l’obélisque de la place de la concorde à Paris au matin du premier décembre, 6e journée mondiale de lutte contre le sida, avec pour slogan : “que cesse cette hécatombe”. Vingt ans plus tard, l’hécatombe est toujours là. Certes elle ne se compte plus tant au nombre de morts tous les jours mais les données de l’Institut de veille sanitaire ne sont pas moins alarmantes parce que le nombre de nouveaux séropositifs en France ne fléchit pas et même (...) [la suite]

16 juillet 2013

VIH/sida : des données sur une année charnière dans la politique de dépistage

Viennent de paraître dans le BEH, les données sur les diagnostics de séropositivité au VIH et de cas de sida pour l’année 2011 issues des déclarations obligatoires. Ces chiffres illustrent une situation en matière de dépistage qui évolue, et restent très inquiétants en ce qui concerne le nombre de diagnostics tardifs. [la suite]

1er décembre 2010

Encore un effort : la généralisation du préservatif

Rituel du premier décembre, la publication des données épidémiologiques de l’Institut de veille sanitaire apporte son lot de mauvaises nouvelles. Tout le monde regarde vers les homosexuels : alors ? Alors l’épidémie a bel et bien repris parmi les gays. [la suite]

13 décembre 2005

Mourir en silence ?

Le mardi 13 décembre 2005 à 20 heures, Charlotte Lewden (Isped-Inserm-Unité 593) et Caroline Semaille (InVS) présenteront, lors de notre réunion hebdomadaire à l’Ecole des Beaux-Arts, les chiffres les plus récents sur la mortalité et les facteurs de survie associée à l’infection à VIH (enquêtes mortalité 2000 & 2005 en particulier). [la suite]

1er novembre 2005

« fête des trépasséEs »

2 novembre 2005 : nous ne voulons pas fêter les mortEs. Nous voulons vivre.

A l’occasion du 2 novembre, « fête des trépasséEs », les militantEs d’Act Up-Paris collent dans la capitale une affiche rappelant qu’on meurt toujours du sida. Cette affiche rappelle les principales causes de décès liées à l’infection à VIH. [la suite]

Épidémiologie

communiqué de presse

[puce]Afficher par commission

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]