Accueil du site > Communiqués de presse

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
26 avril 2010

Résolutions de l’Assemblée Générale des personnes trans

L’Assemblée Générale des Trans à l’initiative de l’association OUTrans a réuni ce dimanche 25 avril 2010 une cinquantaine de participantEs et une trentaine d’individu-e-s. [la suite]

18 mai 2009

Trans dépsychiatriséEs : on aimerait bien.

Roselyne Bachelot-Narquin a annoncé la déclassification de la transidentité de la liste des « affections psychiatriques de longue durée ». Cette appellation entrait dans le cadre de la grille de remboursements de la Sécurité Sociale, mais n’a rien à voir avec le parcours de transition. [la suite]

11 octobre 2008

RESISTRANS — ASB — Act Up-Paris — MAG

EXISTRANS : la marche des trans et des intersexes

samedi 11 octobre // 14h // métro Belleville

La marche des trans et des intersexes a lieu ce samedi 11 octobre [la suite]

1er juillet 2008

Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire du 1er juillet

Enfin des premières données sur l’état de santé des personnes trans en France !

Ce mardi 1er juillet marque la sortie du Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire n°27 et de l’étude « Transsexuel(le)s : conditions de vie, santé perçue et comportements sexuels. Résultats d’une enquête exploratoire, par internet, 2007 », qui a été conçue et menée par le CRIPS Île-de-France et Act Up-Paris. Alors qu’après 25 ans d’épidémie, il n’existe toujours aucune donnée sur l’impact du sida parmi les personnes trans en France, ces résultats sont les premiers du genre à y être publiés. Il s’agit là d’une importante avancée dans la reconnaissance de la question du VIH/sida dans les communautés trans dans notre pays. [la suite]

3 avril 2008

Procès Colette Chiland vs. Act Up-Paris

Quelle reconnaissance par la justice des discours transphobes

Dans le cadre du procès intenté par la psychiatre Colette Chiland, la cour d’appel a confirmé aujourd’hui la condamnation pour diffamation et alourdi les dommages et intérêts.
Jérôme Martin, président d’Act Up-Paris à l’époque des faits, est donc condamné à 500 euros d’amende avec sursis. Les dommages et intérêts s’élèvent à 5000 euros (contre un euro en première instance). [la suite]

Trans

communiqué de presse

[puce]Afficher par commission

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]