Accueil du site > Communiqués de presse

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...
7 octobre 2010

Amendement Mariani

Face à des députés UMP xénophobes et assassins, où étaient les députés de gauche ?

Act Up-Paris condamne les députés qui, dans le cadre de la énième loi réduisant les droits des étrangErEs en France, ont voté mardi 5 octobre l’amendement Mariani, ou l’ont laissé passer en s’abstenant ou en s’absentant. Cette disposition, si elle est validée par le Sénat, expulsera des étrangErEs malades dans des pays où ils/elles ne pourront plus se soigner. [la suite]

4 octobre 2010

Pour empêcher la suppression du titre de séjour pour soins et le démantèlement du droit des malades

Act Up-Paris interpelle les députés, notamment UMP, du groupe d’études de l’Assemblée nationale sur le sida

Act Up-Paris écrit aux députés du groupe d’études sur le sida leur demandant d’intervenir pour empêcher le vote de l’amendement Mariani au projet de loi Immigration, intégration et nationalité, qui vise à supprimer de fait le titre de séjour pour soins, et condamnerait à mort les sans-papiers malades en systématisant leur expulsion dans des pays où ils n’auraient pas accès aux traitements. [la suite]

27 septembre 2010

CISS, FNARS, ODSE, UNIOPSS

Peut-on accepter de renvoyer des malades mourir dans leur pays d’origine ?

A partir du 28 septembre sera discuté à l’Assemblée Nationale le projet de loi immigration, intégration et nationalité qui durcit considérablement, une nouvelle fois, le traitement fait aux étrangers en France, y compris les étrangers malades. Quatre structures adressent un argumentaire aux parlementaires pour s’y opposer. [la suite]

17 septembre 2010

Loi Besson sur l’immigration, droits au séjour pour les étrangers malades

Amendement Séjour Mariani

Dans le cadre de la nouvelle loi sur l’immigration, le député Thierry Mariani a déposé un amendement qui remettrait en cause, de fait, le droit au séjour pour soins. Cet amendement doit être abandonné et le principe du droit au séjour pour soins réaffirmé. [la suite]

4 septembre 2010

France 2010 : Etat sécuritaire, Etat raciste

La répression et l’exclusion des plus précaires font le jeu du sida.

Roms, sans-papiers, prisonnierEs, usagerEs de drogues, travailleurSEs du sexe, touTEs répriméEs pour tenter de faire oublier les scandales financiers qui secouent l’UMP et rattraper son électorat frontiste qui menace de le lâcher lors des prochains scrutins. Nicolas Sarkozy rejoue son couplet sécuritaire. [la suite]

Étrangers

communiqué de presse

[puce]Afficher par commission

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]