Accueil du site > Communiqués de presse

Pages ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ...
15 février 2006

Pascal Clément est fier de ses prisons

Le commissaire des droits de l’homme du conseil de l’Europe, Alvaro Gil-Roblès a rendu public aujourd’hui mercredi 15 février 2005 son rapport sur les conditions de détention dans les prisons françaises. Celles-ci sont considérées par le commissaire comme étant « les pires d’Europe ». Pascal Clément, le ministre de la justice, se contente de répondre : « le constat de M. Gil-Robles est connu, mais il date déjà ». Ce qui est connu également, qui « date déjà », mais que, contrairement à P. Clément, nous ne pouvons pas accepter est l’impossibilité pour les détenus malades de bénéficier d’un véritable accès aux soins en prison. [la suite]

6 décembre 2005

Excuse aux « acquittéEs d’Outreau » : pour une remise en cause générale du système judiciaire et carcéral

Après les excuses du Garde des Sceaux, le premier Ministre reçoit ce mardi les « acquittéEs » de l’affaire d’Outreau. Il aura fallu la médiatisation de ce drame pour que les autorités reconnaissent enfin que le système judiciaire et carcéral français était faillible, et que ses erreurs et dysfonctionnements avaient de lourdes conséquences humaines. Il reste maintenant à en tirer les conséquences à l’ensemble des détenuEs. [la suite]

27 octobre 2005

Clément et le Sénat rétablissent la peine de mort lente.

Une nouvelle "humiliation pour la République"

Le Sénat a adopté hier, dans le cadre de la proposition de loi sur le traitement de la récidive, plusieurs amendements qui remettent en cause la suspension de peine pour les détenuEs malades. Ce dispositif est encore trop rarement appliqué : les nouvelles dispositions le réduisent à une peau de chagrin. C’était la volonté du ministre de la justice, Pascal Clément, qui rétablit ainsi la peine de mort lente en prison. [la suite]

18 octobre 2005

Disparition d’une amie

Nous avons appris le décès de Mme Anne-Marie Marchetti survenu jeudi 13 octobre 2005. Nous nous associons à la douleur de ses proches et nous voulons rappeler le travail formidable de cette sociologue de terrain, travail immense, notamment sur la pauvreté en prison et sur les longues peines. Militante engagée, elle se battait au travers de ses ouvrages et ses études, mais également dans le milieu associatif. [la suite]

14 octobre 2005

Les députés rétablissent la peine de mort lente

La proposition de loi relative au traitement de la récidive en discussion depuis deux jours à l’Assemblée porte atteinte à plusieurs principes fondamentaux du droit des malades emprisonnés et plus particulièrement à la suspension de peine introduite par la loi de mars 2002. Un amendement présenté par le rapporteur de la loi remet drastiquement en cause le bénéfice d’une suspension de peine si « un trouble exceptionnel à l’ordre public ou s’il existe un risque partiellement élevé de récidive ». [la suite]

Prison

communiqué de presse

[puce]Afficher par commission

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]