Accueil du site > Communiqués de presse

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...
27 novembre 2009

sida : quelle prévention ?

Bachelot-Narquin empêche tout débat

Roselyne Bachelot-Narquin a annoncé le 27 novembre 2009 « les grandes orientations » du plan national de lutte contre le sida pour 2010-2013, auxquelles auraient contribué les associations. Act Up-Paris, qui participe depuis juin dernier à l’élaboration de ce plan, dénonce la communication du ministère de la santé, particulièrement sur les enjeux de la prévention. [la suite]

17 novembre 2009

Enquête PREVAGAY : des résultats qui doivent orienter la prévention gay

Pour la première fois depuis le début de l’épidémie, des données sur la prévalence de l’infection à VIH mesurée par des tests sérologiques chez les gays sont publiées. Act Up-Paris demandait la réalisation d’une telle étude depuis plusieurs années. [la suite]

21 octobre 2009

Recommandations de la HAS sur le dépistage du VIH : il était temps

La Haute autorité de santé (HAS) recommande un dépistage généralisé du VIH/sida. Une mesure qui aurait dû être mise en place il y a au moins 3 ans ! Pour autant, le nécessaire renforcement du dépistage ne saurait à lui seul remplacer une réelle politique de prévention. [la suite]

7 août 2009

Prévention gay : pour l’INPES, il est urgent de ne rien faire

Suite à l’action d’Act Up-Paris pour dénoncer l’inaction de l’INPES sur la prévention gay depuis deux ans , une réunion du groupe d’experts homos a été convoquée le 30 juillet 2009. Après avoir baladé les associations de lutte contre le sida sur l’échec de son appel d’offre pendant deux ans, l’INPES nous annonce qu’il est urgent de ne rien faire. Pour faire face à l’augmentation des contaminations chez les gays, l’INPES doit produire de nouvelles campagnes ciblées dès septembre. [la suite]

28 juillet 2009

Prévention gay : Entre mensonge et langue de bois

Alors qu’Act Up-Paris dénonce l’absence de nouvelles campagnes spécifiques à destination des gays, la directrice de l’INPES a accordé une interview à Têtu pour répondre à nos accusations. Madame Thanh Le Luong s’y dit surprise de nos reproches mais elle nous accorde au moins le fait d’être dans notre rôle... On la remercie. Mais il semble que la nouvelle directrice ait la mémoire courte. [la suite]

Prévention

communiqué de presse

[puce]Afficher par commission

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]