Accueil du site > Communiqués de presse

Pages ... | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | ...
18 septembre 2007

Nicolas Sarkozy n’a pas de politique de santé

Non content de vouloir, avec les franchises, faire payer les malades pour les malades, Nicolas Sarkozy envisage aujourd’hui de restreindre les soins pris en charge à 100% pour les malades atteints de maladies graves, comme le sida. Ainsi, dans son discours de ce mardi sur la stratégie sociale, il dénonce un « dérapage » des dépenses consacrées aux affections longues durées (ALD) et demande à sa ministre de la Santé de limiter l’exonération du ticket modérateur des malades en ALD. [la suite]

9 juillet 2007

Remise en cause de la prise en charge à 100 % par la Haute Autorité de Santé

Act Up-Paris s’invite au Sénat ce lundi en fin d’après midi afin d’exprimer à la Haute Autorité de Santé son refus de toute remise en cause de la prise en charge à 100% pour les séropositifVEs [la suite]

1er décembre 2006

sida : où sont les candidatEs ?

La loi sur le handicap exclut les malades du sida. Mais QuelLE candidatE s’en soucie ?

Aujourd’hui 1er décembre 2006, journée mondiale de lutte contre le sida, une vingtaine de miltantEs d’Act Up-Paris ont manifesté leur colère devant les locaux de la MDPH (ex-COTOREP) de Paris pour dénoncer l’exclusion des séropositifVEs de la reconnaissance du handicap et la gestion chaotique des demandes d’Allocation adulte handicapé (AAH). Act Up-Paris dénonce l’inadaptation de la loi sur le handicap de 2005 aux personnes atteintes de pathologies graves comme le sida. [la suite]

24 juin 2006

Marche des fiertés 2006

sida : j’irai danser quand même

Dossier de presse d’Act Up-Paris

Ce samedi, Act Up-Paris défilera à la Marche des Fiertés Lesbienne, Gay, Bi et Trans’ avec un "rainbow flag endeuillé" de 45 mètres de long et 7,5 mètres de large. Une fois de plus, nous rappellerons que le sida a décimé la communauté LGBT, qu’il la touche plus que jamais et qu’il tue encore aujourd’hui. Mais, cette année, nous alerterons particulièrement sur la précarisation des personnes séropositives et sur le manque de solidarité de notre communauté vis-à-vis des plus précaires. [la suite]

1er mai 2006

Mayday ! Mayday ! Mayday !

La précarité, jamais, ne nous empêchera d’être les plus belles.

Parade des précaires > 1er mai > 18 H > M° Blanche

Le 1er mai prochain, dans plus de vingt villes d’Europe, le réseau Mayday organise une journée d’actions. Il s’agit de rendre visibles toutes les formes de précarité. Il s’agit aussi de rappeler, à une date traditionnellement consacrée à la fête des travailleurs, que les conditions de vie des précaires ne sauraient être améliorées par des politiques visant au seul plein emploi, qui négligent l’essentiel : faire valoir les droits à un revenu, à la santé, à un logement, à l’éducation, aux loisirs, à la paresse, à la circulation libre et au séjour, à l’égalité des droits quels que soient les sexes, les âges, les genres, les origines, les orientations sexuelles.
Les militantEs d’Act Up-Paris participent à cette parade. Évidemment. Nous sommes des personnes séropositives, malades du sida. Nous connaissons la précarité. [la suite]

Droits Sociaux

communiqué de presse

[puce]Afficher par commission

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]