Accueil du site > Communiqués de presse

Pages ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ...
5 mars 2009

Loi HPST : une loi délétère pour les soins et la démocratie sanitaire

Act Up-Paris manifeste ce jeudi 5 mars son opposition à la loi « Hôpital Patient Santé Territoire » défendue par la ministre de la santé. En installant une logique strictement gestionnaire et marchande de l’hôpital et de la santé, la loi HPST risque en effet d’aggraver encore la qualité de nos soins. En outre, la caporalisation de l’organisation du système de santé inscrite dans cette loi met à bas toute idée de démocratie sanitaire. [la suite]

30 juillet 2008

Plan de redressement des comptes de l’assurance maladie : l’État taxe les mutuelles ; les malades en payeront-ils les conséquences ?

Les ministres de la Santé et du Budget, Mme Bachelot-Narquin et M. Woerth ont présenté hier mardi 29 juillet le "plan de redressement" des comptes de l’assurance maladie. À première vue, ce nouveau plan n’est pas ce qu’on pouvait redouter de pire pour une annonce faite au milieu de l’été. Mais, une analyse attentive montre que les choix du gouvernement répondent encore et toujours à la même logique de démantèlement du système de sécurité social. [la suite]

27 juin 2008

Contre le démantèlement de l’ALD : Rester mobiliséEs

Si Act Up-Paris se félicite du vote unanime du CA de la CNAMTS contre le démantèlement du système de l’Affection Longue Durée (ALD), nous ne sommes pas dupes pour autant de ce revirement. Cette proposition n’était pas le seul fait de Frédéric Van Roekeghem, elle est avant tout politique : Xavier Bertrand, Roselyne Bachelot-Narquin, Eric Woerth et Martin Hirsch font partie d’un gouvernement qui a déclaré la guerre aux malades : [la suite]

24 juin 2008

Fin du 100% : l’Etat déclare la guerre aux malades

La fin de la prise en charge à 100 % des Affections de Longue Durée confirmerait la mort de l’assurance maladie

Comme le laissaient entendre les annonces de ces derniers mois, la fin du 100 % est désormais très sérieusement envisagée, si l’on en croit les déclarations de Frédéric Van Roekeghem dans Les Échos ce mardi. Le directeur de l’Assurance Maladie préconise en effet de ne plus rembourser qu’à 35% certains médicaments des patients souffrant d’Affections Longue Durée (ALD). Cette obsession comptable, au mépris de la situation des malades en ALD - dont bon nombre sont dans des situations de grande précarité - est insupportable. [la suite]

11 juin 2008

Handicap : l’Elysée ment ! Nicolas Sarkozy doit s’excuser auprès des malades du sida

Le compte-rendu officiel du Conseil des ministres diffusé ce jour par le service de communication de l’Elysée officialise un mensonge. En effet, en conclusion de son volet relatif à la Conférence nationale sur le handicap qui s’est tenue hier à Paris, on peut lire dans ce compte-rendu : « Cette conférence, qui a réuni tous les acteurs associatifs et institutionnels du handicap, confirme le caractère prioritaire de la politique menée en faveur des personnes handicapées ». [la suite]

Droits Sociaux

communiqué de presse

[puce]Afficher par commission

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]