Accueil du site > Communiqués de presse

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...
11 novembre 2011

Berra, organisatrice de goûters d’anniversaire

Depuis un an, nous ne comprenions pas pourquoi Nora Berra ne faisait pas son travail de secrétaire d’Etat à la santé, et ne prenait pas à bras-le-corps les problèmes auxquels sont confrontéEs les malades et les usagErEs du système de soins. [la suite]

9 mai 2011

Toulouse : 5 militantEs assignéEs au tribunal. Act Up-Paris soutient et relaie le communiqué de presse de Act Up Sud-ouest

Roselyne Bachelot : de ministère en ministère ! Des franchises médicales à l’exclusion sociale !

La vie d’une personnalité politique est un long parcours où les actes accomplis s’inscrivent à jamais dans la mémoire collective de la nation. Ainsi, Roselyne Bachelot, est-elle en train d’écrire son parcours dont l’histoire retiendra les lois et les actes les plus marquants [la suite]

29 avril 2011

1er Mai

Travailleuses, travailleurs, les séropos sont parmi vous !

Avec vous, ils travaillent, vont à la pause-café, déjeunent, participent aux réunions, séminaires, missions… Ils sont peut-être vos meilleurs collaborateurs. Mais vous n’en savez rien. [la suite]

5 juillet 2010

Act Up-Paris dénonce le cynisme de la Fédération de l’hospitalisation privée

Après le report du projet de tarification unique à 2018, la Fédération de l’hospitalisation privée a lancé une campagne de publicité le 30 juin dernier par voie d’affichage.La FHP met en avant les économies que la Sécurité sociale ferait avec une telle mesure. Act Up Paris dénonce le cynisme de cette publicité mensongère. [la suite]

10 juin 2010

Christine Boutin gagnerait 18000 euros mensuel, soit 26 fois l’AAH

Christine Boutin doit prendre sa retraite !

Christine Boutin, ancienne secrétaire d’Etat au logement, et homophobe notoire — interpellée publiquement par Act Up-Paris lors d’un débat en avril dernier sur l’homoparentalité1 — toucherait 18000 euros par mois, dont une mission à 9500 euros par mois confiée par l’Elysée. Act Up-Paris dénonce l’indécence du gouvernement qui, depuis 2007, n’augmente l’allocation adulte handicapé (AAH) que de 2,2%, soit 15 euros par mois. [la suite]

Droits Sociaux

communiqué de presse

[puce]Afficher par commission

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]