Accueil du site > Nos médias > Protocoles 60

Protocoles 60

Protocoles 60 | mars 2010
le sommaire

Conférences : ce qu’ils et elles ont dit

1er mars 2010

XVIIe CROI à San Francisco

Vu à la CROI

Comme chaque année, la conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes a eu lieu en Amérique du Nord pour faire le point sur les avancées dans le domaine. Cette année, c’est à San Francisco que les chercheurs et cliniciens du monde entier se sont retrouvés. [lire la suite]

1er mars 2010

XVIIe CROI à San Francisco

Traitements quoi de neuf ?

Aujourd’hui, nous disposons de nombreux inhibiteurs dirigés contre des cibles produites par le VIH. Il s’agit majoritairement d’inhibiteurs de la transcriptase inverse, une enzyme qui convertit le génome du virus sous forme d’ARN en ADN et d’inhibiteurs de la protéase, une autre enzyme qui découpe les produits protéiques du virus en morceaux adaptés pour participer à la reconstitution d’une particule virale. [lire la suite]

1er mars 2010

XVIIe CROI à San Francisco

Zoom sur Isentress®

La prise de nombreux antirétroviraux est associée à l’émergence de changements métaboliques caractérisés par des anomalies lipidiques, une intolérance au glucose et des effets indésirables au niveau de la répartition des graisses. [lire la suite]

1er mars 2010

XVIIe CROI à San Francisco

Spécificités féminines

L’investigatrice présentant ses travaux rappelle d’emblée que les spécificités de l’immunité féminine et de la réponse des femmes à l’infection par le VIH sont pratiquement inconnues. [lire la suite]

1er mars 2010

XVIIe CROI à San Francisco

Changements métaboliques et corporels

Pathogenèse et prise en charge de l’accumulation de la graisse viscérale

De quoi s’agit-il ? Observée au cours de l’évolution de l’infection par le VIH et distincte de celle sous-cutanée et rétropéritonéale, la graisse viscérale correspond à une accumulation au niveau des membranes issues des replis du péritoine ; elle est dite omentale et mésentérique (Le péritoine est une fine membrane qui tapisse la cavité abdominale et l’extérieur des viscères qui se trouvent en fait contenus dans la cavité formée par les replis du péritoine ; l’omentum entoure les parois de l’abdomen et les (...) [lire la suite]

1er mars 2010

XVIIe CROI à San Francisco

En route vers l’éradication ?

Arrivera t-on un jour à éradiquer le VIH hors de l’organisme ? Plusieurs pistes sont ouvertes, en voici quelques unes. [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

1er mars 2010

La recherche et l’information

Nous disposons aujourd’hui, via les médias et l’informatique, d’un nombre important de sources d’information concernant la recherche clinique dans presque tous les domaines. Cet état de fait n’a pas toujours existé. [lire la suite]

1er mars 2010

Agenda

Prochaines RéPI

VIH et déprime, les liaisons dangereuses La 79e RéPI se tiendra le mercredi 12 mai au centre Wallonie Bruxelles. Il y a de quoi s’inquiéter en tant que séropositif quand on sait que la dépression fait partie du quotidien de près de 40 % d’entre nous. Si nous avons accès aux traitements, il faut faire face à leurs effets indésirables et à leurs complications qui ont une grande influence sur notre qualité de vie. Les visites chez nos infectiologues permettent d’aborder les préoccupations biologiques ou (...) [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Femmes</p>

1er mars 2010

Lipodystrophies au féminin pluriel

A l’écoute des femmes

Marilou Gagnon est infirmière, professeure et chercheure. Présente à Act Up pour deux mois, elle vient du Québec où elle a mené une étude intitulée « Femmes vivant avec le VIH/sida et lipodystrophie : étude du processus de transformations corporelles ». Elle nous en parle. [lire la suite]

1er mars 2010

Lipodystrophies au féminin pluriel

Résultats

Cette étude est une des rares études qualitatives qui abordent la question des lipodystrophies, en fait, c’est même la première a avoir été faite auprès de femmes séropositives. Une belle démonstration du silence qui règne autour de la lipodystrophie, surtout chez les femmes. [lire la suite]

1er mars 2010

Contraception hormonale et VIH

Le nombre de femmes utilisant une contraception hormonale pour éviter la grossesse augmente au niveau mondial et notamment dans les régions où la prévalence du VIH est élevée. L’information sur les interactions entre contraception hormonale et VIH demeure insuffisante. Que savons-nous ? [lire la suite]

Protocoles

mars 2010

Edito

Le 16e symposium international sur le VIH et les maladies infectieuses émergentes à eu lieu à Marseille du 24 au 26 mars. Ce fut une conférence de grande qualité et avec haut niveau de savoir. Les 23 sessions qui se sont succédées pendant ces 3 jours ont couvert la quasi-totalité des thématiques d’actualité tant dans le domaine de la prise en charge, que de la recherche clinique ou fondamentale. [lire la suite]



L'association

Rejoignez-nous

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]