Action 98

Action 98 | avril 2005
le sommaire

Action

1er avril 2005

Edito

Face à la pénalisation de la transmission du VIH, nous défendons une position ferme. Nous refusons de criminaliser les personnes qu’on pourrait estimer responsable d’une contamination parce qu’elles n’auraient pas informé leur partenaire de leur statut sérologique et qu’elles auraient eu des relations non protégées. Cette contamination dite « volontaire », qui n’a pourtant rien de volontaire, désigne les seulEs séropositifVes — du moins ceux et celles qui n’ignorent pas leur statut sérologique — comme uniques responsables de la propagation de l’épidémie. [lire la suite]

<HR><b><P ALIGN=CENTER>L’association</b></p>

1er avril 2005

Exclusivité : les secrets de nos dernières actions !

Les quatre clés d’un zap formidable

Comme nous, vous êtes un peu dinde et vous luttez contre le sida. Vous voulez mener avec éclat des actions qui feront toute la différence. Pour la première fois, nous vous emmenons dans les coulisses de nos derniers zaps : « Dindon » (réveille-matin de Jean-Pierre Raffarin) et « Spermulla » (au siège de l’UMP). [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Traitements Recherche</p>

1er avril 2005

L’ostéodensitométrie en travers...

En janvier 2000, une enquête menée par les militantEs d’Act Up-Paris auprès des principaux hôpitaux de Paris avait révélé une prévalence des troubles de la masse osseuse supérieure chez les séropositifVEs. Depuis, nous ne cessons d’exiger le remboursement de l’ostéodensitométrie. Dans ce combat, un nouvel ennemi vient de faire son entrée, le docteur Denis-Jean David. [lire la suite]

1er avril 2005

New Fill, mon ami

Le 15 février dernier, paraissait au journal officiel, après cinq années de mobilisation des associations de malades, l’arrêté de remboursement du New Fill, utilisé dans le comblement des lipoatrophies du visage. Le 30 décembre 2004, était déjà paru l’arrêté d’inscription à la nomenclature de la Sécurité sociale de l’acte d’injection de ce produit. Ces deux parutions devraient permettre, en principe, la prise en charge à 100 % de cinq injections de New Fill®, cure renouvelable au bout d’un an si besoin. (...) [lire la suite]

1er avril 2005

Surcontaminations

Confrontés au problème majeur que constitue l’émergence de souches virales résistantes aux traitements, jusque récemment, on avait du mal à appréhender l’impact que pouvait avoir ce relâchement sur la progression de l’épidémie, voici deux faits nouveaux, la transmission d’un virus multirésistant associé à une virulence extrême et la sur-contamination qui semblent devoir éclairer sous un jour nouveau et très inquiétant l’avenir de la pandémie. [lire la suite]

États généraux «&nbsp;Femmes et sida&nbsp;» 2005

1er avril 2005

Femmes, sida et sexualité : premier bilan des États généraux 2005

Après le succès de l’édition 2004, Act Up-Paris, Aides, le Kiosque, le Planning familial et Sida Info Service ont organisé, le 5 mars dernier, les 2e États généraux « Femmes, sida et sexualité ». [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Droits Sociaux</p>

1er avril 2005

Appel à l’EuroMayDay 2005

La condition de vie et de travail la plus répandue en Europe est la précarité. Précaires d’Europe, soyons maîtres de nos vies. Conspirer c’est respirer ensemble ! Mettons nous en mouvement, par l’agitation, la grève, l’action collective, pour imposer une Europe ouverte et libre. [lire la suite]

Permanence droits sociaux

1er avril 2005

Malades précaires, malades en colères

Créée en 1999 et tenue par des militants séropositifs, notre permanence sociale et juridique, doit aujourd’hui faire face à la faillite des pouvoirs publics et à son incidence sur les structures d’accueil. Nous recevons un nombre toujours plus important de séropositifVEs en situation de précarité. Si les questions relatives au revenu et au logement sont les plus nombreuses, nous devons également apporter une aide qui va au-delà du cadre social. [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Prévention</p>

1er avril 2005

ce pape est un assassin

Fac-similé du quatrième de couverture que nous avions réussi à inclure à la lettre encyclique "evangelium vitae" de Jean-Paul II d’avril 1995 [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Prison</p>

1er avril 2005

Trop de peines

Le 25 janvier 2005, après de longs mois de tergiversations et de reports, se tenait enfin une table ronde interministérielle sur la suspension de peine, exigée de longue date par le Pôle du même nom. La réponse des ministères de la Justice et de la Santé est loin d’être à la hauteur de l’urgence de la situation, avec une mention spéciale pour Dominique Perben qui s’enferre dans son mépris des malades en détention. [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Drogues & Usages</p>

1er avril 2005

Courrier du cœur

Le 1er mars dernier, une lettre ouverte rédigée par Human Right Watch et cosignée par plusieurs centaines d’ONG, dont Act Up-Paris, a été envoyée aux déléguéEs de la 18ème session de la Commision sur les Drogues Narcotiques (CND, afin de les alerter sur le revirement de l’Office des Nations-Unis contre la drogue et le crime qui, sous la pression des États-Unis, va retirer son soutien aux stratégies de réduction de risques vers les usagèrEss de drogues alors que ces stratégies ont démontré leur efficacité pour prévenir les contaminations par le VIH. [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Égalité des droits Homophobie</p>

1er avril 2005

Alors que l’intolérable est toléré à l’UMP nous portons plainte contre Christian Vanneste

Tandis que le député UMP du Nord tient publiquement des propos injurieux à l’encontre des homosexuelLEs, sans se voir sanctionner, nous avons décidé, tout comme SOS Homophobie et le SNEG, de porter plainte. [lire la suite]

<P ALIGN=CENTER>Sexwork</p>

1er avril 2005

Loi pour la sécurité intérieure

« Deux ans. Deux ans de notre vie »

La loi pour la sécurité intérieure (LSI) est appliquée depuis deux ans. La semaine du 15 au 20 mars 2005 a été l’occasion pour les prostituéEs, ainsi que les associations d’en dresser un bilan catastrophique et de demander son abrogation. [lire la suite]

1er avril 2005

Répi prostitution

TravailleurSEs du sexe et VIH

Les Réunions publiques d’information (RéPI) d’Act Up-Paris permettent de confronter l’expérience de malades avec celle de professionnels et de scientifiques. Le 26 janvier dernier, en collaboration avec Cabiria, une association lyonnaise de santé communautaire, initiée par et pour les travailleurSEs du sexe, nous avons organisé une RéPI intitulée « Travailleuses du sexe et VIH ». Diane Gobeil (Cabiria) et Melissa Ditmore (Research for Sex Work Project), entre autres, ont pu affirmer un discours à la première personne et aborder les questions relatives à l’éthique des essais qui leur sont destinés, à l’accès aux soins et à la prévention. Nous publions ici des extraits de leurs interventions. [lire la suite]



L'association

Rejoignez-nous

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]