affiche - 01-12-96
Épidémiologie

Archives » Pages 1 | 2 | 3 | 4

Plan d’urgence pour la prévention de l’infection par le VIH et des IST chez les gays

Il y a 20 ans Act Up-Paris déployait un préservatif géant sur l’obélisque de la place de la concorde à Paris au matin du premier décembre, 6e journée mondiale de lutte contre le sida, avec pour slogan : “que cesse cette hécatombe”. Vingt ans plus tard, l’hécatombe est toujours là. Certes elle ne se compte plus tant au nombre de morts tous les jours mais les données de l’Institut de veille sanitaire ne sont pas moins alarmantes parce que le nombre de nouveaux séropositifs en France ne fléchit pas et même (...) [la suite]

28 novembre 2013

VIH/sida : des données sur une année charnière dans la politique de dépistage

Viennent de paraître dans le BEH, les données sur les diagnostics de séropositivité au VIH et de cas de sida pour l’année 2011 issues des déclarations obligatoires. Ces chiffres illustrent une situation en matière de dépistage qui évolue, et restent très inquiétants en ce qui concerne le nombre de diagnostics tardifs. [la suite]

16 juillet 2013

Participez à l’enquête Presse Gays et Lesbiennes 2011 !

L’Enquête Presse Gays et Lesbiennes 2011 vient d’être lancée. Vous avez jusqu’au 15 juillet pour y répondre. [la suite]

19 juin 2011

Encore un effort : la généralisation du préservatif

Rituel du premier décembre, la publication des données épidémiologiques de l’Institut de veille sanitaire apporte son lot de mauvaises nouvelles. Tout le monde regarde vers les homosexuels : alors ? Alors l’épidémie a bel et bien repris parmi les gays. [la suite]

1er décembre 2010

La moitié des gays contaminés en 2015 ?

L’enquête PREVAGAY avait déjà montré que, parmi les gays fréquentant les bars parisiens, une personne sur six était infectée par le VIH et 20 % ignoraient leur statut sérologique. Depuis, des données d’incidence particulièrement dramatiques ont été publiées à partir de cette étude. Ces chiffres sont tellement effarants que personne n’a pu les commenter. [la suite]

1er juin 2010

Baisse en trompe l’oeil des contaminations

Exigée dès 1998 par les associations de lutte contre le sida, Act Up-Paris en tête, pour disposer d’un moyen efficace pour suivre l’évolution des contaminations en France, la Déclaration obligatoire de séropositivité (DO) n’a été mise en place qu’en 2003. Les résultats qui viennent de paraître nous laisse perplexes. [la suite]

6 décembre 2007

CachéEs et ignoréEs, prisonnièrEs.

En l’absence d’outils épidémiologiques valables qui permettent d’évaluer le taux de transmission du VIH et des hépatites B et C, nous traduisons ici les résultats d’une étude américaine publiée sur le site d’Eurosurveillance. [la suite]

novembre 2006

Dossier Action Prévention

Warning - Hépatite C - Warning - Hépatite C - Warning -

Depuis l’an dernier, plusieurs études concordantes ont attiré l’attention sur des cas de transmission sexuelle de l’hépatite C chez des homosexuels séropositifs ayant eu des rapports non protégés. L’analyse montre que, dans certaines situations spécifiques, le risque de transmission sexuelle de l’hépatite C avait été jusqu’à présent minoré. [la suite]

10 mai 2006

Dossier Action Prévention

Chronicité du déni.

Le VIH/sida n’est pas une maladie chronique ! Avec plus de 1 600 décès par an d’après l’enquête mortalité 2000, on meurt toujours du VIH en France. [la suite]

10 mai 2006

Mourir en silence ?

VIH : mortalité & facteurs de survie

Le mardi 13 décembre 2005, Charlotte Lewden (Isped-Inserm-Unité 593) et Caroline Semaille (InVS) ont présenté, lors de notre réunion hebdomadaire à l’Ecole des Beaux-Arts, les chiffres les plus récents sur la mortalité et les facteurs de survie associée à l’infection à VIH (enquêtes mortalité 2000 & 2005 en particulier). [la suite]

11 avril 2006

Archives » Pages 1 | 2 | 3 | 4

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]