assemblée nationale - janvier 2001
Drogues & Usages

Archives » Pages ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ...

Le voyeurisme sous couvert de lutte contre la drogue

« Libération » et « Le Monde » ont publié une publicité pour un magazine, que l’on nommera « X », et dont l’accroche était « X contre la drogue ». Cette publicité montrait le dépérissement d’une femme (dont l’identité était citée) présentée comme toxicomane. En fait de lutte contre la drogue, cette campagne vise d’abord à démontrer à ses lecteurs (actuels et futurs) qu’il est possible d’utiliser le voyeurisme dont ce magazine a fait son fonds de commerce à des fins considérées comme nobles. [la suite]

18 août 2005

Connaissez vos ennemiEs

Débat toxicophobe à l’Assemblée

La toxicomanie est un sujet complexe et délicat qui demande beaucoup de pragmatisme. C’est ce qu’ont bien compris ces députéEs de l’UMP qui ont organisé un débat à l’Assemblée nationale le 14 avril dernier. Emmenée par les plus réactionnaires, l’hystérie toxiphobe n’avait pas de contradicteurRICEs : aucunE VertE, un seul député PS, Gérard Bapt, et une PC, Muguette Jacquaint. Rarement on aura entendu une telle accumulation de bêtises et de mensonges en une seule séance de l’Assemblée nationale. Rarement également, on aura vu ces mensonges englués dans tant de bons sentiments et de paternalisme mielleux : l’expression « nos enfants » aura été utilisé 8 fois, « notre jeunesse » 5 fois, « nos jeunes » (un must) 2 fois. [la suite]

1er juin 2005

Courrier du cœur

Le 1er mars dernier, une lettre ouverte rédigée par Human Right Watch et cosignée par plusieurs centaines d’ONG, dont Act Up-Paris, a été envoyée aux déléguéEs de la 18ème session de la Commision sur les Drogues Narcotiques (CND, afin de les alerter sur le revirement de l’Office des Nations-Unis contre la drogue et le crime qui, sous la pression des États-Unis, va retirer son soutien aux stratégies de réduction de risques vers les usagèrEss de drogues alors que ces stratégies ont démontré leur efficacité pour prévenir les contaminations par le VIH. [la suite]

1er avril 2005

Dominique de Villepin justifie l’injustifiable

Lundi 7 mars, un jeune homme de 19 ans est atteint d’une balle au thorax lors d’une interpellation policière dans le quartier de la Goutte d’Or, à Paris. D’après l’agence AP : « Dominique de Villepin a estimé mardi que l’intervention des forces de police la veille au soir dans le quartier parisien de la Goutte d’Or était "parfaitement justifiée en raison de la présence d’une filière de crack" dans le secteur. » Cette « fillière » est une réalité quotidienne depuis 20 ans dans les quartiers Nord de Paris : (...) [la suite]

9 mars 2005

Gilead utilise de la viande de tox pour tester Viread

En Thaïlande, plus de 3 000 usagerEs de drogues ont été tuéEs par le gouvernement. La prévalence du VIH chez les UsagerEs de drogue par injections (UDI) est de 50 %. Un tiers des nouvelles contaminations concerne les UDI et ce nombre ne cesse de croître. C’est dans ce contexte que Gilead mène un essai sur le ténofovir comme traitement préventif sur 1 600 usagerEs de drogues en oubliant l’éthique. [la suite]

1er février 2005

Un hiver de faux espoirs

Le 7 septembre 2004, 126 toxicomanes étaient évacuéEs par la police d’un bâtiment de la SNCF occupé depuis plus d’un an (lire Action n° 95). Chose exceptionnelle, et malgré les pressions exercées par la préfecture pour que l’événement reste discret, l’expulsion se déroule en présence d’une dizaine de journalistes alertéEs par Act Up-Paris. De nombreuses associations spécialisées sont présentes, qui garantissent le calme et offrent du café chaud, au petit matin. [la suite]

1er février 2005

Toxicomanie : quelle prévention des risques contre la misère, la violence et le froid ?

Les associations réclament que soit examiné avant Noël les capacités d’adaptation du dispositif « Grand Froid » afin de permettre l’intégration des usagers de drogues. [la suite]

11 décembre 2004

Toxicomanie : nouvelle expulsion, nouvel échec

Des usagerEs de drogues ont été expulséEs ce matin d’un bâtiment abandonné de la SNCF dans le 18ème arrondissement. [la suite]

16 novembre 2004

Toxicomanes en grande précarité : l’Etat et la Ville de Paris doivent respecter leurs engagements

Les associations signataires de ce communiqué dénoncent l’expulsion imminente des toxicomanes en errance réfugiés dans un bâtiment de la SNCF du 18ème arrondissement après l’évacuation du squat de Saint Denis. [la suite]

26 octobre 2004

Après l’évacuation du squat de Saint-Denis, l’impasse et l’urgence toujours !

Le 7 septembre dernier le squat de l’avenue Wilson à Saint Denis sur l’emprise SNCF a été évacué. Les services socio-sanitaires et associations se sont mobilisés pour accompagner les personnes évacuées. 180 usagers de drogues vivant de longue date dans la plus grande marginalité ont été remis à la rue faute d’alternatives socio-sanitaires disponibles, notamment d’hébergement adapté. [la suite]

8 octobre 2004

Archives » Pages ... | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ...

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]