Prison = mort
Prison

Archives » Pages ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ...

Article 10, loi du 4 mars 2002 : 15 mois après...

Il y a trois ans, à la suite de la création d’une commission parlementaire sur les prisons, l’Assemblée nationale et le Sénat remettaient leur rapports sur le système pénitentiaire en concluant qu’il y avait urgence. Nos prisons étaient qualifiées de "honte pour la République". [la suite]

30 mai 2003

Lettre aux personnes détenues condamnées

Le droit à la santé est inaliénable

Cette lettre concerne directement chaque détenuE malade, et informe d’un droit élémentaire : celui d’être soignéE dans des conditions dignes ; celui de mourir hors les murs d’une prison. [la suite]

30 mai 2003

Témoignages

Trois témoignages de l’application de la loi du 4 mars 2002. [la suite]

30 mai 2003

L’avis du Conseil National du Sida

Note du Conseil National du Sida valant avis sur la suspension de peine pour raisons médicales. [la suite]

30 mai 2003

Témoignages sur les dysfonctionnements des soins en prison

Témoignages de visiteurs de prisons [la suite]

30 mai 2003

Témoignages sur les violences carcérales

J’ai vingt-deux ans, je suis homosexuel, je vis avec mon compagnon depuis juillet 1999. [la suite]

30 mai 2003

Témoignages sur la psychiatrie en prison

Monsieur B, âgé de 25 ans, et demeurant à TOULON, est condamné par défaut le 18 février 1999 par le Tribunal de Grande Instance de Toulon à 6 mois de prison ferme. [la suite]

30 mai 2003

Témoignage sur la mort en prison

Je vais vous expliquer dans quelles circonstances la maladie de mon père a évolué sans que jamais on ne lui apporte les soins nécessaires à son état de santé. [la suite]

30 mai 2003

Le Pôle a identifié

Les 10 points qui ne permettent pas une application large et égalitaire de la loi sur la suspension de peine [la suite]

30 mai 2003

Lettre aux personnes détenues condamnées

Le droit à la santé est inaliénable

Cette lettre concerne directement chaque détenuE malade, et informe d’un droit élémentaire : celui d’être soignéE dans des conditions dignes ; celui de mourir hors les murs d’une prison. Il est urgent que toutes les personnes concernées soient informées de leur droit de bénéficier de la suspension de peine. Il est urgent que l’information passe les murs, où trop de personnes encore ignorent leur droit. Cette lettre rédigée par le « Pôle suspension de peine » doit être diffusée en détention. Sa diffusion est par ailleurs autorisée par le Ministère de la Justice. Chacun de nous peut participer à sa diffusion active, par tous les moyens et tous les canaux disponibles. Imprimez-la, photocopiez-la, diffusez-la. [la suite]

29 mai 2003

Archives » Pages ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ...

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]