01 décembre 2004
Droits Sociaux

Archives » Pages ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ...

Démantèlement de la prise en charge à 100 %

Si nous nous félicitons du vote unanime du conseil d’administration de la CNAMTS contre le démantèlement du système de l’Affection longue durée (ALD), nous ne sommes pas dupes pour autant de ce revirement. Nous savons que pendant les années à venir nous devons restés sur nos gardes. [la suite]

31 juillet 2008

Plan de redressement des comptes de l’assurance maladie : l’État taxe les mutuelles ; les malades en payeront-ils les conséquences ?

Les ministres de la Santé et du Budget, Mme Bachelot-Narquin et M. Woerth ont présenté hier mardi 29 juillet le "plan de redressement" des comptes de l’assurance maladie. À première vue, ce nouveau plan n’est pas ce qu’on pouvait redouter de pire pour une annonce faite au milieu de l’été. Mais, une analyse attentive montre que les choix du gouvernement répondent encore et toujours à la même logique de démantèlement du système de sécurité social. [la suite]

30 juillet 2008

La ministre de la Santé doit rendre des comptes sur sa politique

Act Up-Paris interpelle Roselyne Bachelot-Narquin

vidéo

Dimanche 6 juillet, plusieurs militantEs d’Act Up-Paris ont participé à l’interpellation de Roselyne Bachelot-Narquin par Bruno-Pascal Chevalier, du Collectif « Ensemble pour une santé solidaire », lors de la visite qu’a rendue la ministre de la Santé au festival « Solidays ». [la suite]

9 juillet 2008

Contre le démantèlement de l’ALD : Rester mobiliséEs

Si Act Up-Paris se félicite du vote unanime du CA de la CNAMTS contre le démantèlement du système de l’Affection Longue Durée (ALD), nous ne sommes pas dupes pour autant de ce revirement. Cette proposition n’était pas le seul fait de Frédéric Van Roekeghem, elle est avant tout politique : Xavier Bertrand, Roselyne Bachelot-Narquin, Eric Woerth et Martin Hirsch font partie d’un gouvernement qui a déclaré la guerre aux malades : [la suite]

27 juin 2008

Fin du 100% : l’Etat déclare la guerre aux malades

La fin de la prise en charge à 100 % des Affections de Longue Durée confirmerait la mort de l’assurance maladie

Comme le laissaient entendre les annonces de ces derniers mois, la fin du 100 % est désormais très sérieusement envisagée, si l’on en croit les déclarations de Frédéric Van Roekeghem dans Les Échos ce mardi. Le directeur de l’Assurance Maladie préconise en effet de ne plus rembourser qu’à 35% certains médicaments des patients souffrant d’Affections Longue Durée (ALD). Cette obsession comptable, au mépris de la situation des malades en ALD - dont bon nombre sont dans des situations de grande précarité - est insupportable. [la suite]

24 juin 2008

Handicap : l’Elysée ment ! Nicolas Sarkozy doit s’excuser auprès des malades du sida

Le compte-rendu officiel du Conseil des ministres diffusé ce jour par le service de communication de l’Elysée officialise un mensonge. En effet, en conclusion de son volet relatif à la Conférence nationale sur le handicap qui s’est tenue hier à Paris, on peut lire dans ce compte-rendu : « Cette conférence, qui a réuni tous les acteurs associatifs et institutionnels du handicap, confirme le caractère prioritaire de la politique menée en faveur des personnes handicapées ». [la suite]

11 juin 2008

Act Up-Paris & AIDES

Conférence nationale du handicap : les séropositifVEs indésirables

Ce mardi 10 juin se tient à la Cinémathèque, la Conférence nationale du handicap. Les associations de personnes malades et de personnes en situation de handicap en attendaient un geste politique fort, en faveur de la revalorisation des revenus de subsistance au-dessus du seuil de pauvreté et de l’accès à l’emploi pour celles et ceux qui en ont la capacité. Les associations de séropositifVEs, pourtant invitées, en ont été exclues, manu militari. [la suite]

10 juin 2008

Action=Vie

Le Pacte civil de solidarité

Imaginé à l’origine pour protéger les malades du sida en cas d’expulsions du logement commun après le décès de l’unE des amantEs, si le bail était à son nom, le PaCS a évolué au fil des projets de loi. Actuellement, il permet les aménagements pratiques essentiels en terme de transmission de patrimoine, par exemple, pour les couples LGBT. Et on sait l’importance de cela pour toutes les personnes vivant avec le VIH, lorsque l’unE des deux partenaires vient à disparaître. Mais si elle permet de réduire les discriminations hétérosexistes du dispositif juridique français, sa promulgation ne doit pas faire oublier les combats à mener en terme d’adoption et de projets parentaux complexes. Et les conséquences, dans les mêmes circonstances, d’une reconnaissance juridique de filiation inexistante lors de la disparition d’unE des deux partenaires. [la suite]

juin 2008

Manifestation du 1er mai 2008

sida : le travail n’est pas une fête

Comme chaque année depuis 15 ans, Act Up-Paris sera présente aux manifestations du 1er mai (à midi, Place des Fêtes, avec la CNT ; à 14 h 30, Place de la République derrière le cortège unitaire). Quelques semaines après notre participation à la marche du collectif Ni Pauvres Ni Soumis, nous profiterons de la « fête du travail » pour rappeler à quel point le monde de l’emploi est hostile aux personnes séropositives, et exiger un véritable revenu d’existence. [la suite]

Des photos sont disponibles

30 avril 2008

La difficile reconnaissance du handicap pour les séropositifVEs

Selon l’enquête Vespa, 35 % des séropositifVEs vivent de l’AAH ou d’autres pensions d’invalidité. Mais si ce recours à l’AAH témoigne bien de la vulnérabilité sociale qui empêche les malades du sida de bénéficier d’un régime classique plus avantageux, il n’en demeure pas moins que son obtention et son maintien relèvent du parcours du combattant. [la suite]

avril 2008

Archives » Pages ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ...

Droits Sociaux

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]