Coca-Cola

Les articles liés au sujet

24 décembre 2002

Coke : Aids activists are watching you

Les 16 et 17 octobre, une coalition internationale d’activistes menait une journée d’actions contre Coca-Cola pour exiger la prise en charge des traitements de leurs employéEs séropositifVEs. Compte-rendu, pays par pays. [la suite]

16 octobre 2002

Coca-Cola laisse mourir ses employés séropositifs ; Act Up zappe Coca-Cola

Ce matin à 6 heures, une trentaine de militants d’Act Up-Paris ont fermé l’usine Coca-Cola de Grigny (91) et exigent de rencontrer Dominique REINICHE, PDG de Coca-Cola France et Benelux. [la suite]

14 octobre 2002

press release

October 16-17 : a global protest movement against Coca-Cola

An international coalition of AIDS activists, from Harare to Paris, from Casablanca to Atlanta, from Bangkok to New York, is organizing a global protest movement against Coca-Cola on October 16 and 17, 2002. This coalition has been demanding that Coca-Cola and other multinational corporations in developing countries provide medical treatment for all their workers living with HIV/AIDS. AIDS in Africa : Coca-Cola Lets Its Workers Die Problems with the Coke’s Initiative Coca-Cola is (...) [la suite]

14 octobre 2002

AIDS in Africa : Coca-Cola Lets Its Workers Die

An international coalition of AIDS activists, from Harare to Paris, from Casablanca to Atlanta, from Bangkok to New York, is organizing a global protest movement against Coca-Cola on October 16 and 17, 2002. [la suite]

14 octobre 2002

Problems with the Coke’s Initiative

No medical care for family members other than employees and their spouses Out-of-pocket costs for workers for the purchase of medicines will prove to be an unsurmountable barrier to access for most of them No commitment to using the least costly medicines( generics instead of brand-name drugs) No promise to sustain the initiative over the long-term and thus uphold continuity of a coherent program for sick people An unreliable cost-sharing scheme between Coca-Cola and its (...) [la suite]

14 octobre 2002

Coca-Cola is Making Big Profits Thanks to African Workers

Coca-Cola is the most important private sector employer in Africa : it employs 100 000 people to distribute Coca-Cola products in all African countries, except two. In 2001 Coca-Cola’s turnover in Africa reached $621 million and represented the highest growth rate of the company’s sales in the world. The same year AIDS killed more than 2.3 million people on the African continent. Coca-Cola’s profit margin in Africa is predicted to grow by 12% in the coming 4 years, well beyond its profit (...) [la suite]

14 octobre 2002

Our Protest Movement

On October 16 and 17 protest actions against Coca-Cola will take place in many countries to denounce Coca-Cola’s refusal to pay for the treatment of its employees. Demonstrations are planned in South Africa, Ghana, Nigeria, Zimbabwe, Morocco and other African countries as well as in Thailand, Canada, Portugal, Japan, Norway, India, Great Britain and the United States. The organizations sponsoring the Global Day of Protest against Coca-Cola : Health GAP, ACT UP New York, ACT UP (...) [la suite]

14 octobre 2002

Dossier de presse

16-17 octobre 2002 : actions et protestations mondiales contre Coca-Cola

Sommaire du dossier de presse [la suite]

- English translation available October 16-17 : a global protest movement against Coca-Cola

14 octobre 2002

Sida en Afrique, Coca-Cola laisse mourir ses employés

Une coalition internationale d’activistes mobilisés contre le sida - de Hararé à Paris, de Casablanca à Atlanta, De Bangkok à New York - organise les 16 et 17 octobre 2002 des actions simultanées de protestations contre Coca-Cola. [la suite]

- English translation available AIDS in Africa : Coca-Cola Lets Its Workers Die

14 octobre 2002

ce que nous reprochons à Coca-Cola

Pas de prise en charge médicale pour les membres de la famille hormis l’épouse (enfants, coépouse, etc.). Contribution des employés à l’achat des médicaments qui représente une barrière incontournable pour la plupart d’entre eux. Aucun engagement à recourir aux médicaments les moins chers (génériques au lieux de médicaments de marque). Aucune garantie sur le maintien à long terme de l’initiative et donc la pérennité de l’accès aux traitements pour les malades. Un partage des coûts irréaliste entre (...) [la suite]

- English translation available Problems with the Coke’s Initiative

14 octobre 2002

Coca-Cola fait de gros bénéfices grâce aux travailleurs africains

Coca-Cola est le plus important employeur du secteur privé en Afrique : il emploie 100 000 personnes à la distribution de produits Coca-Cola sur tout le continent, à l’exception de deux pays. En 2001, le chiffre d’affaire de Coca-Cola en Afrique a atteint 621 millions de US$, et représentait le plus fort taux d’accroissement des ventes de la compagnie à l’échelle mondiale. La même année le sida a tué plus de 2,3 millions de personnes sur le continent africain. Selon les estimations, la marge (...) [la suite]

- English translation available Coca-Cola is Making Big Profits Thanks to African Workers

14 octobre 2002

Une campagne d’ampleur internationale

Les actions organisées les 16 et 17 octobre 2002 contre Coca-Cola sont menées à l’initiative de 10 associations activistes et soutenues par plus de 100 associations, organisations ou institutions dans 20 pays. [la suite]

- English translation available Our Protest Movement

23 septembre 2002

17 octobre

Le 7 août dernier, le géant de l’industrie minière Anglo American a annoncé son intention de fournir des traitements antirétroviraux à tous ses employés contaminés par le VIH. [la suite]

26 mai 2002

Coca-Cola laisse mourir ses employés séropositifs

La responsabilité des grandes entreprises vis-à-vis de la pandémie du sida

Dans les pays en développement les plus touchés par l’épidémie, les ouvriers constituent une proportion assez importante des personnes contaminées et de celles les plus susceptibles d’être contaminées. [la suite]

26 mai 2002

Coca-Cola laisse mourir ses employés séropositifs

Les responsables de Coca-Cola pensent qu’assurer l’accès aux traitements contre le sida de 1,5% de leurs salariés en Afrique est suffisant. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]