SNEG

Syndicat National des Etablissements Gay

Les articles liés au sujet

9 juillet 2009

Lettre ouverte à Roselyne Bachelot-Narquin : quid de la prévention gay ?

Cet été, encore une fois, aucune campagne de prévention ciblée gay n’aura été commandée par l’INPES. Le groupe d’experts « prévention homo », dont Act Up-Paris et le SNEG sont membres, ne s’est pas réuni depuis près de deux ans, période durant laquelle l’INPES n’a produit aucune nouvelle campagne en direction de la population homosexuelle. Ni consultation, ni réunion, ni nouvelles campagnes ciblées. Rien. [la suite]

16 mai 2006

Act Up-Paris / SOS-Homophobie / SNEG

Le député UMP Christian Vanneste persiste et récidive dans l’injure homophobe

Après avoir été condamné en première instance par le Tribunal de Lille pour des propos tenus dans la Voix du Nord et Nord Eclair, Christian Vanneste persiste et récidive dans les injures homophobes. [la suite]

24 janvier 2006

Christian Vanneste condamné

L’impact des injures homophobes commence à être reconnu

Christian Vanneste a été condamné pour "injures en raison de l’orientation sexuelle" à payer une amende de 3000 euros et à verser 3000 euros à chacune des trois associations qui s’étaient portées partie civile (2000 euros de dommages et intérêts et 1000 euros pour les frais d’avocats) ainsi qu’à la publication judiciaire de cette condamnation dans Le Monde, La Voix du Nord et L’Express. C’est la première fois que cette nouvelle disposition de la loi sur la liberté de la presse, mise en place grâce à la loi du 30 décembre 2004, est appliquée. [la suite]

13 décembre 2005

Lille 13 décembre 2005

premier procès pour homophobie d’un homme politique

Act Up-Paris - SNEG - SOS-Homophobie

Aujourd’hui aura lieu, au Tribunal Correctionnel de Lille à partir de 13h30, la première audience sur le fond dans le procès intenté pour homophobie à Christian Vanneste, député UMP du Nord, et dans lequel Act Up-Paris, le SNEG et SOS-Homophobie se sont portés partie civile. [la suite]

23 juin 2002

charte de responsabilité

un mieux dans la prévention gay ?

En décembre 1999, Act Up-Paris dénonçait la charte de responsabilité qu’elle avait signée 4 ans plus tôt avec le SNEG, Aides et Sida Info Service. [la suite]

janvier 2001

AGDPD, les suites

Au cours de l’Assemblée Générale des pédés, le 7 novembre 2000, le SNEG invoquait des difficultés de financement pour expliquer les insuffisances de la prévention dans les lieux de consommation sexuelle. [la suite]

juin 2000

Edito

Fières d’en mettre

24 juin 2000. Une nouvelle Lesbian and Gay Pride... 8 Juillet 2000. Durban, Afrique du Sud. La 13e Conférence internationale sur le VIH... et nos " préoccupations communes " avec le SNEG... [la suite]

Des photos sont disponibles

mars 1999

Affaire Drugwipe

Dans la lettre N°11 du mois de décembre 1998 du Syndicat National des Entreprises Gaies, nous avons lu avec consternation et affolement ces propos : " Un couple de dealers soupçonnés de trafic d’ecstasy ont été interpellés à Paris. Ils ont reconnu alimenter depuis plusieurs mois quelques noctambules branchés de la capitale, dans des discothèques, dont certaines avaient été fermées l’année dernière... Une raison de plus pour rester vigilant et pour penser à Drugwipe ! " [la suite]

29 août 1997

communiqué de presse

dans sa guerre à la drogue, l’Etat trouve un nouveau bouc-émissaire : les gays

En décidant de fermer cinq établissements gais parisiens, la préfecture de police exerce sciemment une discrimination à l’encontre de la communauté homosexuelle. Le prétexte à ces fermetures autoritaires pour six mois serait le trafic de stupéfiants dans ces établissements. [la suite]

Les brèves liées au sujet

23 septembre 2002

charte, SNEG, etc.

Suite à la signature en mai dernier de la Charte de responsabilité lancée par le SNEG et co-signée par Aides, Act Up-Paris et Sida Info Service aux Etats Généraux Homosexualité et Sida, le SNEG s’était engagé à communiquer rapidement le document à ses établissements. Fin août, cela n’a toujours pas été (...) [la suite]

mai 2000

en attendant le prochain kit complet de « SNIFF propre »...

Ce mois de mai 2000 sera celui des surprises avec la sortie de la première plaquette du SNEG concernant l’usage de drogues. Act Up-Paris a choisi de participer à la rédaction de cet ouvrage car le travail d’information sur ce sujet encore brûlant, nous semble particulièrement important, aussi bien (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]