Sida, un glossaire

OMS

Organisation Mondiale de la Santé.

site : http://www.who.int/fr

Les articles liés au sujet

30 octobre 2013

Nouvelles recommandations de l’OMS concernant le traitement du VIH

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) annonçait le 30 juin dernier lors de la Conférence de l’IAS ses nouvelles recommandations thérapeutiques concernant le VIH. Une nouvelle à saluer qui rappelle la communauté internationale aux défis de l’accès universel aux traitements et aux examens de suivi biologique. [la suite]

1er août 2010

Les politiques de santé pour les femmes

Le 18 juin dernier, les laboratoires BMS organisaient un symposium sur le thème « Femmes et VIH : du bon usage des antirétroviraux ». Parmi les questions abordées les politiques de santé pour les femmes séropositives présenté en séance plénière est un sujet rarement abordé lorsque l’on parle de cette épidémie. [la suite]

1er août 2009

H1N1 A vos souhaits !

Les discours politiques et médiatiques consacrés à la grippe A, H1 N1 sont multiples et contradictoires. Face à une information épisodique, tantôt alarmiste, rassurante, banalisante, évasive, il reste à démontrer s’il existe une cohérence derrière cette multiplicité de discours. Encore faut-il pouvoir les décrypter. [la suite]

4 octobre 2007

Act Up-Paris, Guerilla Travolaka, Intertrans, L’ART, Les Panthères roses, Panteras Rosa

Assez de la disphorie de genre : nous ne sommes pas malades !

Manifeste trans et appel à manifestations

Appel des activistes trans à manifester pour la lutte transgenre, transsexuelLE et interssexuelLE et contre la psychiatrisation. Dimanche 7 octobre à Barcelone et samedi 6 octobre à Paris pour l’Existrans [la suite]

7 novembre 2006

Reference documents

5 years later, the WTO deal on access to medicines is a failure

- 1. Raw WHO table on list of ARVs registered in every country ;
- 2. Analysis of WHO table showing, per country, number of ARVs available, number of ARVs under competition/monopole, and percentage thereof ;
- 3. Definitions and methodology for analysis of the WHO table ;
- 4. Press release by Indian generic ARV maker Cipla on 5th anniversary of Doha Declaration. [la suite]

7 novembre 2006

Documents de référence

Cinq ans après, l’accord OMC sur l’accès aux médicaments est un échec

- 1. Tableau brut de l’OMS listant les ARV disponibles dans chaque pays en développement ;
- 2. Analyse du tableau brut de l’OMS faisant apparaître, pour chaque pays, le nombre d’ARV disponibles, le nombre d’ARV sous concurrence/monopole, et le pourcentage résultant ;
- 3. Définitions et méthodologie relative à l’analyse du tableau brut de l’OMS ;
- 4. Communiqué de presse des laboratoires génériques Cipla à l’occasion du 5ème anniversaire de la Déclaration de Doha (anglais). [la suite]

- English translation available 5 years later, the WTO deal on access to medicines is a failure

29 juin 2005

Échec de l’initiative "3x5" : le Directeur de l’OMS n’a pas fait son travail

Aujourd’hui 29 juin, l’OMS a confirmé la crainte qui depuis plusieurs mois habite les militants de la lutte contre le sida : l’initiative "3x5" va échouer ; le seuil des 3 millions de malades du sida traités ne sera pas atteint en 2005, au moins de moitié. Ainsi, l’échec de 3x5 va entraîner la mort de centaines de milliers de malades du sida que l’on aurait pourtant pu soigner cette année. [la suite]

24 février 2005

Dossier de presse : la santé avant les brevets

La timide lettre de l’OMS au ministre de la santé indien

26 février 2005 : journée mondiale d’action contre l’ordonnance sur les brevets en Inde

Le courrier de Jim Yong Kim, directeur du département VIH/sida de l’OMS, à A. Ramadoss, ministre de la santé indien à propos de l’ordonnance sur les brevets. [la suite]

1er décembre 2004

Free by five

La déclaration internationale Free by 5 issue d’économistes, d’expertEs en santé publique, d’acteurs et d’actrices politiques, démontre la nécessité et la faisabilité d’un accès universel à la gratuité des soins pour les personnes vivant avec le VIH. [la suite]

23 février 2004

Accord de libre échange Maroc/États-Unis : ALCS et Act Up-Paris écrivent à l’OMS

Les négociations entre les États-Unis et le Maroc pour un accord de libre échange arrivent à leur terme. Les conséquences de cet accord seront dramatiques pour la population marocaine car il permettra d’entraver la production et la commercialisation des génériques. Il condamne de fait les malades ne pouvant payer le prix des médicaments vendus par les multinationales. L’ALCS et Act Up-Paris ont fait parvenir au directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) un courrier pour faire valoir leur point de vue et lui demander d’intervenir dans la négociation et de défendre les droits des personnes malades. [la suite]

26 septembre 2003

WHO : a major change in access to medicines policy for developing countries ?

Lors de la CISMA qui s’est tenue en septembre dernier, Gaëlle Krikorian, membre de la commission Nord/Sud d’Act Up-Paris a participé à une session sur l’accès aux traitements. Nous publions ici sa présentation (au format powerpoint et quicktime). [la suite]

30 janvier 2003

OMS : liste des actions essentielles pour Gro Harlem Brundtland avant son départ

Gro Harlem Brundtland déclarait en novembre dernier avoir « mis l’accent sur la priorité à accorder à l’amélioration de la santé des pauvres ». Rappelons pourtant que l’OMS, se soumettant à la volonté américaine, a été l’un des principaux freins à l’accès aux traitements contre le sida pour les malades des pays en développement. [la suite]

23 janvier 2003

Changement à la tête de l’OMS

Gro Harlem Brundtland, la directrice générale de l’Organisation Mondiale de la santé ne se représentera pas. Tant mieux, au vu de ses échecs. [la suite]

16 juillet 2002

Dossier de presse

Enjeux de l’accès aux médicaments génériques contre le sida dans les pays en développement

Depuis l’avènement des multithérapies, les bailleurs internationaux utilisent l’argument du prix trop élevé des médicaments pour justifier leur refus de s’engager dans la prise en charge médicale des malades du sida dans les pays pauvres. Depuis l’avènement des multithérapies, les bailleurs internationaux utilisent l’argument du prix trop élevé des médicaments pour justifier leur refus de s’engager dans la prise en charge médicale des malades du sida dans les pays pauvres. Le problème du prix des (...) [la suite]

- English translation available What is at stake in access to anti-HIV/AIDS generic medicines ?

14 mai 2002

Accelerating Access

Au service des compagnies pharmaceutiques et de la corruption des systèmes sanitaires

Le 11 mai 2002 vient de marquer le second anniversaire de l’initiative « Accelerating Access », lancée par l’ONUSIDA en partenariat avec plusieurs agences des Nations Unies (OMS, FNUAP, UNICEF et Banque mondiale) et cinq compagnies pharmaceutiques. [la suite]

25 janvier 2002

l’OMS doit prendre position pour le financement des antirétroviraux

Les Etats du G8 ont lancé le Fonds mondial pour répondre à la menace que représente l’épidémie de sida. Pourtant, il est de plus en plus clair que ce fonds est une mascarade. Les contributions des Etats riches sont ridicules (elles représentent moins de 1 milliard d’Euros pour 2002 alors que les besoins ont été évalués à 12 milliards d’Euros par an). [la suite]

8 octobre 2001

médicaments contre le sida

l’OMC méprise les malades

Le 19 septembre 2001, le conseil sur la propriété intellectuelle de l’OMC se réunissait en préparation de la conférence ministérielle de Doha (Qatar) pour trancher sur le droit des pays en développement à recourir à des médicaments génériques. [la suite]

15 mai 2001

communiqué de presse

le Fond Global doit répondre aux besoins des pays pauvres

Si les ONG se félicitent de la création du Fond Global, des questions restent en suspend sur le rôle spécifique de l’OMS dans la création et la gestion du Fond. [la suite]

10 avril 2001

communiqué de presse

Kofi Annan se range dans le camp des puissants

Le 6 mars, le journal Le Monde annonçait, par la voie de son correspondant aux Nations Unies, que l’ONU lançait une campagne en faveur des médicaments génériques. [la suite]

6 avril 2001

communiqué de presse

OMS et OMC remettent la vie des séropos entre les mains des labos

Dimanche 8 avril à Oslo, OMS et OMC entendent orchestrer la recherche d’une solution globale au problème de l’accès aux traitements dans les pays en développement en invitant les grands laboratoires pharmaceutiques à débattre de différenciation des prix en l’absence des malades. [la suite]

janvier 2001

OMS : « Une poignée de pilules, un préso et une moustiquaire » Et hop ! Plus de maladies transmissibles !

L’OMS : pour les lecteurs du Monde, le supra docteur de la planète, d’une impartialité et d’un humanisme exemplaires, qui prescrit aux Etats pauvres les remèdes salvateurs en demandant aux Etats riches de se pencher sur leur douleur... et d’arrêter de fumer. Ne soyons pas naïfs : ni impartial, ni humaniste, surtout pas docteur, l’OMS est loin d’être ce que Le Monde nous décrit. [la suite]

octobre 2000

Conférence internationale de Durban

Notre présence à la Conférence de Durban était une présence sous contrainte. Il nous fallait tout à la fois déjouer la politique du " zéro tolérance " en matière d’action publique prônée par les organisateurs de la conférence, et répondre au coup par coup aux annonces médiatiques que n’allaient pas manquer de faire les laboratoires pharmaceutiques pendant les cinq jours de la conférence. Nous avons donc adopté une stratégie de contrebandiers. [la suite]

11 juillet 2000

communiqué de presse

l’OMS à la solde des laboratoires

Depuis des années, l’Organisation Mondiale de la Santé oppose une résistance active et criminelle a la distribution de traitements antirétroviraux dans les pays pauvres. [la suite]

2 juin 2000

communiqué de presse

l’OMS est à la solde des grandes compagnies pharmaceutiques

Pendant l’émission « La suite dans les idées » diffusée sur France Culture, Daniel Tarantola, numéro deux de l’OMS, conseiller politique du Directeur, a défendu en direct les intérêts des grands monopoles pharmaceutiques, contre ceux des malades du sida dans le monde. [la suite]

février 2000

En publiant la 11ème Liste des médicaments essentiels,

l’OMS achève de se discréditer

L’OMS refuse d’intégrer les antirétroviraux dans la liste des médicaments essentiels. [la suite]

14 mai 1999

Assemblée Mondiale de la Santé

Du 17 au 25 mai se tenait à Genève l’AMS, réunissant les ministres de la santé des Etats membres de l’OMS. A l’occasion d’une table ronde sur le sida, l’OMS, se prêtant à des compromis honteux, ne nous a pas convaincus sur sa capacité réelle à jouer son rôle et imposer la santé comme une priorité absolue [la suite]

Les brèves liées au sujet

20 février 2007

La Thaïlande contre Big Pharma et ... l’OMS

Un demi-million de Thaïlandais vivent avec le VIH/sida et 108 000 d’entre eux bénéficient du programme national de traitement. Mais 20 000 malades ont développé des résistances et nécessitent de nouveaux médicaments. Le 30 janvier, le ministre Thaïlandais de la Santé octroyait une licence obligatoire sur (...) [la suite]

27 septembre 2005

Le Réseau d’accès aux médicaments essentiels (RAME) interpelle l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso

Le RAME* interpelle l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso [« Excellence Monsieur l’Ambassadeur, suite à votre article paru dans le numéro 3015 du 2 décembre 2003 du quotidien « Le pays » et du mensuel « Votre Santé » du même mois, nous avons réagi par un commentaire apparu dans le (...) [la suite]

23 juin 2002

il était temps

L’OMS a annoncé le 22 avril dernier l’inclusion de médicaments anti-sida dans sa liste des médicaments essentiels. "Les nouvelles directives thérapeutiques et le classement des antirétroviraux dans les médicaments essentiels constituent des étapes cruciales dans la lutte contre la pandémie de sida. Ils (...) [la suite]

8 octobre 2001

la démocratie version USA

Dans une lettre adressée à l’OMS, les Etats-Unis dénoncent les pratiques du département des Médicaments Essentiels de l’Organisation Mondiale de la Santé. Officiellement, les Etats-Unis lui reprochent l’absence de consultation des Etats membres tandis que l’OMS aurait sollicité les ONGs qui auraient (...) [la suite]

septembre 2001

L’industrie en vient aux mains…

Le Dr German Velasquez, directeur du programme d’action pour les médicaments essentiels à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a subi deux agressions physiques vraisemblablement commanditées par l’industrie pharmaceutique. Le 26 mai, à Rio de Janeiro, un homme armé d’un couteau le blesse au bras (...) [la suite]

octobre 2000

cotrimoxazole : La recherche publique américaine tente de falsifier les dernières recommandations de l’OMS.

L’affaire est si crapuleuse que l’alerte a été donnée par les responsables de l’ONUSIDA, co-signataires de ces recommandations avec l’OMS, à tous les experts, responsables politiques et représentants des personnes atteintes par le VIH qui s’étaient réunis à Hararé en mars 99 pour les rédiger, dont deux (...) [la suite]

février 2000

Brevets des médicaments

L’OMS vient de mettre sur son site une étude de Pascale Boulet sur la situation des brevets des médicaments liés au VIH/sida dans 80 pays. Dans de nombreux pays les brevets n’ont pas été déposés et les médicaments pourraient être produits par des industries locales pour peu qu’on les y (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]