Elisabeth Guigou

Les articles liés au sujet

2 novembre 2006

Dossier de presse d’Act Up-Paris

Le PS et le sida : mauvais souvenirs et rendez-vous manqués

Dans la dernière ligne droite de la campagne pour l’investiture du/de la candidatE socialiste en vue des présidentielles de 2007, Act Up-Paris fait une fois de plus le constat que le PS demeure parfaitement inaudible sur le sida. Ce dossier de presse vient rappeler 10 ans de rendez-vous manqués du PS, tant dans sa version gouvernementale que comme parti d’opposition. Si nous revenons sur ce passif, ce n’est pas pour nous satisfaire de cette déplorable comptabilité. Mais pour espérer un sursaut de la part du/de la candidatE qui sera désignéE. [la suite]

1er octobre 2004

décès

Un mois pour vivre libre et mourir

Nous savons touTEs que les détenuEs malades n’ont rien à faire en détention, Jean-Michel vient de mourir, il était malade du sida et coinfecté par l’hépatite C. [la suite]

6 janvier 2001

nouveau guide-barème

Le texte de la réforme du Guide-Barème, outil d’aide à la décision des COTOREP pour la fixation du taux de handicap, est aujourd’hui quasiment finalisé. Les principales revendications d’Act Up-Paris ont été prises en compte. [la suite]

mars 2000

prison = mort

Nos corps / leurs discours

Martine Viallet, directrice de l’Administration Pénitentiaire, est vraiment une bonne copine. Pour les détenus, elle fait de son mieux. Elle est, pourtant, incapable de nous fournir le moindre calendrier d’exécution de ces réformes. Serions-nous trop pressés ? Nous le sommes effectivement. Les situations dramatiques auxquelles sont confrontés les détenuEs malades en prison imposent que des mesures d’urgence soient prises. [la suite]

juillet 1999

Kouchner mentait

Pendant deux ans, Bernard Kouchner aura servi de caution humanitaire et progressiste à un gouvernement trop « pragmatique » pour écouter les malades. [la suite]

juin 1998

Gay Pride : un an plus tard

Gouverne et ment

Jospin : le règne de la majorité La législation doit être modifiée chaque fois qu’elle s’avère injuste ou insuffisante ". C’est ce que Lionel Jospin écrivait au CSRH en mai 1997 à propos de la situation des homosexuels ; " il reste beaucoup à faire, ajoutait-il, pour que l’égalité des droits pourtant garantie par notre constitution ne soit pas un vain mot dans notre société ". D’où la promesse d’abroger les lois Pasqua-Debré (Bercy, mai 1997) ; d’où la conviction que " la révision de la loi sur la (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]