Jean-Pierre Raffarin

Les articles liés au sujet

1er septembre 2005

droit d’asile, over the rainbow

Régulièrement, nous devons nous mobiliser pour dénoncer et tenter d’empêcher la condamnation à mort, à la prison, à la torture d’homos ou de trans jugéEs dans leur pays en raison de leur seule orientation sexuelle ou identité de genre. Lorsque nous interpellons l’État français sur ces cas, sa réponse est le silence. Et, alors qu’il y a urgence à offrir à ces personnes LGBT persécutées le droit d’asile, une réforme initiée le 10 décembre 2003 tend à y rajouter des obstacles. Apporter la preuve qu’on est victime ou menacéE de persécutions peut, dans bien des cas, s’avérer difficile, voire impossible. [la suite]

1er avril 2005

Exclusivité : les secrets de nos dernières actions !

Les quatre clés d’un zap formidable

Comme nous, vous êtes un peu dinde et vous luttez contre le sida. Vous voulez mener avec éclat des actions qui feront toute la différence. Pour la première fois, nous vous emmenons dans les coulisses de nos derniers zaps : « Dindon » (réveille-matin de Jean-Pierre Raffarin) et « Spermulla » (au siège de l’UMP). [la suite]

30 mars 2005

Raffarin : le sida ne dort pas

Le 25 novembre dernier Jean-Pierre Raffarin désignait la lutte contre le sida comme « Grande Cause Nationale 2005 ». C’est la dernière fois qu’il a annoncé quoi que ce soit sur le sida. Ce matin à 6h30, à la veille du Sidaction et à l’aube du second trimestre de cette année labellisée, onze militantEs d’Act Up-Paris sont alléEs manifester devant sa résidence privée pour le réveiller, pour lui rappeler que le sida n’attend pas et que les annonces ne soignent pas. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er février 2005

HALDE : pas grand chose

Le 30 décembre, l’Assemblée nationale a adopté une loi créant en France une Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) ayant pour mission : information, communication, formation, assistance, médiation, inspection, élaboration de bonnes pratiques, recherche. [la suite]

1er décembre 2004

Edito

La réélection de Georges W. Bush est une catastrophe qui consterne les activistes du monde entier. L’administration républicaine est l’ennemi acharné des séropositifVEs et des malades du sida. Les financements américains dédiés à la lutte contre la pandémie servent à mettre en place des programmes de « prévention » fondés sur l’abstinence et la fidélité, dont on connaît l’inefficacité en termes de contrôle de l’épidémie. En outre, l’Administration Bush est inféodée aux intérêts de l’industrie pharmaceutique, qui finance en grande partie ses campagnes : d’où la politique des Etats-Unis en matière de propriété intellectuelle, ou leur volonté de bloquer toute possibilité d’échanges ou de production locale de médicaments génériques. Cette volonté se manifeste au cours des négociations sur les accords internationaux (comme avant le sommet de Cancun, en septembre 2003) ou dans les pressions qu’ils exercent par le biais d’accords bilatéraux encore plus contraignants pour le droit des génériques. [la suite]

Des photos sont disponibles

octobre 2004

Edito

Chantage et illégitimité [la suite]

Des photos sont disponibles

1er octobre 2003

Droite : vers une homophobie masquée ?

On pourrait croire que la droite a avancé en ce qui concerne les droits des gays, des lesbiennes et des trans. Malheureusement, on attend toujours de véritables engagements. [la suite]

1er octobre 2003

Edito

Jean-Pierre Raffarin n’aime pas les malades du sida. [la suite]

Des photos sont disponibles

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]