accès aux soins en prison

Les articles liés au sujet

22 janvier 2016

Trans incarcéréEs, trans assassinéEs

Journée internationale de solidarité avec les prisonniEREs trans

A l’occasion de la première journée internationale de solidarité avec les prisonniEREs trans qui se tient ce vendredi 22 janvier 2016, Act Up-Paris rappelle que la prison est un enfer pour les personnes trans. [la suite]

13 février 2014

Suspension de détention provisoire pour motif d’ordre médical

Il n’est pas digne de mourir en prison

La proposition de loi relative à la création d’un dispositif de suspension de détention provisoire pour motif d’ordre médical sera discutée cet après-midi au Sénat en présence de Christiane Taubira, Ministre de la justice. [la suite]

27 novembre 2013

1er décembre : Journée mondiale de lutte contre le sida

Prison : Urgence sanitaire

Programme d’Echange de Seringues en danger

A l’approche de la journée mondiale de lutte contre le sida nous sommes inquietEs et toujours dans l’attente de la mise en place d’expérimentation des programmes d’échange de seringue en prison. [la suite]

6 novembre 2013

VIH/VHC EN PRISON : l’URGENCE

Dans les prisons françaises la prévalence du VIH est de 2% : c’est 10 fois celle de la population générale. Le TRT-5 demande un engagement ferme et immédiat du gouvernement pour la mise en place de programmes d’échanges de seringues expérimentaux en prison. [la suite]

11 septembre 2013

Act Up-Paris soutient le fils de Marisol Touraine

Le fils de Marisol Touraine vient d’arriver à la prison de la Santé pour purger une peine de trois ans. Quelle ironie du sort ! [la suite]

27 mai 2013

Mise au point

Rendre à Act Up ce qui appartient à Act Up !

L’annonce faite par Mme Taubira concernant la suspension de peine et les aménagements de peine sont dûes au travail de fond et aux revendications qu’Act Up-Paris a faites au Garde des Sceaux fin 2012. [la suite]

13 décembre 2012

Interpellation de Christiane Taubira

Sentence de mort pour les malades du sida en prison

Act Up-Paris a interpellé Christiane TAUBIRA sur les situations dramatiques de Philippe LALOUEL et Thierry CALVY, malades du sida purgeant de longues peines [la suite]

27 octobre 2012

Act Up-Paris et Act Up-Sud Ouest ont été reçues par deux secrétaires nationaux du Parti Socialiste sur le lieu où se tient le congrès du parti

Après avoir hier participé au rassemblement contre la pénalisation de clientEs des travailleurSEs du sexe, Act Up-Paris et Act Up-Sud Ouest ont été reçues par deux secrétaires nationaux du Parti Socialiste sur le lieu où se tient le congrès du parti. [la suite]

1er octobre 2012

Santé en prison : le tout ou rien...

Act Up-Paris demande des réponses claires à Christiane Taubira sur le sujet de la santé et du sida en prison [la suite]

23 août 2012

La santé sera-t-elle une priorité des universités d’été du PS ?

A la veille de l’ouverture des universités d’été du PS à La Rochelle, Act Up-Paris s’inquiète du peu de cas que la nouvelle majorité accorde aux questions de santé et au point de vue des malades et appelle les militantEs socialistes à interpeller leurs dirigeantEs à ce sujet. [la suite]

13 juin 2012

Prisons : lettre ouverte à François HOLLANDE et Christiane TAUBIRA

Act Up-Paris a envoyé une lettre ouverte à François HOLLANDE et Christiane TAUBIRA contenant 7 revendications phares pour les prisons [la suite]

17 janvier 2012

Prison : les conséquences désastreuses du tout répressif

Ce mardi 17 janvier, l’assemblée nationale doit voter « le projet de loi sur l’exécution des peines » [la suite]

20 décembre 2011

Réaction aux propos de François Hollande concernant les injections en prison

Dans son discours lors des États Généraux d’Élus locaux contre le sida (ELCS), François Hollande s’est prononcé en faveur des programmes d’échange de seringue. Une position importante, mais qui reste insuffisante, d’autant que le candidat socialiste arrive à cette conclusion par un raisonnement des plus plus dangereux. [la suite]

1er décembre 2011

Action 130 - revendications

vider les prisons

RDR-drogues, suspension de peine pour raison médicales, alternatives à l’enfermement, ... [la suite]

11 octobre 2011

Contamination VIH/VHC en prison : l’État responsable

Pour la mise en place de programmes d’échange de seringues en milieu carcéral

Le collectif Inter-Associatif TRT-5 a été associé à la mise en œuvre des études PREVACAR(estimation de la prévalence virale et de l’offre de soins en milieu carcéral) et PRI2DE (accès aux mesures de prévention et réduction des risques infectieux en milieu pénitentiaire). [la suite]

16 mai 2011

Libération d’Éric Piédoie

Le 13 mai dernier le tribunal de Grasse a rendu une décision favorable pour la libération d’Éric Piédoie en conditionnelle. [la suite]

1er avril 2011

Pas trop Tôt

l’OICS progresse

L’OICS est l’Organe International de Contrôle des Stupéfiants, l’instance responsable de l’application des conventions internationales sur les drogues, en d’autres termes, le flic international des drogues. Mais, de temps en temps - et plus souvent qu’on ne le souhaite - cet organisme prend des positions contre la santé publique en recommandant aux États de faire les pires choix. [la suite]

4 mars 2011

2011 : « année des patients » pour Xavier Bertrand, année de la patience pour Éric Piedoie

Alors que Xavier Bertrand lance l’ « année du patient », Éric Piedoie, patient gravement malade, est maintenu en prison sans soins. [la suite]

1er novembre 2010

sida is disco

Chaque mercredi une poignée de militantEs d’Act Up tient une pemanence des droits sociaux (PDS) et accueille les personnes embourbées dans des situations aberrantes. Cette rubrique a pour but de présenter un florilège de ces cas et des actions menées. [la suite]

28 octobre 2010

Plan sanitaire détenuEs 2010-2014 : un plan lâche et hypocrite

Le plan sur « la prise en charge sanitaire des personnes détenues » présenté ce jour par les ministres de la Santé et de la Justice continue d’ignorer l’usage de drogues en prison. Il ne s’engage pas sur l’application effective de la suspension de peine pour raison médicale pour les personnes incarcérées séropositives et co-infectées VIH/hépatites et le développement des alternatives à l’incarcération. Lâche et hypocrite, il passe à côté de son sujet. [la suite]

8 octobre 2010

9 octobre : anniversaire de l’abolition de la peine de mort en France

Sida en prison : la peine de mort n’a pas été abolie

Le 9 octobre 1981, la peine de mort a officiellement été abolie en France. 29 ans plus tard, Eric, co-infecté VIH/VHC, attend dans le couloir de la mort son exécution. Le 13 octobre aura lieu son audience de suspension de peine pour raison médicale d’urgence. [la suite]

24 septembre 2010

Act Up-Paris - Ban Public - Act Up Sud Ouest - La case de santé - ELCS

Co-infection VIH/VHC en prison : suspension de peine pour Eric Piedoie !

Incarcéré à la maison d’arrêt de Grasse, Eric Piedoie, 51 ans, est co-infecté VIH/VHC. Depuis janvier 2009, il n’est pas soigné pour son hépatite C. En juillet 2010, il a demandé une suspension de peine pour raison médicale d’urgence sur la base du certificat médical attestant que son « pronostic vital est engagé à court terme ». Pourtant, la juge d’application des peines a quand même désigné un médecin expert qui vient de rendre son rapport, lequel nie la gravité de l’état de santé d’Eric. [la suite]

1er septembre 2010

Commission prison d’Act Up-Paris

Rejoignez nous !

La prison est un lieu où, hier comme aujourd’hui, les droits des personnes incarcérées ne sont pas respectés, ceux des prisonnierEs malades du sida encore moins. [la suite]

12 août 2010

Act Up-Paris condamne la détention provisoire !

La détention provisoire est un scandale, la prison tue les personnes malades et âgées.

L’incarcération au titre de la détention provisoire d’un septuagénaire malade est l’occasion de rappeler que les personnes malades et âgées n’ont rien à faire en prison, que les mécanismes d’alternatives à l’incarcération sont insuffisants et difficilement appliqués. Surtout, ils excluent les personnes prévenues alors même que la détention provisoire est un outil répressif qui nie la présomption d’innocence. Sortir les malades de prison : impossible en cas de détention provisoire ! Outre la suspension de (...) [la suite]

26 mai 2010

Zap devant le ministère de la justice

Prison - sida, crime d’Etat

Aujourd’hui, des militantEs d’Act Up-Paris ont manifesté devant le ministère de la Justice pour exiger la libération immédiate des personnes séropositives incarcérées [la suite]

Des photos sont disponibles

29 avril 2010

Santé et Justice, lettre ouverte à Mesdames les Ministres

Séropo en prison, morts et contaminations

Cette lettre ouverte a été publiée en tribune dans l’Humanité du jeudi 29 avril 2010 [la suite]

1er avril 2010

Dépistages

Vous pouvez en permanence vous faire dépister auprès des infirmièrEs ou médecins des UCSA, pour le VIH comme pour le VHC. Ce droit à connaître votre statut sérologique au VIH ou aux virus des hépatites vous appartient. Médecins et infirmièrEs doivent répondre à votre demande. Faites-le au moindre doute, si vous pensez avoir été contaminéE par le VIH (exposition au sang, au sperme, rapports sexuels non protégés, échange de seringues) ou l’hépatite C (par le sang, tatouages, échanges de seringues, de (...) [la suite]

1er avril 2010

Usages de drogues et substitution

Voir la partie consacrée à La substitution aux opiacés [la suite]

1er avril 2010

Soins psychologiques et psychiatriques pour accompagner les soins classiques

Malgré le peu d’effectifs, les Service Médico-Psychologique Régional (SMPR) sont là pour vous proposer un suivi psychologique ou psychiatrique. Attention !Il faut être vigilantE face aux risques de contre-indication entre les antidépresseurs et les traitements antirétroviraux. En prison, le suivi psychologique ou psychiatrique est très mal pris en charge, surtout en maison d’arrêt, à cause de la surpopulation (...) [la suite]

1er avril 2010

Visite médicale et dépistages sur demande de l’intéresséE seulement (VIH, VHC)

La visite médicale Dans les 24 heures suivant votre incarcération, vous allez être soumisE à un examen médical, notamment afin de rechercher toute maladie contagieuse ou évolutive qui nécessiterait des mesures d’isolement ou des soins urgents. Vous passerez aussi une radio des poumons pour la détection de la tuberculose. Une seconde visite médicale est proposée à toute personne condamnée dans le mois précédant sa libération. La visite médicale d’entrée est censée aussi contrôler l’état vaccinal. (...) [la suite]

1er avril 2010

Le secret médical et l’accès aux soins et aux traitements

Même en détention, le secret médical s’impose à toute personne intervenant dans votre suivi médical. En réalité, ce secret n’est pas respecté, en particulier lorsque l’accès aux dossiers médicaux est rendu possible au personnel de surveillance, ou que ce dernier ou certainEs prisonnièrEs participent à la distribution des médicaments. [la suite]

avril 2010

Médecine et répression

dossier publié dans une version raccourcie dans la revue Action n°122 [la suite]

juin 2009

Par le sang. Par le sperme. Par la loi.

Santé répression

Le slogan choisi par Act Up-Paris pour la manifestation du 1er décembre 1997 (voir ci-dessus), est explicite. En effet, des textes légaux ou réglementaires condamnent certaines personnes à la clandestinité, et les exposent ainsi à plus de risques sanitaires, dont ceux liés au VIH ou aux hépatites virales. [la suite]

1er décembre 2008

Journée mondiale de lutte contre le sida

La situation des prisons est incompatible avec l’accès aux soins dont une personne séropositive a besoin

Pourquoi Act Up-Paris manifestera contre la pénalisation de la transmission du VIH - 4/5

Les conditions d’accès aux soins et aux traitements en prison sont notoirement incompatibles avec la prise en charge que nécessite un malade du sida. Une raison de plus pour ne pas pénaliser la transmission sexuelle du VIH, qui a pour conséquence concrète d’envoyer des malades en prison, où elles et ils ne peuvent se soigner correctement. [la suite]

juin 2008

Le sida en prison, un problème ?

Le 20 mai se tenait la 2e Journée nationale d’échanges sur le suivi médicosocial des personnes atteintes d’hépatite virales B et C et/ou d’infection à VIH sortant de prison. Act Up-Paris et Aides y étaient invités à répondre à la question suivante : le sida en prison est-il encore un problème en 2008 ? [la suite]

29 janvier 2008

Le projet de loi sur la rétention de sûreté doit être retiré

Act Up-Paris réitère son opposition au projet de loi de Rachida Dati qui remet en cause le secret médical en détention, et participera ce mercredi 30 janvier à la conférence de presse à 11h à la Bourse du Travail ainsi qu’à la manifestation place de la Sorbonne à 14h, aux côtés des signataires de l’appel contrelaretentiondesurete.fr [la suite]

7 janvier 2008

Projet de loi Dati sur la rétention de sûreté : Act Up-Paris dénonce la remise en cause du secret médical en prison

L’Assemblée Nationale s’apprête à examiner, ce mardi, en première lecture, le projet de loi de Rachida Dati relatif à la rétention de sûreté et à la déclaration d’irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental. Act Up-Paris dénonce cette mesure de rétention intervenant après qu’une peine de prison a été purgée, sans qu’aucune infraction n’ait été commise, et sur la simple base d’une expertise psychiatrique cherchant à évaluer " la dangerosité d’un individu ". [la suite]

6 décembre 2007

Un bon rapport ! Un rapport de plus !?

Le contexte sanitaire des prisons est connu ou presque. De nombreux rapports ont dénoncé la surpopulation carcérale, l’insalubrité, l’insuffisance dans l’accès aux droits et aux soins. La Direction régionale des affaires sanitaires et sociales d’Ile-de-France (DRASSIF) a néanmoins estimé qu’il était nécessaire de réaliser un état des lieux de la prise en charge du VIH, des hépatites et des IST dans les 10 prisons de sa région. [la suite]

mai 2007

Une journée ça ne suffit pas

La connaissance de la situation épidémiologique dans les prisons françaises ne repose que sur les résultats d’une enquête menée dans les établissements pénitenciers un jour dans l’année. Ces données sont bien éviemment insuffisantes pour connaître la réalité des épidémies VIH et Hépatites dans les prisons, il est essentiel en termes de santé publique de mieux évaluer le nombre et le devenir des séropositifVEs en détention. [la suite]

novembre 2006

CachéEs et ignoréEs, prisonnièrEs.

En l’absence d’outils épidémiologiques valables qui permettent d’évaluer le taux de transmission du VIH et des hépatites B et C, nous traduisons ici les résultats d’une étude américaine publiée sur le site d’Eurosurveillance. [la suite]

15 février 2006

Pascal Clément est fier de ses prisons

Le commissaire des droits de l’homme du conseil de l’Europe, Alvaro Gil-Roblès a rendu public aujourd’hui mercredi 15 février 2005 son rapport sur les conditions de détention dans les prisons françaises. Celles-ci sont considérées par le commissaire comme étant « les pires d’Europe ». Pascal Clément, le ministre de la justice, se contente de répondre : « le constat de M. Gil-Robles est connu, mais il date déjà ». Ce qui est connu également, qui « date déjà », mais que, contrairement à P. Clément, nous ne pouvons pas accepter est l’impossibilité pour les détenus malades de bénéficier d’un véritable accès aux soins en prison. [la suite]

6 décembre 2004

La suspension de peine pour raisons médicales en 2004 : triste bilan et sombres perspectives

Le Pôle suspension de peine, plus de deux ans après l’introduction de la suspension de peine pour raisons médicales, s’interroge et s’alarme. [la suite]

1er octobre 2004

décès

Un mois pour vivre libre et mourir

Nous savons touTEs que les détenuEs malades n’ont rien à faire en détention, Jean-Michel vient de mourir, il était malade du sida et coinfecté par l’hépatite C. [la suite]

15 mai 2004

Santé en détention, un double anniversaire

10 ans de loi de 94 relative à la prise en charge sanitaire des détenuEs et 2 ans de suspension de peine : un bilan accablant. [la suite]

20 mai 2002

500 morts en prison

En 2000, deux rapports, celui de l’Assemblée nationale « La France face à ses prisons » et celui du Sénat « Prisons : une humiliation pour la République », alarmaient le gouvernement. Bilan de l’inaction de Marylise Lebranchu. Et premier bilan des actions que nous avons menées depuis quelques semaines. [la suite]

16 avril 2002

Marylise Lebranchu : une humiliation pour la République

Aujourd’hui mardi 16 avril, des militants d’Act Up ont interpellé la Ministre de la Justice pendant que d’autres manifestaient devant le Ministère de la Santé. [la suite]

14 avril 2002

500 suicides en 5 ans : Jospin et Lebranchu ont du sang sur les mains

cinquième vendredi

Aujourd’hui vendredi 12 avril, à 12 heures, 20 militants d’Act Up-Paris ont organisé pour la cinquième fois un picketting devant le ministère de la Justice, pour dénoncer la politique du gouvernement Jospin et de la Garde des Sceaux, Marylise Lebranchu. [la suite]

5 avril 2002

500 suicides en 5 ans : Jospin et Lebranchu ont du sang sur les mains

quatrième vendredi

Aujourd’hui vendredi 5 avril à 13 heures, 20 militants d’Act Up-Paris ont organisé un picketting devant le ministère de la Justice, pour dénoncer la politique du gouvernement Jospin et de la Garde des Sceaux, Marylise Lebranchu. [la suite]

30 mars 2002

communiqué de presse

500 suicides en 5 ans : Jospin et Lebranchu ont du sang sur les mains (la suite)

troisième vendredi

Comme les deux vendredis précédents, aujourd’hui vendredi 30 mars, à 13 heures, 20 militants d’Act Up-Paris ont organisé un picketting devant le ministère de la Justice, pour dénoncer la politique du gouvernement Jospin et de la Garde des Sceaux, Marylise Lebranchu. [la suite]

22 mars 2002

communiqué de presse

500 suicides en 5 ans : Jospin et Lebranchu ont du sang sur les mains

deuxième vendredi

Comme vendredi dernier, aujourd’hui, à 13 heures, 20 militants d’Act Up-Paris ont organisé un picketting devant le ministère de la Justice, pour dénoncer la politique du gouvernement Jospin et de la Garde des Sceaux, Marylise Lebranchu. [la suite]

15 mars 2002

communiqué de presse

Bilan du gouvernement Jospin et de Marylise Lebranchu : 500 morts dans leurs prisons

premier vendredi

Aujourd’hui, à 13 heures, 25 militants d’Act Up-Paris ont organisé un picketting devant le ministère de la Justice, pour dénoncer la politique du gouvernement Jospin et de la Garde des Sceaux, Marylise Lebranchu. [la suite]

1er mars 2002

discriminations et viols en milieu carcéral

témoignages

Chaque phrase de ces textes doit être lue comme une volonté de dénoncer ce qui se passe, aujourd’hui, dans les prisons françaises. [la suite]

8 février 2002

incarcération des personnes malades : les juges sont aussi responsables

Aujourd’hui, vendredi 8 février, une vingtaine de militants d’Act Up-Paris ont déployé une banderole « PRISON=MORT » et se sont enchaînés aux grilles du Palais de Justice de Paris. Cette action a pour but de dénoncer le sort des personnes incarcérées et plus particulièrement des personnes atteintes de pathologies graves. [la suite]

11 décembre 2001

mourir pour de l’eau

Un détenu séropositif entame une grève de la faim pour le respect de sa prescription médicale. [la suite]

19 juin 2001

communiqué de presse

un détenu séropositif victime de torture blanche

M. Pierre G., atteint de pathologies graves, subit un véritable harcèlement moral de la part de ses surveillants et de l’administration pénitentiaire. [la suite]

juin 2001

La prison face à ses rapports... un an après

Au mois de juin 2000 l’Assemblée Nationale ainsi que le Sénat rendaient leur rapport sur les conditions de détention dans les prisons françaises. Un constat terrible, des propositions intéressantes : ces rapports ont suscité un immense espoir chez les détenus, leurs proches et les associations qui les soutiennent. [la suite]

5 janvier 2001

détenus usagers de drogues, la santé refusée

Du 22 au 25 novembre s’est tenue à Hambourg la quatrième conférence européenne sur la prise en charge du VIH/sida en prison. Cette année, l’objectif affiché en était « la promotion des soins auprès des usagers de drogue au sein du système judiciaire ». [la suite]

octobre 2000

Ils construisent des prisons neuves

nous manifestons pour les prisonniers

Samedi 4 novembre 16h00, métro Sèvres-Babylone

Imaginez un lieu clos... Imaginez la colère et le désespoir... [la suite]

juin 2000

Prisons : le fric, l’air, la vie

Aujourd’hui, la France compte quelque 60.000 personnes incarcérées — soit 50 % de plus qu’en 1983. La hausse de la population carcérale ne correspond que trop bien à une tendance générale en Europe : la criminalisation de la pauvreté, politique qui conduit de fait à une paupérisation croissante des milieux pénitentiaires. Cette dernière frappe les détenus, qui sont confrontés à des conditions de survie alarmantes (manque d’hygiène, nourriture mal équilibrée, bâtiments crasseux et délabrés). [la suite]

- English translation available Prisons : money, air, life

juin 2000

Prisons : money, air, life

There are now some 60,000 incarcerated persons in France — i.e. 50 % more than in 1983. The rise in the prison population corresponds only too well to a general tendency in Europe : criminalization of poverty, a policy that in itself leads to a growing pauperization of the prison milieu. The latter phenomenon hits the inmates, who are confronted with alarming survival conditions (lack of hygiene, poorly balanced nutrition, and grimy, dilapidated buildings). [la suite]

mars 2000

prison = mort

Nos corps / leurs discours

Martine Viallet, directrice de l’Administration Pénitentiaire, est vraiment une bonne copine. Pour les détenus, elle fait de son mieux. Elle est, pourtant, incapable de nous fournir le moindre calendrier d’exécution de ces réformes. Serions-nous trop pressés ? Nous le sommes effectivement. Les situations dramatiques auxquelles sont confrontés les détenuEs malades en prison imposent que des mesures d’urgence soient prises. [la suite]

11 février 2000

communiqué de presse

la prison nous tue

40 militants d’Act Up-Paris, AC !, le PASTT et de l’OIP ont mené une action contre l’Administration Pénitentiaire, rue du Renard (4ème arrondissement de Paris) afin de dénoncer les conditions d’incarcération des personnes séropositives et malades du sida. [la suite]

17 janvier 2000

La Dr Vasseur a décide de parler. Et les autres ?

A l’occasion de la sortie du livre Médecin chef à la prison de la Santé de la docteur Vasseur, l’administration pénitentiaire s’est empressée d’organiser une journée " portes ouvertes " où elle a convié la presse à filmer en toute liberté la prison de la Santé (mais non les détenus). Act Up-Paris ne peut que se réjouir qu’enfin une médecin rompe le silence qui entoure le système de soins et les conditions de détention dans les prisons françaises. [la suite]

octobre 1999

Une mort de plus par manque de soins et de respect des personnes au centre pénitentiaire de Longuenesse.

Lettre envoyée à la commission Prison d’Act Up-Paris. [la suite]

juin 1999

Substitution en prison : à chacun sa loi

La loi de 1994 est claire : les détenus doivent bénéficier d’ « une qualité et une continuité de soins équivalentes à celles offertes à l’ensemble de la population ». Les circulaires ministérielles le sont tout autant : en cas d’incarcération, les usagers de drogues sous traitement de substitution doivent pouvoir bénéficier de la poursuite de leur traitement. Pourtant, il n’en est rien. Le 11 mai dernier, deux enquêtes sur la substitution en prison étaient présentées au Ministère de la Santé, avec des (...) [la suite]

Les rubriques liées au sujet

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]