Accelerating Access

Les articles liés au sujet

27 juillet 2012

Conférence de Washington

Appel de Washington pour l’accès aux diagnostics, aux traitements et à la prise en charge de l’hépatite C

À la veille de la 2ème Journée mondiale contre les hépatites, les associations du monde entier lancent un appel pour l’accès aux diagnostics, aux traitements et à la prise en charge de l’hépatite C. [la suite]

3 August 2011

Act Up-Paris & ALCS-Maroc

Middle Income Countries, the new target for Big Pharma : ALCS Morocco & Act Up-Paris call on concerned countries to issue compulsory licencing without delay

A report released by MSF two weeks ago shows that the main pharmaceutical companies that hold most of the patents on medications used against HIV/AIDS are suspending their standardized "access" programs in Middle-Income Countries (MICs). Many of those countries are also becoming ineligible to the Global Fund to Fight AIDS, Tuberculosis and Malaria. Once again, Merck, Johnson & Johnson and GSK (ViiV Healthcare) sacrifice the lives of people living with the diseases for their own profits. [la suite]

3 août 2011

Act Up-Paris & ALCS-Maroc

Les pays intermédiaires, nouvelles cibles des labos : ALCS Maroc et Act Up-Paris appellent les pays concernés à émettre des licences obligatoires

Un rapport de MSF rendu public il y a deux semaines montre que les principales firmes pharmaceutiques qui détiennent des brevets sur les molécules anti-VIH suspendent massivement leurs programmes de prix standardisés dans les pays à revenus intermédiaires (PRI), qui sont pour certains, depuis peu, inéligibles au Fonds Mondial. Une fois de plus, Merck, Johnson&Johnson et GSK (ViiV Healthcare) sacrifient les malades pour leurs profits. [la suite]

3 mars 2003

Impérialisme sanitaire

Tandis que les pays pauvres comptent leurs morts, les pays riches jouent la montre. Chronique d’une opération « rouleau compresseur ». [la suite]

30 janvier 2003

OMS : liste des actions essentielles pour Gro Harlem Brundtland avant son départ

Gro Harlem Brundtland déclarait en novembre dernier avoir « mis l’accent sur la priorité à accorder à l’amélioration de la santé des pauvres ». Rappelons pourtant que l’OMS, se soumettant à la volonté américaine, a été l’un des principaux freins à l’accès aux traitements contre le sida pour les malades des pays en développement. [la suite]

23 janvier 2003

Changement à la tête de l’OMS

Gro Harlem Brundtland, la directrice générale de l’Organisation Mondiale de la santé ne se représentera pas. Tant mieux, au vu de ses échecs. [la suite]

23 septembre 2002

Bénin

Act Up-Paris était au Bénin en juin dernier. Notre précédent passage remontait à janvier 2000. Depuis, un programme national d’accès aux traitements, intitulé Initiative béninoise d’accès aux antirétroviraux, a été lancé en partenariat avec le FSTI. [la suite]

28 mai 2002

Accelerating Access. L’OMS compromet la survie des malades.

"Accelerating Access" devait permettre aux pays en développement un accès aux médicaments aux prix les plus bas, mais aussi de bénéficier d’un soutien technique des agences des Nations Unies (OMS, ONUSIDA) à la mise en place d’un accès national aux traitements antirétroviraux. Deux ans plus tard, les activistes font le bilan : "Accelerating Access" sert avant tout les laboratoires pharmaceutiques qui tirent profit du label des institutions internationales pour conserver un monopole et limiter les (...) [la suite]

- English translation available WHO endangering people with AIDS

14 mai 2002

Accelerating Access

Au service des compagnies pharmaceutiques et de la corruption des systèmes sanitaires

Le 11 mai 2002 vient de marquer le second anniversaire de l’initiative « Accelerating Access », lancée par l’ONUSIDA en partenariat avec plusieurs agences des Nations Unies (OMS, FNUAP, UNICEF et Banque mondiale) et cinq compagnies pharmaceutiques. [la suite]

Les brèves liées au sujet

15 mai 2004

Vietnam : Boerhinger = Killer

L’initiative Accelerating Access (lire Action n°80), lancée par l’Onusida en 2000, puis reprise par l’OMS par la suite, est un partenariat avec 7 gros laboratoires. Cette initiative était supposée permettre aux pays en développement un accès aux médicaments aux prix les plus bas. Année après année, elle (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]