Dominique Gillot

Les articles liés au sujet

mars 2001

Edito

Le retour de Bernard

Bernard Kouchner est de retour. On ne s’en cachera pas : le départ de Dominique Gillot nous soulage. Son incompétence, son incompréhension de notre sentiment d’urgence, son absence de volonté politique avaient fini de nous désespérer définitivement. [la suite]

Des photos sont disponibles

8 février 2001

communiqué de presse

A quoi pourrait servir Bernard Kouchner ?

Mardi 6 février, Lionel Jospin a rappelé Bernard Kouchner pour remplacer Dominique Gillot, qui, en deux ans, s’est contentée de cautionner l’immobilisme du gouvernement sur les questions de santé. [la suite]

janvier 2001

AGDPD, les suites

Au cours de l’Assemblée Générale des pédés, le 7 novembre 2000, le SNEG invoquait des difficultés de financement pour expliquer les insuffisances de la prévention dans les lieux de consommation sexuelle. [la suite]

janvier 2001

Vers l’assistance médicale à la procréation ?

Alors que dans d’autres pays européens, il est possible d’accéder à l’assistance médicale à la procréation (AMP), les couples concernés en France se trouvaient jusqu’alors dans une impasse. [la suite]

octobre 2000

Edito

Rage

En juin dernier, on nous reprochait d’intervenir dans le Marais pour informer sur la reprise des contaminations. Le SNEG dénonce dans Illico nos zaps parce qu’ils seraient trop stigmatisants [la suite]

Des photos sont disponibles

10 juillet 2000

communiqué de presse

la poudre aux yeux

Dominique Gillot, secrétaire d’Etat à la Santé du gouvernement français, convoque une Conférence mondiale sur l’accès aux traitements

C’est devenu une habitude : à chaque conférence, l’Etat français, en la personne du ministre de la Santé du moment, multiplie les déclarations tonitruantes, lance des idées généreuses et spectaculaires, et vante le caractère exemplaire de l’engagement français dans la lutte contre le sida. [la suite]

mars 2000

Edito

Elle s’appelle Dominique Gillot

Y-a-t-il vraiment une ministre de la Santé en France. Ou n’est-ce qu’un mirage ? [la suite]

Des photos sont disponibles

mars 2000

prison = mort

Nos corps / leurs discours

Martine Viallet, directrice de l’Administration Pénitentiaire, est vraiment une bonne copine. Pour les détenus, elle fait de son mieux. Elle est, pourtant, incapable de nous fournir le moindre calendrier d’exécution de ces réformes. Serions-nous trop pressés ? Nous le sommes effectivement. Les situations dramatiques auxquelles sont confrontés les détenuEs malades en prison imposent que des mesures d’urgence soient prises. [la suite]

février 2000

Epidémiologie : coinfection VIH-VHC

Le 23 juin 1999 une enquête dénommée « un jour donné » a été effectuée dans les hôpitaux. Elle a pour but d’établir un état des lieux en matière de co-infection VIH-VHC. [la suite]

février 2000

" La juste limite entre langue de bois et devoir de réserve. "

Les associations sont lasses d’attendre la campagne de la DGS sur les Hépatites B et C

Les 18 et 19 janvier 2000 avaient lieu à Sida Info Service deux journées de formation sur les hépatites et la coinfection par les virus du sida (VIH) et de l’hépatite B (VHB) ou C (VHC). Cette formation gratuite était organisée à l’attention des associations par le Kiosque Info Sida. [la suite]

5 décembre 1999

Dominique Gillot : assez d’hypocrisie !

Dimanche 5 décembre à 19h00, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 4ème conférence internationale sur la prise en charge extra-hospitalière et communautaire des personnes vivant avec le VIH/sida, une quinzaine de militants d’Act Up-Paris ont interpellé Dominique Gillot, secrétaire d’Etat chargé de la santé aux cris de : " 16 millions de morts, Gillot en veut encore ". [la suite]

26 octobre 1999

Dominique Gillot aux assises de Aides : Act up-Paris exige un véritable ministre de la santé.

Les premières prises de position de Dominique Gillot dans le cadre de la lutte contre le sida se sont révélées désastreuses. A l’occasion des assises de Aides, la nouvelle ministre de la Santé a annoncé l’abandon du projet de loi spécifique sur le droit des malades promise par Lionel Jospin aux États Généraux de la Santé. Cédant aux pressions de Martine Aubry, son ministre de tutelle, elle montre ainsi son peu d’acharnement à défendre les malades, c’est à dire à s’occuper de santé publique. Par ailleurs, (...) [la suite]

octobre 1999

Edito

Incarnation ?

Si nos commentateurs veulent voir dans l’élection d’une femme séronégative et héterosexuelle à la présidence, un signe de changement structurel et politique d’Act Up, c’est leur choix. Ce n’est pas le nôtre. [la suite]

Des photos sont disponibles

4 août 1999

Dominique Gillot : l’ombre de Martine Aubry ?

Dominique Gillot vient d’être nommée Secrétaire d’Etat à la Santé et à l’Action sociale en remplacement de Bernard Kouchner, parti début juillet au Kosovo. [la suite]

Les brèves liées au sujet

mai 2000

Profond comme son regard

Nous pouvions nous douter que les promesses de Lionel Jospin aux derniers Etats Généraux de la Santé ne seraient pas suivies d’effets. Par ailleurs, rôdés à l’incompétence de la Ministre de la Santé, nous avions toutes les raisons d’être sceptiques sur la loi sur le droit des malades en préparation. Après (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]