Sida, un glossaire

Accueil du site > lipoatrophie

lipoatrophie

Les articles liés au sujet

30 décembre 2011

Protocoles 69

en bref

loi sur la sécurité du médicament ; VIH & tuberculose ; témoignages pour Actions Traitements ; enfin une étude sur le cœur des femmes ; diabète, âge et VIH ; L’ANRS devient une agence autonome de l’Inserm ; la SFLS en webcast ; interactions entre anti-épileptiques et antirétroviraux. [la suite]

mai 2007

TRT-5

Le dossier qui doit avancer : prise en charge des lipoatrophies sévères des fesses liées au VIH

A ce jour, l’Assurance Maladie n’assure pas officiellement la prise en charge d’interventions réparatrices/compensatrices des lipoatrophies atteignant les fesses. Or, les retentissements fonctionnels et psychiques de ces troubles sont aussi sévères, et parfois davantage, que ceux de la lipoatrophie du visage. Cet article est issu du TRT-5. [la suite]

30 octobre 2006

"Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient"

Smile

ANRS 132

Etude de phase III, randomisée, multicentrique, en simple aveugle, comparant la tolérance et l’efficacité de l’acide polylactique (Newfill®) à celle du gel de polyacrylamide (Eutrophill®), injectés en intradermique, dans le traitement de la lipoatrophie faciale des personnes séropositives. [la suite]

1er décembre 2005

Lipoatrophies et méthodes de comblements

Dans ce dossier, vous trouverez tout d’abord quelques informations d’ordre épidémiologique et sur les facteurs influençant la survenue de la lipoatrophie mais aussi plus généralement la lipodystrophie et les altérations métaboliques, puisque ces trois types d’effets secondaires sont étroitement liés. Quelques informations sur les mécanismes biochimiques de la lipoatrophie/lipodystrophie sont ensuite présentées. Le paragraphe suivant est consacré aux méthodes, autres qu’esthétiques, permettant de limiter avec plus ou moins de succès la survenue ou l’aggravation de la lipoatrophie/lipodystrophie. La suite de ce dossier est consacrée à trois méthodes de restauration de volume permettant de corriger la lipoatrophie faciale. Un premier paragraphe est consacré au New-Fill® dont le remboursement a été notifié au début de 2005. Vous y trouverez notamment certaines informations pratiques. Les deux paragraphes suivants sont consacrés à l’autogreffe adipeuse et au Bio-Alcamid, deux autres techniques alternatives au New-Fill®. Une comparaison de différents aspects de ces trois techniques clôt ce dossier. [la suite]

23 mars 2003

new fill again

Avant, c’était le Kaposi, maintenant ce sont les lipoatrophies. Nos visages sont marqués et nous stigmatisent. Pourtant des produits existent, le New Fill® par exemple, et nous en parlons depuis longtemps. Aujourd’hui la colère monte. [la suite]

janvier 2003

Interview

Rencontre avec Jacques Leibowitch

Lipodystrophie : cette appellation recouvre plusieurs syndromes différents, pouvant s’associer, correspondant à des troubles du métabolisme des graisses. La lipoatrophie est la perte de masse graisseuse, affectant particulièrement le visage, les membres supérieurs et inférieurs, les fesses. La lipohypertrophie est une obésité tronculaire avec graisse périviscérale, une hypertrophie mammaire ou une masse graisseuse au niveau de la nuque (bosse de bison). La dyslipidémie, anomalie des lipides sanguins, (...) [la suite]

novembre 2002

Lipiot

ANRS 113

Essai de phase III, randomisé en double aveugle, multicentrique, évaluant l’effet de la pioglitazone, versus placebo, sur la régression des lipoatrophies chez les personnes infectées par le VIH sous traitement antirétroviral stable depuis 6 mois. [la suite]

15 août 2002

DiffÉrEntEs !

Il y a 5 ans, lorsqu’on a vu nos corps se transformer, on pressentait qu ’il s’agissait d’un problème hormonal. [la suite]

- English translation available DiffErEnt !

octobre 2000

Miroir, mon beau Miroir ...

En raison de lipoatrophies du visage, certains malades en arrivent à ne plus se reconnaître dans leur miroir. Il existe actuellement deux méthodes pour redonner à votre visage sa jeunesse et sa beauté d’antan. [la suite]

Les brèves liées au sujet

18 juillet 2004

Bangkok 2004 : traitement de la lipoatrophie

Des conclusions intéressantes ont été présentées par M.S. Serra (Brésil - MoOrB1060) lors d’une intervention sur le suivi à cinq ans de l’injection de polyméthylméthacrylate pour la correction des lipoatrophies du visage. Selon les auteurs, ce traitement n’aurait pas d’effets indésirables à moyen ou long (...) [la suite]

30 juin 2002

Et encore nonuke

L’essai NONUKE (ANRS 108) recrute toujours. C’est une étude randomisée, multicentrique, comparative, évaluant l’impact de l’interruption des analogues nucléosidiques chez des patients infectés par le VIH et présentant un syndrome de lipoatrophie sous traitement antirétroviral. Il est prévu un recrutement (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]