Sida, un glossaire

Accueil du site > interaction médicamenteuse

interaction médicamenteuse

Action réciproque s’exerçant entre deux ou plusieurs médicaments prescrits simultanément à une personne. Il peut en résulter des modifications importantes en terme d’efficacité ou d’effets indésirables. La connaissance des interactions médicamenteuses est un domaine capital de la pharmacologie. Exemple : le ritonavir comme booster d’un inhibiteur de protéase est un mode d’interaction médicamenteuse utilisé en thérapeutique.

Les articles liés au sujet

1er octobre 2010

Maladies parondontales et ARV

Le passage chez le dentiste peut révéler une maladie parodontale. Dans ce cas, des médicaments de différentes classes, antifongiques, antibiotiques, analgésiques, anti-inflammatoires, relaxant, peuvent être administrés sur place ou prescrits à la maison pour sa prise en charge. Quels sont les risques d’interactions avec les antirétroviraux ? [la suite]

1er avril 2010

Le droit des malades usagèrEs de drogues

Il n’est pas rare que les usagèrEs de drogues admisE dans des établissements de soins ne soient pas considéréEs comme des patientEs comme les autres. [la suite]

1er avril 2010

La substitution aux opiacés

Un traitement de substitution consiste à prescrire des substances pharmaceutiques dont l’activité pharmacologique est similaire à celles des drogues addictives, en restant efficace autant que possible sur de longues durées. [la suite]

1er avril 2010

Soins psychologiques et psychiatriques pour accompagner les soins classiques

Malgré le peu d’effectifs, les Service Médico-Psychologique Régional (SMPR) sont là pour vous proposer un suivi psychologique ou psychiatrique. Attention !Il faut être vigilantE face aux risques de contre-indication entre les antidépresseurs et les traitements antirétroviraux. En prison, le suivi psychologique ou psychiatrique est très mal pris en charge, surtout en maison d’arrêt, à cause de la surpopulation (...) [la suite]

1er avril 2010

VIH et prise d’hormones

Attention ! Le changement de métabolisme dû aux traitements antirétroviraux (ARV) rend dangereuse la prise incontrôlée d’hormones. C’est pourquoi il est particulièrement important que les séropositifVEs soient suiviEs par unE endocrinologue au fait de la prise d’ARV. L’interaction entre hormones et ARV n’est pas suffisamment connue. Une étude a montré qu’il pouvait cependant être aussi dommageable d’arrêter complètement la prise d’hormones tant cela pouvait avoir des répercussions sur le psychisme et par là (...) [la suite]

19 décembre 2007

Sex, drug and sex : c’est la fête ?

Mercredi 19 décembre 2007 de 19 heures à 22 heures, Act Up-Paris vous invite à sa 67ème RéPI (réunion publique d’information). [la suite]

1er mars 2005

Actualité des traitements

Voici une nouvelle rubrique sur l’actualité des traitements (AMN, ATU, passage en ville, interactions). Elle a pour but de vous tenir informé de l’évolution des mises à disposition des traitements VIH, de vous avertir des dernières alertes, de faciliter une étape généralement fastidieuse : le retrait de vos traitements. [la suite]

15 décembre 2003

Usage de drogues et antirétroviraux : que sait-on des interactions ?

Lundi 15 décembre 2003 de 19 à 22 heures, Act Up-Paris vous invite à sa 46ème Réunion Publique d’Information (RéPI). [la suite]

30 octobre 2003

Zoom

Qu’est-ce qu’une drogue ?

Entre le médicament et la drogue, où est la frontière ? Entre le thérapeutique et le plaisir, où est la frontière ? Dans les deux cas, ils font appel au fonctionnement fondamental de notre organisme. [la suite]

31 octobre 2001

Edito

& sommaire, numéro disponible en PDF.

Numéro disponible en PDF. [la suite]

Des photos sont disponibles

28 février 2000

Edito

& sommaire, numéro disponible en PDF.

Numéro disponible en PDF. [la suite]

Des photos sont disponibles

Les brèves liées au sujet

30 octobre 2003

lamivudine + abacavir + ténofovir

L’association lamivudine + abacavir + ténofovir, testée dans le cadre d’un essai appelé Tonus, a été l’objet d’une mise en garde de l’Agence européenne du médicament pour cause d’efficacité insuffisante. Il est donc déconseillé aux médecins de prescrire cette trithérapie. L’essai Tonus, dont nous n’avons (...) [la suite]

20 octobre 2002

Pamplemousse et médicaments

La consommation de pamplemousse, même en faible quantité, peut interagir avec certains médicaments, soit en augmentant leurs niveaux soit en les abaissant. Des substances présentes dans ce fruit peuvent perturber la manière dont le corps absorbe et dégrade certains traitements. Ainsi, les (...) [la suite]

octobre 1999

Usage de drogues : appel à témoignage

Nous cherchons des témoignages personnels, précis et détaillés, au sujet des problèmes rencontrés entre suivi d’un traitement et usage de drogues concommittants. 1/ Vous êtes ou avez été sous traitement antiviral VIH (sida) et/ou VHC (hépatite C)• 2/ Pendant cette période vous avez fait usage de drogues (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]