T1249

Inhibiteur de fusion similaire au T 20. Sa tolérance serait médiocre. En cours de développement par les laboratoires Timéris et Roche.

Les articles liés au sujet

23 avril 2004

Sida blabla no. 8

Au sommaire de cette émission : 3 nouveaux spots de prévention ; Coinfection : retour de la conférence de Berlin ; Zap Roche : reportage ; Permanence juridique et sociale d’Act Up-Paris ; Zap Nonce apostolique : reportage ; L’agenda d’Act Up. [la suite]

15 avril 2004

Abandon du T 1249 : Roche laisse crever les malades

Aujourd’hui une vingtaine de militantEs d’Act Up-Paris ont investi le siège social du laboratoire Roche sur l’île de la Jatte pour dénoncer l’abandon du développement d’une molécule, le T 1249, et plus généralement la politique de développement des nouvelles molécules anti VIH/sida menée par la firme pharmaceutique. Cet abandon, compte tenu de la multiplication des résistances aux traitements et de l’absence de nouvelle perspective thérapeutique, signe l’arrêt de mort de nombreuxSES malades. [la suite]

Des photos sont disponibles

25 juin 2003

T-20 : trop peu, trop tard, trop cher

Les laboratoires Roche et Triméris ont lancé récemment leur nouvelle molécule : le T-20, ou Fuzéon®, de son nom commercial. Que ce soit au niveau de son prix, de la posologie ou de ses effets, le T-20 n’est pas le médicament miracle attendu. Décryptage. [la suite]

10 mai 2003

Retour de la CROI

La tenue de la 10ème conférence sur les rétrovirus et les maladies opportunistes (CROI) dans la ville de Boston, aux universités prestigieuses, devait être un bon présage d’une manifestation de haute qualité. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]