Sida, un glossaire

Accueil du site > inhibiteur de fusion

inhibiteur de fusion

Classe thérapeutique d’antirétroviraux capables d’empêcher la fusion entre l’enveloppe du VIH et la membrane cellulaire. La fusion se fait entre le complexe de deux glycoprotéines de l’enveloppe virale (GP120/GP41), et les récepteurs des cellules cibles (CD4 et co-récepteurs CCR5 ou CXCR4). Molécule disponible en 2009 : l’enfuvirtide.

Voir endocytose.

Les articles liés au sujet

25 juin 2003

Les inhibiteurs d’entrée du VIH

Empêcher la pénétration du virus dans sa cellule cible est l’objectif d’une nouvelle génération d’agents thérapeutiques... [la suite]

25 juin 2003

T-20 : trop peu, trop tard, trop cher

Les laboratoires Roche et Triméris ont lancé récemment leur nouvelle molécule : le T-20, ou Fuzéon®, de son nom commercial. Que ce soit au niveau de son prix, de la posologie ou de ses effets, le T-20 n’est pas le médicament miracle attendu. Décryptage. [la suite]

mars 2001

Back from Chicago, cru 2001

Du 4 au 8 février dernier s’est tenue à Chicago la " 8e conférence sur les rétrovirus et les maladies opportunistes ". La tendance de cette huitième année s’inscrit dans la lignée des dernières : après une forte prépondérance de la clinique, la recherche médicale s’oriente de plus en plus vers la compréhension des mécanismes, tant de la cible à combattre, le VIH, que de l’immunité. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]