Sida, un glossaire

Accueil du site > cancer

cancer

Du grec karkinos : crabe. Tumeur liée à la prolifération anarchique et indéfinie d’une lignée cellulaire avec pour conséquence la destruction du tissu originel et l’extension locale puis généralisée (métastases) de la tumeur.

Les articles liés au sujet

11 février 2013

Cancer anal & VIH

L’infection par le VIH augmente le risque de développer un cancer anal. Deux publications récentes sur le cancer anal précisent la situation chez les personnes séropositives en France et aux Etats-Unis. Voyons plus en détail ce que disent les chiffres, notamment entre hommes et femmes. [la suite]

20 novembre 2012

Actu des traitements

Cancer  : antirétroviraux à la rescousse Le nelfinavir (Viracept®) est un inhibiteur de protéase utilisé contre le VIH qui serait actif dans le traitement du cancer du sein au même dosage. Utilisé dans des essais cliniques comme agent de chimiothérapie ou radiosensibilisant dans le traitement du cancer, il a inhibé la croissance de certains types de cancers. L’équipe de la Johns Hopkins School of Medicine qui a présenté ces résultats a d’abord étudié son activité anti-tumorale sur des souris modèles de (...) [la suite]

16 novembre 2012

Protocoles 71 - En bref

Les lésions anales associées à HPV progressent moins vers un cancer que les lésions du col de l’utérus.

Une analyse australienne indique que les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes présentent un risque élevé de lésions anales précancéreuses associées au papillomavirus humain (HPV) mais ces lésions progressent moins vers un cancer anal que dans le cancer du col de l’utérus pour les femmes. Les vaccins anti-HPV qui protègent les jeunes filles contre le cancer du col de l’utérus, diminuent les verrues génitales chez les hommes hétérosexuels, ce qui suggère que la vaccination des femmes et (...) [la suite]

31 octobre 2012

Lettre ouverte à Madame la ministre des affaires sociales et de la santé

Monsieur Moschos a contacté Act Up-Paris et nous relayons sa lettre ouverte à Marisol Touraine. [la suite]

1er mai 2011

Protocoles 66 - fiche essais

HIV CHEST

ANRS EP48 (recherche publique)

Enquête prospective, non comparative, multicentrique, de faisabilité du diagnostic précoce des cancers broncho-pulmonaires par tomodensitométrie thoracique faible dose sans injection de produit de contraste chez les personnes vivant avec le VIH et tabagique chronique. [la suite]

1er mars 2011

Protocoles 65

Cancer & VIH : l’inclusion dans les essais en question

Avec l’arrivée des antirétroviraux en combinaison, notre espérance de vie en tant séropositifVEs s’est rapprochée de la normale. Pour nous cependant, le risque de développer un cancer reste quasiment toujours supérieur à celui de la population générale, qu’il s’agisse de cancers classant sida ou non. Par ailleurs, de nouveaux traitements anticancéreux se démarquant de la chimiothérapie classique sont apparus ces dernières années, les thérapies ciblées. Comme dans d’autres situations combinant plusieurs (...) [la suite]

1er février 2011

Représentations

Guérit-on d’une hépatite C ? D’une cirrhose ?

Les mots sont importants : parler de guérison dans le cadre du VHC, c’est faire une promesse qui risque de ne pas pouvoir être tenue. La vie, la santé d’une personne sont en jeu. [la suite]

1er octobre 2010

Lymphomes du futur

L’infection par le VIH se traduit par un risque accru de développer certains cancers, tout particulièrement des lymphomes. Des travaux récents pointent vers une meilleure compréhension des mécanismes sous-jacents où les macrophages joueraient un rôle-clé. Un pas en avant pour développer un outil diagnostique, voire un traitement ? [la suite]

31 décembre 2006

Dans la famille papillomavirus, je demande le vaccin

Le Vaccin HPV

Les infections à HPV génitaux sont contractées rapidement après l’entrée dans la vie sexuelle, mais ce n’est pas systématique. Entre 50 et 75 % des jeunes femmes (15-44 ans) sont ou ont été porteuses d’une infection génitale à HPV. Comme du point de vue épidémiologique, la majorité des cancers à HPV sont du type cancer du col de l’utérus, il est apparu logique aux développeurs de vouloir cibler en priorité les femmes et, du fait du mode et du moment d’infection, plus particulièrement les adolescentes et préadolescentes pour une vaccination anti-HPV. [la suite]

31 décembre 2006

Dans la famille papillomavirus, je demande le vaccin

Cancers HPV

Le Gardasil® est un vaccin constitué d’une partie de l’enveloppe de certains virus HPV (papillomavirus humains ou Human PapillomaVirus, en anglais). Il est destiné à prévenir le cancer du col de l’utérus qui est associé à des infections par ces virus transmis majoritairement par voie sexuelle. Les essais cliniques ont été réalisés chez des jeunes filles (et des jeunes garçons) de 9 à 15 ans et des femmes de 16 à 26 ans qui pourront se voir prochainement prescrire ce vaccin. Ce vaccin nous semble intéressant pour tout séropositif qui présentent des spécificités par rapport à la population générale en termes d’infection aux HPV et d’émergence de cancers associés. [la suite]

1er novembre 2005

« fête des trépasséEs »

2 novembre 2005 : nous ne voulons pas fêter les mortEs. Nous voulons vivre.

A l’occasion du 2 novembre, « fête des trépasséEs », les militantEs d’Act Up-Paris collent dans la capitale une affiche rappelant qu’on meurt toujours du sida. Cette affiche rappelle les principales causes de décès liées à l’infection à VIH. [la suite]

19 juillet 2005

Dossier Cancers et VIH

Focus sur l’anus

À partir des années 90, la situation épidémiologique a changé en termes d’incidence. Les données de 1994-1997 ont abouti à considérer ce cancer comme une maladie sexuellement transmissible. [la suite]

19 juillet 2005

Dossier Cancers et VIH

Recueil

Dans la population française, il y a environ 280 000 cas de nouveaux cancers détectés et 150 000 décès par an. Le cancer est la seconde cause de mortalité. Et avec le VIH ? [la suite]

19 juillet 2005

Dossier Cancers et VIH

Traitements et effets secondaires

Le traitement d’un cancer est très souvent une poly-chimiothérapie, d’où un cortège d’effets secondaires possibles et parmi les plus importants en médecine. [la suite]

19 juillet 2005

Dossier Cancers et VIH

Généralités

En absence de traitement, la présence du VIH dans l’organisme augmente le risque de développer certains cancers. L’arrivée des antirétroviraux a eu pour effet de diminuer l’incidence* et la progression de certaines de ces tumeurs. Cependant, le profil général d’apparition des tumeurs chez les personnes traitées n’est pas devenu pour autant similaire à celui de la population séronégative pour le VIH. [la suite]

1er décembre 2003

Cancéro

Selon de récentes études, les personnes vivant avec le VIHsont plus exposés que la population générale à la survenue de certains cancers. [la suite]

13 novembre 2003

Prise en charge extra-VIH : quel parcours pour les séropos à l’hôpital ?

A l’occasion de la sortie du numéro hors série de notre revue Protocoles, Act Up-Toulouse, Act Up-Lyon et Act Up-Paris vous invitent à trois RéPI autour du thème : Prise en charge extra-VIH, quel parcours pour les séropos à l’hôpital ? [la suite]

4 juin 2003

« Plus cancéreux que moi, tu meurs » (P. Desproges)

De plus en plus d’informations nous parviennent sur les risques de cancer augmentés chez les séropositifVEs. Le système immunitaire attaqué par le VIH se défend moins efficacement contre l’invasion cancéreuse. [la suite]

20 octobre 2002

Papillomavirus atteintes intimes

Attention, cancer en vue

L’infection à papillomavirus est une MST très fréquente, mais c’est aussi un facteur de risque du cancer du col de l’utérus et du canal anal, cancers auxquels les séropositifs semblent particulièrement exposés. Or, si le dépistage et les risques des pathologies du col de l’utérus (cervicales) sont à présent bien établis, on ne peut pas en dire autant de celles du canal anal. Quelles sont les différences entre ces deux situations, à quels risques sont spécifiquement exposés les séropositifs, quels progrès sont à apporter à l’heure actuelle ? C’est ce à quoi nous essaierons de répondre dans ce dossier. [la suite]

novembre 1998

GMHC treatment Issues

Cancer du col de l’utérus

Les séropositives se trouvent sans cesse confrontées au manque d’information sur leurs maladies. C’est pourquoi, nous avons décidé de traduire les ’fact sheets’ produites par le Gay Men Health Crisis (NY). [la suite]

30 septembre 1998

Edito

& sommaire, numéro disponible en PDF.

Numéro disponible en PDF. [la suite]

Des photos sont disponibles

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]