services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP)

Les articles liés au sujet

1er avril 2010

La libération

La sortie Votre date de sortie ainsi que la décision ou le texte de loi motivant éventuellement votre libération font l’objet d’une mention sur l’acte d’écrou. L’Administration Pénitentiaire procède ainsi à la levée d’écrou. Vous pouvez décaler votre sortie au lendemain (si par exemple vous ne disposez pas immédiatement d’un domicile ou d’un moyen de transport), faites-en la demande expresse et écrite. Plus tôt vous commencerez vos démarches auprès des SPIP, plus grandes seront vos chances de ne pas vous (...) [la suite]

1er avril 2010

En prison

Les Services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) Les SPIP restent, pour les personnes incarcérées et les sortantEs de prison, un interlocuteur de premier ordre. Les SPIP ont pour mission de : favoriser l’accès aux droits et aux dispositifs d’insertion de droit commun des prisonnièrEs et des personnes confiées au SPIP par les autorités judiciaires ; s’assurer, en particulier pour les personnes libérées, de la continuité des actions d’insertion engagées (formation professionnelle ou (...) [la suite]

1er avril 2010

L’accès à un secours pour les indigents

L’indigence est définie comme une situation liée à l’absence de ressources. Elle est déterminée par l’absence de fonds sur la part disponible du compte nominatif de la personne incarcérée (revenus dont sont déduits le « pécule de libération », et la part réservée à l’indemnisation des parties civiles et/ou aux éventuelles pensions alimentaires). Le premier diagnostic d’indigence s’établit lors de l’arrivée en détention à partir des entretiens d’accueil effectués par les travailleurSEs sociaux du SPIP et (...) [la suite]

1er avril 2010

Le secret médical et l’accès aux soins et aux traitements

Même en détention, le secret médical s’impose à toute personne intervenant dans votre suivi médical. En réalité, ce secret n’est pas respecté, en particulier lorsque l’accès aux dossiers médicaux est rendu possible au personnel de surveillance, ou que ce dernier ou certainEs prisonnièrEs participent à la distribution des médicaments. [la suite]

1er mai 2000

quels droits pour les détenus ?

Depuis 1994, la France s’est dotée d’une loi qui, dans son esprit, vise à instaurer en prison "une continuité et une prise en charge équivalente avec l’extérieur de la prison". [la suite]

Les rubriques liées au sujet

Les administrations qui peuvent vous aider

[la suite]

L’entrée en détention

Toute personne incarcérée passe sa première journée en maison d’arrêt. À votre arrivée dans l’établissement pénitentiaire désigné par le/la juge, vous allez être placéE en cellule arrivant. UnE agentE du greffe de l’établissement pénitentiaire procède aux formalités de la mise sous écrou, et relève les renseignements concernant votre identité (empreintes, photo). Sachez que le préalable à toute entrée en détention est le passage à la fouille intégrale c’est-à-dire une fouille à nu. Un numéro d’écrou vous est alors attribué. Vous devrez le rappeler dans toutes vos correspondances et dans tout acte de la vie (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]