Sida, un glossaire

Accueil du site > inhibiteurs de la protéase (IP)

inhibiteurs de la protéase (IP)

Aussi appelés antiprotéases. Classe thérapeutique d’antirétroviraux ayant pour cible la protéase du VIH, (enzyme qui participe à la synthèse des protéines virales à l’intérieur de la cellule). Lorsque celle-ci est bloquée, les nouveaux virus produits sont défectueux et ne peuvent plus infecter de nouvelles cellules. Molécules actuellement disponibles en 2009 : le saquinavir, le ritonavir, l’indinavir, l’amprenavir, l’atazanavir, le darunavir, le fosamprénavir, l’indinavir, le lopinavir/r, le nelfinavir, le ritonavir, le saquinavir et le tipranavir.

Les articles liés au sujet

30 décembre 2011

Protocoles 69

en bref

loi sur la sécurité du médicament ; VIH & tuberculose ; témoignages pour Actions Traitements ; enfin une étude sur le cœur des femmes ; diabète, âge et VIH ; L’ANRS devient une agence autonome de l’Inserm ; la SFLS en webcast ; interactions entre anti-épileptiques et antirétroviraux. [la suite]

mai 2009

Brièvement

sida un glossaire, 5ème édition Depuis 1999, Act Up-Paris édite un guide fondamental de vulgarisation, un guide gratuit édité par des malades, pour des malades, leurs proches, les associations et tous ceux et celles qui sont confrontéEs à la complexité du sida et de ses traitements. La version qui sortira fin juin, est riche de près de 1 000 entrées. Cette cinquième édition (tirée à 15 000 exemplaires) du Glossaire, met à la portée de touTEs l’ensemble des notions clés actualisées sur la maladie et le (...) [la suite]

mai 2009

Antirétroviraux et risque cardio-vasculaires, recommandations

Abacavir, mon coeur

Dans le dernier numéro, nous rendions compte des derniers résultats présentés à la conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI) en février 2009 concernant le risque d’infarctus du myocarde associé à la prise de certains antirétroviraux, en particulier l’abacavir. Nous concluions sur les recommandations émises par un des orateurs de la conférence, en attendant celles du groupe d’experts français pour la prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH. C’est maintenant chose faite, le groupe a rendu ses recommandations ainsi que l’agence européenne du médicament. [la suite]

mars 2009

CROI 2009

Une nouvelle façon de booster

L’utilisation des inhibiteurs de protéase nécessite l’emploi de ce que l’on appelle un booster, c’est-à-dire un produit qui maintient plus longtemps la quantité d’inhibiteur dans le sang. [la suite]

mars 2009

ONTO-PGP

Pour aller plus loin

Il n’est pas toujours facile de prendre la décision de participer à une étude. Cela est d’autant plus délicat quand il s’agit de la participation d’unE enfant. Pourtant l’étude Onto-Pgp, même si elle n’apportera pas de réponse immédiate pour les particpantEs, adultes et enfants, permettra de mieux comprendre des mécanismes essentiels dans l’infection par le VIH. [la suite]

mars 2009

Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient

ONTO-PGP

Assistance Publique-Hopitaux de Paris

Ontogenèse de la P-glycoprotéine (Pgp) dans les lymphocytes humains – Influence du VIH et des thérapies antirétrovirales [la suite]

11 février 2009

CROI 2009 à Montréal (8-11 février)

La meilleure façon de booster, c’est encore la nôtre … dixit Gilead and Sequoia

16e conférence sur les rétrovirus et les maladies opportunistes

L’utilisation des inhibiteurs de protéase nécessite l’emploi de ce que l’on appelle un booster, c’est-à-dire un produit qui maintient plus longtemps la quantité d’inhibiteur dans le sang. Deux nouveaux venus sont présentés à la CROI par les laboratoires Gilead et Sequoia Pharmaceuticals. [la suite]

mars 2007

Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient.

Monoi

ANRS 136 (Recherche publique)

Essai de phase III, randomisé, comparant la capacité à maintenir le succès virologique d’une stratégie de simplification par monothérapie d’inhibiteur de protéase boosté, le darunavir/r, par rapport au maintien d’une trithérapie comportant deux inhibiteurs de la transcriptase inverse associés au darunavir/r chez des séropositifVEs en succès immuno-virologique. [la suite]

mars 2001

Back from Chicago, cru 2001

Du 4 au 8 février dernier s’est tenue à Chicago la " 8e conférence sur les rétrovirus et les maladies opportunistes ". La tendance de cette huitième année s’inscrit dans la lignée des dernières : après une forte prépondérance de la clinique, la recherche médicale s’oriente de plus en plus vers la compréhension des mécanismes, tant de la cible à combattre, le VIH, que de l’immunité. [la suite]

30 septembre 1998

Edito

& sommaire, numéro disponible en PDF.

Numéro disponible en PDF. [la suite]

Des photos sont disponibles

30 juin 1998

Edito

& sommaire, numéro disponible en PDF.

Numéro disponible en PDF. [la suite]

Des photos sont disponibles

Les brèves liées au sujet

10 mai 2003

Inhibiteurs de protéase, diabète et femmes

Parmi les effets secondaires des inhibiteurs de protéase, la perturbation du métabolisme des glucides est souvent rapportée, aboutissant parfois à une hyperglycémie prolongée. Dans un fonctionnement correct de l’organisme, le pancréas produit une hormone, l’insuline qui fait baisser le taux de sucre (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]