Sida, un glossaire

Accueil du site > tipranavir

tipranavir

Antirétroviral, inhibiteur de la protéase du VIH. Il est commercialisé sous le nom d’Aptivus®.

Les articles liés au sujet

19 juillet 2005

Actualité des traitements

Cette rubrique concerne l’actualité des traitements (AMN, ATU, passage en ville, interactions). Elle a pour but de vous tenir informé de l’évolution des mises à disposition des traitements VIH, de vous avertir des dernières alertes, de faciliter une étape généralement fastidieuse : le retrait de vos traitements. [la suite]

27 octobre 2003

Séropositifs, Boehringer Ingelheim travaille pour vous !

A l’occasion de la 9ème conférence sur le sida organisée par la European aids clinical society (EACS) qui se tient à Varsovie du 25 au 29 octobre 2003, deux groupes de malades du sida, le TRT-5 et le European aids treatment group ont décidé de diffuser massivement l’affiche « Séropositifs : Boehringer Ingelheim travaille pour vous » afin de dénoncer la politique meurtrière des laboratoires pharmaceutiques. [la suite]

- English translation available HIV+ people ! Boehringer Ingelheim is working for you !

13 juillet 2003

Les malades en impasse thérapeutique une fois de plus victimes du mercantilisme de l’industrie pharmaceutique

Une vingtaine de militant d’ACT UP-Paris sont intervenu ce jour au cours du symposium de la firme Boehringer Ingelheim proposé en avant première de la 2e conférence de l’IAS sur la pathogenèse et les traitements du VIH/sida à Paris pour dénoncer les graves manquements à l’éthique des essais cliniques du Tipranavir et la restriction de son accès compassionnel. [la suite]

3 juillet 2003

essai d’antirétroviraux contre le VIH

Résist 2 [Boerhinger Ingelheim]

Etude randomisée, en ouvert comparant l’efficacité et la tolérance du tipranavir/ritonavir, à celles de l’association d’une autre antiprotéase/ritonavir chez des patients en multi-échec thérapeutique. [la suite]

22 mars 2003

essai d’antirétroviraux contre le vih

182.48 [boehringer ingelheim]

Etude randomisée, en ouvert, pour des personnes en multi échec thérapeutique comparant l’efficacité et la tolérance du tipranavir « amplifié » par ritonavir, à celles d’un autre inhibiteur de protéase « amplifié » également par ritonavir, en fonction des résultats génotypiques. [la suite]

7 février 2002

news from Athènes

Du 28 au 31 octobre dernier, se tenait à Athènes la 8ème conférence européenne sur les aspects cliniques et les traitements de l’infection à VIH. La conférence fut studieuse et riche... [la suite]

décembre 2000

What’s new ?

tipranavir - ténofovir - T20 - capravirine

Quand Act Up-Paris a lancé sa campagne “Guerre aux labos” il y a un an, certaines compagnies pharmaceutiques sont tombées des nues. Pourquoi tant de haine ? Les raisons sont nombreuses, mais en voici au moins une : l’industrie diffère l’accès à de nouveaux traitements, vitaux pour une partie des malades en échappement thérapeutique. Malgré ses velléités de séduction des associations de malades (prépondérance du marketing, etc.), l’obsession de réduire l’accès pré-AMM à ses produits l’emporte, et les malades sont finalement perdants. [la suite]

mars 2000

Le tipranavir, enfin à l’horizon pour les malades en échappement ?

Le tipranavir est une nouvelle antiprotéase en phase précoce de développement clinique. Dans le cadre des thérapies de sauvetage pour les personnes séropositives en échappement thérapeutique, ce médicament est très important.
Depuis un an, nous faisions pression sur Pharmacia & Upjohn, détenteur du produit, pour que le laboratoire accélère la mise à disposition du médicament. [la suite]

février 2000

Act Up appelle au boycott des produits de Pharmacia & Upjohn.

Pharmacia & Upjohn refuse de mettre rapidement à disposition des malades en impasse thérapeutique le tipranavir, nouvelle antiprotéase. [la suite]

février 2000

Guerre aux labos : Act II

Act Up appelle au boycott des produits de Pharmacia & Upjohn, Trimeris-Roche, Gilead-NexStar et Abbott.

Réagissez avec nous, exprimez votre indignation, boycotter les médicaments de ces laboratoires. [la suite]

décembre 1999

Chronique

Là où il y a de la gêne, il y aurait moins de plaisir

En août dernier, confronté à l’inertie et à l’évidente indifférence des compagnies pharmaceutiques vis-à-vis des malades en échappement, Act Up lançait une campagne d’action publique contre deux laboratoires : Pharmacia & Upjohn et Abbott. [la suite]

3 septembre 1999

8000 personnes en échec thérapeutique et Pharmacia & Upjohn refuse l’octroi compassionnel.

Une quinzaine de militants d’Act Up-Paris ont, à l’issue d’une réunion avec le laboratoire Pharmacia & Upjohn, exprimé leur colère devant l’indigence des propositions de ce laboratoire, qui refuse d’octroyer immédiatement le tipranavir aux personnes en échec thérapeutique. [la suite]

juillet 1999

La campagne contre l’échec thérapeutique en 6 rendez-vous.

Le chiffre est maintenant officiel : 8% des séropositifs traités ne répondent plus à leur traitement, soit entre 6 000 et 8 000 personnes. Huit associations de lutte contre le sida, dont Act Up-Paris, se sont réunies pour élaborer une stratégie visant à permettre aux personnes en échec thérapeutique un accès précoce à de nouveaux médicaments. [la suite]

Les brèves liées au sujet

mai 2005

Tipranavir, ATU de cohorte

Nous avons suivi avec attention le laborieux développement de cette molécule, un inhibiteur de la protéase (non peptidique) du VIH, le tipranavir. Finalement le laboratoire Boehringer Ingelheim a obtenu de l’Afssaps l’accord pour l’ATU de cohorte concernant le tipranavir et ceci pour une mise à (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]