FEMMES DANS LES ESSAIS

Les articles liés au sujet

30 octobre 2013

Femmes dans les essais cliniques : prolonger la réflexion et agir

En demandant la parité femmes – hommes dans les essais cliniques nous sommes parvenuEs à ouvrir un dossier porté depuis plusieurs années par la commission Traitements & Recherche d’Act Up-Paris, le Collectif interassociatif Femmes & VIHet le groupe interassociatif TRT-5. [la suite]

30 octobre 2013

Protocoles 76

Édito

Angles morts

RETROUVEZ PROTOCOLES SUR FACEBOOK
https://www.facebook.com/ActUpProtocoles [la suite]

13 septembre 2013

"Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient"

Informations

Un essai clinique d’un vaccin thérapeutique va débuter à Marseille. L’Agence nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) a donné son accord pour que commencent, début 2013, des essais d’un vaccin contre le VIH-1. Ces essais font suite à des expériences sur l’animal (macaque), travaux effectués par le Dr LORET pendant plus de 15 ans. Ces essais cliniques ont pour but de valider l’efficacité d’un vaccin thérapeutique contre le VIH-1 en ciblant la protéine Tat. Celle-ci joue un rôle important dans la (...) [la suite]

11 avril 2013

dossier femmes

WAVES, l’essai 100 % femmes qui ne vient pas de l’espace

La Food and Drug Administration/FDA (USA) a autorisé la mise sur le marché d’une nouvelle association de molécules appelée QUAD, commercialisée sous l’appellation Stribild®) pour le traitement du VIH-1 chez les adultes qui n’ont jamais reçu d’autre traitement (adultes dits naïfs de traitement). Cette combinaison de molécules, qui n’est pas encore sur le marché européen, se présente sous la forme d’un comprimé, pris au rythme d’un par jour. [la suite]

11 avril 2013

dossier femmes

Femmes dans les essais : chronologie récente du lobby

Actuellement, la faible représentation des femmes dans les essais implique que les médicaments sont mis sur le marché sans que l’on ait de données sur leurs effets indésirables spécifiques chez les femmes. Par ailleurs, quand il y a une proportion correcte de femmes, les analyses selon le genre sont loin d’être systématiques et ne permettent donc pas d’en tirer des enseignements. Il est donc nécessaire de faire prendre conscience aux pouvoirs publics, agences de régulation ou de recherche et aux investigateurRICEs que ce statu quo n’est pas admissible. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]