Sida, un glossaire

Accueil du site > nelfinavir

nelfinavir

Antirétroviral, inhibiteur de la protéase du VIH. Il est commercialisé sous le nom de Viracept®.

Les articles liés au sujet

30 décembre 2011

Protocoles 69

en bref

loi sur la sécurité du médicament ; VIH & tuberculose ; témoignages pour Actions Traitements ; enfin une étude sur le cœur des femmes ; diabète, âge et VIH ; L’ANRS devient une agence autonome de l’Inserm ; la SFLS en webcast ; interactions entre anti-épileptiques et antirétroviraux. [la suite]

25 janvier 2008

Actualité des traitements

Cette rubrique a pour but de suivre l’évolution des mises à disposition des traitements, d’avertir des dernières alertes, de faciliter une étape fastidieuse : le retrait des traitements. [la suite]

13 novembre 2007

L’affaire Viracept

Entre juin et octobre, le feuilleton Viracept® a préoccupé les associations de lutte contre le sida et inquiété les malades. Des informations incomplètes et contradictoires se sont succédées. Il nous semble important de faire le point afin de clarifier une situation encore peu claire pour les personnes qui prennent ou ont pris ce médicament. [la suite]

11 juin 2007

Alerte sanitaire : les personnes prenant du nelfinavir (ou Viracept) doivent immédiatement contacter leur médecin

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) et les laboratoires Roche, qui commercialisent le nelfinavir (VIRACEPT) en Europe, demandent à tous les patients prenant ce traitement de contacter leur médecin. La présence d’une substance indésirable, détectée dans plusieurs lots de VIRACEPT, nécessite un changement de traitement le plus vite possible. [la suite]

22 mars 2003

essai d’antirétroviaux contre le vih

ml 17025 [roche]

Essai en ouvert, multicentrique, randomisé, de simplification de traitement évaluant l’efficacité et la tolérance d’une association nelfinavir / ritonavir une fois par jour en comparaison au nelfinavir deux fois par jour en utilisant la nouvelle formulation de nelfinavir 625 mg chez des patients VIH, prétraités par nelfinavir 250 mg. [la suite]

22 mars 2003

essai d’antirétroviraux contre le vih

wv 16789 [roche]

Evaluation de la tolérance gastro-intestinale d’une nouvelle formulation nelfinavir, comprimé à 625 mg, chez des patients infectés par le VIH ayant une charge virale stables sous traitement antirétroviral incluant le nelfinavir [la suite]

Les brèves liées au sujet

mai 2007

Quand le Brésil utilise la déclaration de Doha

Le 04 mai 2007 le Brésil décidait, comme le stipulent les accords ADPIC de l’OMC, de promulguer par décret une licence obligatoire sur l’efavirenz, antirétroviral produit par le laboratoire Merck. M. Temporoa, ministre de la Santé brésilien, a précisé que ce choix faisait suite à trois années de (...) [la suite]

30 juin 2002

Autre annulation

BMS France a signalé récemment que l’essai 037 allait être annulé. Cet essai en double aveuble, double placebo de nelfinavir versus atazanavir chez des personnes en échappement d’un premier traitement sans inhibiteur de protéase sera donc interrompu. Les raisons invoquées concernent des débuts de (...) [la suite]

17 février 2002

nelfinavir et statines

Parmi les nombreux effets secondaires des inhibiteurs de protéase la faculté d’accroître les niveaux de lipides dans le sang n’est pas le plus anodin. L’augmentation des taux lipidiques, c’est à dire des substances grasses incluant le cholestérol et les triglycérides, accroît le risque de maladie (...) [la suite]

23 janvier 2001

viracept, plus facile à avaler

Depuis décembre, une nouvelle forme pelliculée de Viracept est enfin disponible en autorisation temporaire d’utilisation (ATU). Les comprimés n’accrocheront donc plus dans la gorge comme auparavant. L’accès à cette ATU est très large. La demande que fera votre médecin auprès du laboratoire Roche (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]