Interdiction des soins funéraires aux personnes séropositives au VIH

Les soins funéraires sont interdits aux personnes vivant avec le VIH depuis un arrêté du 20 juillet 1998. Il s’agit d’une discrimination violente, que rien ne justifie scientifiquement.

Les articles liés au sujet

12 juin 2016

Pour des soins de conservation respectant la dignité des personnes séropositives

Lors du Candlelight Day organisé le 9 juin en France par le Sidaction, Act Up-Paris a lu un texte en forme d’hommage aux mortEs du sida et d’appel à l’ouverture au plus vite des soins de conservation aux séropositifVEs, par la signature des décrets d’application de la loi de santé. Cosignent cet appel : Acceptess-t, Act Up-Paris, Act Up Sud-Ouest, Actif Santé, Actions Sida Martinique, Actions-Traitements, Aides, ARCAT, Autres Regards, Basiliade, Bi’Cause, le Comité des Familles, Elus Locaux Contre (...) [la suite]

13 septembre 2013

En bref

Soins funéraires : plus d’excuses pour agir ! Dans un avis daté du 20 décembre 2012, le Haut Conseil de Santé publique (HCSP) recommande enfin la levée de l’interdiction des soins funéraires pour les personnes dont la séropositivité au VIH, au VHB et au VHC était connue. Le HCSP avait recommandé le maintien de l’interdiction dans un avis datant de novembre 2009, que nous avions dénoncé (voir Protocoles 69). Plusieurs années, où une discrimination intolérable a été maintenue, ont donc été perdues juste (...) [la suite]

17 décembre 2012

Act Up-Paris et Act Up Sud-Ouest

Mort de Bruno-Pascal Chevalier

Il n’aura pas vu l’abrogation des franchises pour soins

Act Up-Paris et Act Up Sud-Ouest adressent leur soutien à son compagnon et à ses proches. Nous sommes en colère et désespéréEs. [la suite]

16 novembre 2012

Protocoles 71 - Edito

Les nouveautés de l’été...et les antiquités demeurent !

La mise en application de la loi du 29 décembre 2011 pour le renforcement de la sécurité des médicaments dépend de la signature d’une série de décrets. Des décrets ont été signés le 9 mai et publiés le 10 dans le Journal officiel. Ils concernent les recommandations d’utilisation temporaires de spécialités mises sur le marché, la publicité sur les médicaments et dispositifs médicaux et les déclarations publiques d’intérêts. Il n’y a cependant toujours pas de déclarations publiques d’intérêts obligatoires pour (...) [la suite]

8 novembre 2012

Réunion Publique d’information #89

SIDA : À LA VIH, À LA MORT !

On en meurt encore !

Nous ne sommes pas tous égaux / égales devant la mort : l’ancienneté de l’infection, la prise de traitements depuis longtemps, les effets indésirables, les problèmes liés à l’âge les co-morbidités, les co-infections, etc. Oui on meurt encore du virus du sida ou de ses conséquences. [la suite]

23 août 2012

La santé sera-t-elle une priorité des universités d’été du PS ?

A la veille de l’ouverture des universités d’été du PS à La Rochelle, Act Up-Paris s’inquiète du peu de cas que la nouvelle majorité accorde aux questions de santé et au point de vue des malades et appelle les militantEs socialistes à interpeller leurs dirigeantEs à ce sujet. [la suite]

26 juillet 2012

AIDES – Act Up-Paris – Elus Locaux Contre le Sida (Local Elected Against AIDS)

French Minister of Health to be blamed in Washington on official France’s booth

The Minister of Health lacks of argument to withdraw the ministerial decree banning People Living With HIV from funeral cares.

The French Ministry of Health refuses to end the funeral care banning. During an informal talk between activists and a member of her staff, 4 arguments were put forward. These 4 arguments (and our answers) being : "There is no clear statement from any scientist agency in favour of the end of the funeral care banning. The French National Council on Aids could be asked to provide recommendations but it has not been done yet." 1. The French National Council on Aids handed in a report in (...) [la suite]

25 juillet 2012

Conférence de Washington

Interpellation de la ministre de la santé sur le stand France à Washington.

Act Up-Paris - Aides - Élus Locaux contre le Sida

Le ministère de la santé ne dispose d’aucun argument probant pour maintenir l’interdiction des soins funéraires en cas d’infection au VIH ou aux hépatites virales. [la suite]

Des photos sont disponibles

23 juillet 2012

Conférence de Washington

Réaction d’Act Up-Paris après le message vidéo de François Hollande à la conférence de Washington

[la suite]

9 juillet 2012

Levée de l’interdiction des soins funéraires pour les personnes séropositives : il faut signer maintenant !

37 associations écrivent à Marisol Touraine. [la suite]

6 avril 2012

Nicolas Sarkozy, candidat de la putréfaction

"La France morte", "Votez sida" : aujourd’hui, Act Up-Paris présentait devant son QG de campagne sa version de la candidature de Nicolas Sarkozy. [la suite]

25 janvier 2012

VIH, hépatites virales et soins funéraires

Après les propos de Xavier Bertrand sur les soins funéraires, nous attendons la levée de l’interdiction

communiqué interassociatif

Lors de ses vœux à la presse, le ministre de la santé Xavier Bertrand annonçait qu’il « ferait évoluer très vite et dans les semaines qui viennent les dispositions concernant les soins funéraires ». Nos associations prennent acte de cette annonce et attendent la seule concrétisation possible de cet engagement : la levée de l’interdiction de soins post mortem pour les personnes dont on savait qu’elles vivaient avec le VIH ou une hépatite virale. [la suite]

11 janvier 2012

Nora Berra crache sur les tombes des séropos : démission !

Comme Xavier Bertrand, Nora Berra refuse de répondre aux associations de lutte contre le sida quand elles demandent de mettre fin à la discrimination légale que représente l’interdiction des soins funéraires pour les personnes qui vivaient avec le VIH ou une hépatite virale. [la suite]

10 janvier 2012

Interdiction des soins funéraires pour les personnes séropositives au VIH et aux hépatites virales

Les associations attendues par les CRS et non par la secrétaire d’Etat à la Santé !

Les associations de lutte contre le sida demandent depuis quatre ans la levée de l’interdiction de soins de conservation pour les personnes séropositives au VIH et aux hépatites virales décédées. Alors que les associations ont répondu présentes à la convocation à une réunion sans discussion sur la date et l’heure, Nora Berra n’a pas jugé nécessaire de l’intégrer à son agenda, laissant au Directeur Général de la santé le soin de nous recevoir. Le dispositif de sécurité mis en place pour accueillir dix (...) [la suite]

9 janvier 2012

Soins funéraires pour les séropos

Avant la réunion de demain mardi les associations exigent des garanties politiques de Xavier Bertrand

Mobilisées contre l’interdiction des soins funéraires pour les personnes qui vivaient avec le VIH et/ou une hépatite virale, nos associations enverront des représentantEs à la réunion qui a été organisée à notre demande demain par la Direction Générale de la Santé, et qui doit aborder la question. L’annonce de cette réunion nous laisse cependant dubitatif-ves : Le ministre Xavier Bertrand n’a pas répondu à notre demande et se défausse sur son administration. En laissant la DGS seule, et non son cabinet, (...) [la suite]

6 janvier 2012

Sidaction - Élus Locaux contre le Sida - Act Up-Paris

Conférence de presse au Crips

Soins funéraires pour les seropos : stoppons la discrimination !

Alors que plus de 40 associations et syndicats ont transmis au Ministère de la santé un document de position sur le sujet, Act Up-Paris, ELCS et Sidaction ont organisé une conférence de presse ce vendredi à 10h [la suite]

3 janvier 2012

46 associations et syndicats unanimes

L’exclusion des PVVIH des soins funéraires : une absurdité dangereuse et violente

Voici le document de position envoyée au ministre de la Santé par 46 associations et syndicats concernant l’interdiction des soins funéraires aux personnes dont le certificat de décès mentionne qu’elles vivaient avec le VIH. Nous attendons maintenant la réaction de Xavier Bertrand. [la suite]

30 décembre 2011

Protocoles 69 - discriminations

interdictions des soins funéraires  : une « expertise » aberrante pour une discrimination bien réelle

Les soins funéraires sont interdits aux personnes qui vivaient avec le VIH et/ou une hépatite virale. Ces infections sont intégrées à la liste des "maladies contagieuses" (sic) justifiant, selon l’arrêté du 20 juillet 1998, l’interdiction des soins funéraires. Jusque quand ? [la suite]

30 décembre 2011

Le Haut Conseil de la Santé publique irrationnel et déconnecté de la réalité du sida

Act Up-Paris condamne le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique de novembre 2009, qui préconise l’interdiction des soins funéraires aux personnes mortes dont on savait qu’elles vivaient avec le VIH. Ce rapport est une absurdité sur le plan scientifique, une horreur sur le plan éthique. [la suite]

23 décembre 2011

Pour 2012, Sarkozy acceptera-t-il que l’on bafoue la dignité des cadavres des séropos ?

Aujourd’hui, Act Up-Paris a interpellé le ministre de la santé pour qu’il mette fin à une discrimination légale envers les personnes vivant avec le VIH : l’interdiction de soins funéraires. Le cabinet a refusé de nous répondre, nous traitant avec le plus parfait mépris. [la suite]

23 décembre 2011

Les associations unanimes pour exiger des soins funéraires pour les séropos

Alors que nous interpellons le gouvernement sur l’interdiction des soins funéraires qu’il entend perpétuer, Act Up-Paris publie le courrier interassociatif envoyé en septembre 2011 à Xavier Bertrand, auquel nous n’avons pas eu de réponse. La discrimination, le mépris. [la suite]

23 décembre 2011

L’interdiction des soins funéraires pour les séropos serait maintenue

Affronter le deuil, la discrimination et la décomposition ?

Alors que le Conseil national du sida alerte sur l’imminente publication d’un arrêté qui va maintenir l’interdiction des soins funéraires infligées, à leur mort, aux personnes qui vivaient avec le VIH, nous diffusons ce message de Frédéric Navarro, notre président, qui a été confronté aux conséquences monstrueuses d’une telle mesure à la mort de son compagnon. [la suite]

23 décembre 2011

Refus de soins funéraires : un témoignage

Même après leur mort, les séropos sont encore discriminéEs. Un arrêté leur interdit des soins funéraires. Cette interdiction va être reconduite par le ministère de la Santé, Xavier Bertrand. Voici un court témoignage de Fred Navarro, notre président, sur ce qu’il a dû affronter quand son compagnon depuis 18 ans est mort. Toute la violence de la société envers les séropos est ici résumée. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]