TASP (traitement comme prévention)

voir aussi l’article sur React Up et celui sur le blog No Valse à Vienne que nous avons tenu lors de la conférence internationale en 2010

Les articles liés au sujet

4 juin 2015

97e Réunion Publique d’information

Rencontre avec les IST

JEUDI 04 JUIN 2015 DE 19H A 22H Ecole des Beaux Arts, amphithéâtre des Loges, 14 rue Bonaparte Paris 6e M° Saint Germain des Prés

Même si le déploiement du concept de santé sexuelle semble très en vogue actuellement, les préoccupations en matière de santé sexuelle n’ont pas commencé avec le sida mais bien avant. Dans les années 70, avec la syphilis, l’hépatite B était au premier rang des préoccupations des gays et a servi, bien avant le sida, à concrétiser les règles du safer sex qui se sont répandues dans les années 80 pour se protéger de la transmission du VIH. Ces règles ont permis la quasi disparition des Infections Sexuellement (...) [la suite]

7 décembre 2012

Colloque 2012

Femmes & VIH : Enjeux de préventions : toujours concernées ?

Prochain colloque du Collectif interassociatif Femmes & VIH - les 7 et 8 décembre 2012, au siège de Médecins du Monde, 62 rue Marcadet, Paris 18ème. [la suite]

1er octobre 2011

Protocoles 67-68 - traitement & prévention

essai HPTN 052 : du traitement à la prévention  ?

Résumé de la publication par Myron Cohen et ses collègues dans le New England Journal of Medecine du 11 août 2011 sur le résultat de l’essai HPTN 052 intitulé : « prévention de l’infection à VIH-1 avec une thérapie antirétrovirale ». Suivi d’un commentaire de la rédaction. [la suite]

1er octobre 2011

Protocoles 67-68

agenda

rencontres associatives, conférences internationales, ... les prochains rendez-vous liés à l’actualité thérapeutique autour du VIH et du VHC. [la suite]

13 mai 2011

Essai HPTN 052 : un résultat intéressant, mais gare aux conclusions hâtives

Le résultat de l’essai HPTN 052 qui vient d’être publié par le NIAID aux Etats-Unis [la suite]

30 avril 2009

Avis du CNS sur les antirétroviraux comme moyen de prévention : un avis mesuré qui n’épuise pas la question

Le Conseil National du Sida (CNS) vient de publier un avis sur l’intérêt du traitement en matière de prévention. Au regard de cet avis plutôt mesuré, les recommandations avancées par le CNS sont relativement simplistes. Cet avis confirme l’intérêt du dépistage et de la mise sous traitement pour endiguer l’épidémie à une échelle globale et réitère la prudence nécessaire quant à la transposition à l’échelle individuelle de ces données. [la suite]

22 avril 2009

Tribune

Du dogme au comptoir

Version originale de la tribune parue dans Libération du 22 avril 2009. [la suite]

septembre 2008

conférence internationale de Mexico

Genève – Mexico : Le chemin parcouru par les Suisse

Réduction des risques de transmission sous ARV : l’avis des Suisses

A l’occassion de la session intitulée « HIV transmission under ART » a accueilli notamment le Dr. Bernard Hirschel et le Pr. Pietro Vernazza, nous avons dû, en tant qu’association de lutte contre le sida, recadrer très rapidement ce discours pour expliquer que de telles annonces, aussi réjouissantes soient-elles pour l’ensemble des séropositifVEs et leurs partenaires, se faisaient dans un cadre médical strict, où l’observance étaient de rigueur, et que, malgré tout, le risque de transmission n’était pas nul. [la suite]

31 juillet 2008

Transmission, contamination, prévention IV

Perspectives

Lors de l’annonce suisse du 30 janvier 2008, selon laquelle « une personne suivant un traitement antirétroviral avec une virémie entièrement supprimée ne transmet pas le VIH par voie sexuelle », nous avions réagi dans un communiqué de presse, nous reprenons ici les points essentiels. [la suite]

14 février 2008

Avis de la CFS : Un miroir aux alouettes

La commission fédérale suisse sur le sida a récemment affiché une conviction bien troublante en affirmant que, dans certaines conditions qu’elle précise, les séropositifVEs ne risqueraient pas de transmettre le virus à leur partenaire. Il n’en fallait pas moins pour lancer un débat mondial. [la suite]

30 janvier 2008

Avis des médecins suisses sur la transmission du VIH : cherchez l’erreur

Sur la base d’une synthèse de données disponibles depuis quelques années, la Commission Fédérale pour les problèmes liés au Sida (CFS) suisse doit annoncer dans le Bulletin des médecins suisses du 30 janvier 2008 qu’ « une personne suivant un traitement antirétroviral avec une virémie entièrement supprimée ne transmet pas le VIH par voie sexuelle ».
Act Up-Paris met en garde contre le danger que feraient courir les discours imprudents, triomphalistes ou désinvoltes qui donneraient une interprétation des déclarations du CFS hors du cadre précis qu’elles définissent ou qui négligeraient d’en préciser ce cadre. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]