CEPS, Comité économique des produits de santé

Les articles liés au sujet

19 octobre 2011

Après l’Assemblée, Act Up-Paris interroge les éluEs du Sénat sur leur indépendance vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Act Up-Paris envoie aujourd’hui à chaque sénateurRICE un questionnaire sur ses relations avec l’industrie pharmaceutique (voir document joint). Ce questionnaire, très simple, dont la réponse ne prend pas plus de 5 minutes, vise à éclairer les débats parlementaires sur la loi sur le médicament : nos éluEs sont-ils et elles indépédantEs des laboratoires pharmaceutiques ? [la suite]

19 octobre 2011

Questionnaire aux députéEs sur leurs relations avec l’industrie pharmaceutique

Le silence de près de 530 députéEs, révélateur, mais guère surprenant, éclaire les manques de la loi sur le médicament

A l’occasion des discussions à l’Assemblée Nationale autour de la loi sur le médicament, Act Up-Paris avait envoyé un questionnaire aux députéEs sur leurs relations avec l’industrie pharmaceutiques. Au 18 octobre, une cinquantaine de députéEs ont répondu. Ce sont majoritairement des éluEs n’ayant pas déclaré de relations avec les entreprise du médicament. [la suite]

1er octobre 2011

Protocoles 67-68 - pharmacovigilance

sécurité du médicament : réel enjeu politique ou alibi médiatique  ?

Au moment où nous bouclons, la loi-phare de Xavier Bertrand est passée en première lecture à l’Assemblée Nationale. Le Sénat, qui vient de basculer dans l’opposition gouvernementale, est susceptible de l’améliorer. Tout comme nous avons travaillé avec les députéEs, nous nous emploierons à convaincre les sénateurRICEs de la nécessité d’améliorer ce texte trop timide sur de nombreux sujets  : présence des femmes et des minorités dans les essais, souplesse des ATU, transparence du prix du médicament. [la suite]

27 septembre 2011

Projet de loi sur la securite du medicament

Pour sauver des vies, les autorisations temporaires d’utilisation (atu) doivent conserver leur souplesse

Alors que la discussion du projet de loi relatif au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament
et des produits de santé débute mardi 27 septembre à l’Assemblée nationale, le groupe interassociatif de lutte contre le VIH/sida TRT-5 appelle les député-e-s à conserver de la souplesse au dispositif d’Autorisation Temporaire d’Utilisation (ATU) pour sauver des vies. [la suite]

23 septembre 2011

A quelques jours de la discussion sur la loi sur le médicament

Act Up-Paris soumet les député-es à un questionnaire sur leur indépendance vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique

Act Up-Paris envoie aujourd’hui à chaque députéE un questionnaire sur ses relations avec l’industrie pharmaceutique (voir document joint). Ce questionnaire, très simple, dont la réponse ne prend pas plus de 5 minutes, vise à éclairer les débats parlementaires sur la loi sur le médicament : nos éluEs sont-ils et elles indépédantEs des laboratoires pharmaceutiques ? [la suite]

1er septembre 2011

Action 129 - mini-dossier

les lois, celles et ceux qui les font, et nous

Les décrets, amendements et autres lois, discutées plus ou moins obscurément au Parlement, ont souvent des impacts décisifs sur nos vies. Tandis que le Sénat s’apprête à se renouveler (et potentiellement à basculer à gauche) et que les législatives approchent, retour sur quelques dossiers en cours et sur leurs conséquences en termes de lutte contre le sida. [la suite]

29 juin 2011

Maladies graves, dépenses de santé et responsabilités de l’industrie pharmaceutique : un enjeu central pour la campagne de 2012

Les dépenses de santé liées à des maladies graves, dont les soins sont remboursés à 100 %, font l’objet d’un énième rapport témoignant de leur importante progression. Act Up-Paris demande aux candidatEs et aux partis en lice pour 2012 de se prononcer en faveur de mesures qui s’en prennent enfin aux causes réelles de cette situation, à commencer par les prix aberrants imposés par l’industrie pharmaceutique, et d’en finir avec les logiques de culpabilisation des malades. Act Up-Paris dénonce l’insuffisance et l’hypocrisie de la réforme de la politique du médicament présentée en Conseil des ministres. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]