boceprevir

Les articles liés au sujet

14 octobre 2013

COINFECTION VIH - HÉPATITE C

Journée de réflexion scientifique du TRT-5, 14 Octobre 2013 - Les inscriptions sont ouvertes

En pleine révolution thérapeutique pour ce qui concerne le VHC, le programme de cette journée offrira d’abord la possibilité, pour les personnes concernées, de s’approprier les nouvelles données sur les traitements de l’hépatite C et de la co-infection VIH-VHC. [la suite]

11 février 2013

Co-infection VIH/VHC : réalités et perspectives

La 88e Réunion publique d’information d’Act Up-Paris a eu lieu en octobre dernier et portait sur la co-infection. Dominique Salmon Ceron, investigatrice de la cohorte HEPAVIH et Emmanuel Mortier de l’hôpital de jour Louis Mourier ont présenté des informations utiles et claires que nous rapportons dans ces pages. Les nouveaux traitements, Dominique Salmon Ceron Rappel : histoire de l’infection naturelle par l’hépatite C Après une infection aiguë, près de 30 % des personnes guérissent spontanément de (...) [la suite]

16 novembre 2012

Protocoles 71 - Et toujours

BOCEPREVIH

ANRS HC 27

Traitement par Boceprevir associé à Peg-interféron et Ribavirine. 64 personnes ont été incluses sur une période d’un an (32 centres). La fin de l’étude est prévue pour septembre 2014. [la suite]

30 décembre 2011

Protocoles 69

actu des traitements

Victrelis® : enfin des données chez les personnes co-infectées ; atazanavir + cobicistat : vers un nouveau 2 en 1 ? ; efavirenz en générique ; le quad ; liste des prescripteurs de New Fill® ; Evipléra® ; vers la fin des comprimés ? [la suite]

1er mai 2011

Protocoles 66

Edito

l’angle mort de la co-infection

Nous demandons depuis des mois un accès d’urgence pour les personnes co-infectéEs aux deux nouvelles molécules anti-VHC, boceprevir et telaprevir, via la recherche publique (essais de l’ANRS) et via une Autorisation Temporaire d’Utilisation (ATU) nominative protocolisée de l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé). [la suite]

Des photos sont disponibles

1er mars 2011

Protocoles 65

édito

Gérald Sanchez est mort. Gérald nous manque : le militant, l’ami, le confident de nuit, le compagnon, l’amour ; tout ce qu’il apportait est indescriptible. [la suite]

1er mars 2011

Protocoles 65 - dossier CROI

Co-infection VIH-VHC : nouvelles molécules & perspectives thérapeutiques

La 18e Conférence sur les Rétrovirus et les Infections Opportunistes (CROI) s’est tenue à Boston du 27 février au 2 mars 2011. Parmi les grands thèmes de cette conférence américaine, la prévention biomédicale s’est taillée la part du lion, incluant même une session entière consacrée aux résultats de l’essai de prophylaxie pré-exposition iPrEX. Mais c’est un autre sujet fort que nous avons choisi d’aborder en priorité dans Protocoles, celui concernant les nouveaux traitements de l’hépatite C, notamment pour (...) [la suite]

15 février 2011

Zap d’Act Up-Paris contre le lobby du médicament

LEEM : scène de crime permanent

Des molécules pour les personnes vivant avec le VIH et une hépatite C !

Ce matin, une quinzaine de militantEs d’Act Up-Paris ont fait irruption au siège du LEEM, le groupe de pression des industriels du médicament, pour dénoncer la politique de développement de molécules contre le virus de l’hépatite C qui sacrifie la vie et la santé de milliers de personnes co-infectées par le VIH et le VHC. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er février 2011

Guerre aux labos

Des molécules pour les co-infectéEs VIH/VHC

Alors que les hépatites sont la première cause de mortalité chez les séropos, la recherche menée par l’industrie pharmaceutique persiste à ignorer les personnes co-infectéEs. [la suite]

1er janvier 2011

"Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient"

BOCEPREVIH

ANRS HB 27 + (recherche publique)

Etude pilote, de phase II, évaluant l’efficacité et la tolérance de la trithérapie peg-interféron alpha - ribavirine - bocéprevir chez des personnes co-infectées VIH-VHC en échec d’un traitement antérieur par peg-interféron alpha et ribavirine. [la suite]

1er janvier 2011

Edito

L’affaire dite du Médiator a fait exploser le débat sur les connivences entre les institutions publiques et les laboratoires pharmaceutiques. Pourtant, la nocivité de ces liens entre l’univers politique, administratif et privé en santé est documentée depuis longtemps. Avec l’épidémie d’hépatite C, c’est la même problématique qui est la cause de l’exclusion dans laquelle se retrouvent les 35 000 malades co-infectéEs VIH-VHC, dont un tiers déjà en cirrhose. [la suite]

Des photos sont disponibles

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]