Sida, un glossaire

Accueil du site > COTOREP

 

COTOREP

COmmission Technique d’Orientation et de REclassement Professionnel, remplacé depuis 2005 par les Commissions des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

 

Les articles liés au sujet

1er avril 2010

Que sont les MDPH & CDAPH ?

Les Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) et Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ont été créées par la loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour "l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées".
La CDAP fusionnent l’action des COmmissions techniques d’orientation et de reclassement professionnel (COTOREP) et des Commissions départementales d’éducation spéciale (CDES).
La MDPH accueille le public et permet un accès aux droits et prestations prévus pour les personnes vivant avec un handicap. Ses missions sont l’accueil, le conseil, l’information et l’accompagnement. Une équipe pluridisciplinaire réunit le personnel médical et para-médical compétent dans les domaines de la psychologie, de la formation et de l’emploi, du travail social. Elle gère toutes les demandes de droits ou prestations qui relèvent de la compétence de la CDAPH. [la suite]

 
juin 2009

10 ans de PJ

Depuis 1999, des membres de la Commission Droits Sociaux tiennent une Permanence Juridique à Act Up-Paris tous les mercredis après midi. [la suite]

 
février 2007

Édito

La nouvelle réglementation sur l’autonomie des personnes handicapées engagée par le gouvernement en 2005 est entrée en vigueur depuis quelques mois. Les malades concernéEs ignorent tout du nouveau dispositif. La COTOREP officiellement n’existe plus. Elle est remplacée par la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées). [la suite]

Des photos sont disponibles

 
10 mai 2006

sida is disco

Brèves de PDS

Chaque mercredi une poignée de militantEs d’Act Up tiennent une permanence des droits sociaux (PDS) et accueillent les personnes embourbées dans des situations abérantes. Cette rubrique a pour but de présenter un florilège de ces cas et les actions menées pour améliorer ces situations. [la suite]

 
4 avril 2006

Information = pouvoir

Ne dites plus COTOREP, dites MDPH !

La nouvelle réglementation sur l’autonomie des personnes handicapées engagée par le gouvernement en 2005 est entrée en vigueur depuis quelques mois. Les malades concernéEs ignorent tout du nouveau dispositif. Act Up-Paris vous invite à sa réunion hebdomadaire au cours de laquelle une présentation de la nouvelle réglementation sera faite. Rejoignez-nous ! [la suite]

 
1er avril 2005

Malades précaires, malades en colères

Créée en 1999 et tenue par des militants séropositifs, notre permanence sociale et juridique, doit aujourd’hui faire face à la faillite des pouvoirs publics et à son incidence sur les structures d’accueil. Nous recevons un nombre toujours plus important de séropositifVEs en situation de précarité. Si les questions relatives au revenu et au logement sont les plus nombreuses, nous devons également apporter une aide qui va au-delà du cadre social. [la suite]

 
24 novembre 2004

Combien coûtent nos vies ?

sida : la COTOREP fait l’économie de nos vies

Mardi 17 novembre à 14 heures, une dizaine de militantEs d’Act Up-Paris ont envahi les bureaux de la COTOREP (COmmission Technique d’Orientation et de REclassement Professionnel) de Paris pour demander notamment l’amélioration des conditions de traitement des dossiers des séropositifs et des malades du sida. [la suite]

 
8 novembre 2004

Sida : combien coûtent nos vies ?

Quels droits pour les handicapés que sont les malades du sida ?

Dans ce contexte, nous attendrions de nos médecins et des responsables politiques ou administratifs qu’ils favorisent l’accès à tous les dispositifs qui peuvent compenser ces handicaps et améliorer nos vies. Tout se passe pourtant comme si nos médecins et tous les responsables sanitaires refusaient de voir et de reconnaître la gravité de notre état. [la suite]

 
30 juillet 2003

Comment faire une demande et comment est-elle instruite ?

Comment faire une demande ? ; Instruction du dossier. [la suite]

 
30 juillet 2003

Le guide barème

C’est un guide permettant à la COTOREP d’établir le taux du handicap des demandeurs. Il fonctionne par type de déficience. [la suite]

 
30 juillet 2003

Conseils pour bien remplir le dossier Cotorep

[la suite]

 
septembre 2001

Un été à Paris

L’été, les services sociaux sont en demi-sommeil, le personnel hospitalier part en vacances. Ceux qui restent sont débordés. L’été, la situation des séropositifs les plus précaires est pires encore que le reste de l’année. Petite revue des situations les plus graves auxquelles nous avons été confrontés. [la suite]

 
6 janvier 2001

nouveau guide-barème

Le texte de la réforme du Guide-Barème, outil d’aide à la décision des COTOREP pour la fixation du taux de handicap, est aujourd’hui quasiment finalisé. Les principales revendications d’Act Up-Paris ont été prises en compte. [la suite]

 
janvier 2001

Allitérations juridiques

La Permanence juridique d’Act Up-Paris a été créée il y a deux ans afin d’aider des séropositifs confrontés à des problèmes sociaux qu’ils ne parviennent pas à régler dans les circuits conventionnels. Son succès témoigne malheureusement des lacunes des dispositifs institutionnels d’aide sociale aux séropositifs. [la suite]

 
décembre 2000

Révision du guide barème

À la demande du ministère de la Santé, Act Up-Paris participe à la révision du chapitre VI du Guide Barème (« Déficiences viscérales »). [la suite]

 
22 novembre 2000

réunion publique d’information - RéPI

Ressources et logement

La prise en charge sociale de l’infection à VIH reste largement insuffisante. Pire, les dispositifs actuels sont régulièrement remis en cause : nous n’aurions plus droits à des prestations minimum. [la suite]

 
octobre 2000

Tout est bon pour restreindre nos droits à l’AAH

Lorsque la COTOREP donne un avis favorable à une demande d’Allocation Adulte Handicapé (AAH) sur la base d’une évaluation du handicap, le versement de cette allocation reste encore conditionné à un examen des revenus du demandeur par la CAF. [la suite]

 
mai 2000

note des COTOREP aux prescripteurs

pas très sexy mais efficace !

La note d’information (en pièce jointe) que nous avons finalement obtenue des COTOREP jointe à tous les dossiers de demande limite les habituelles galères administratives. [la suite]

 
4 avril 2000

une notice d’information pour les usagers des COTOREP et leurs médecins traitants

En janvier 1999, Act Up-Paris a obtenu de la COTOREP (Commission Technique d’Orientation et de Reclassement professionnel) de Paris une notice d’information destinée aux médecins traitants qui remplissent les certificats de demande d’une prestation pour personne handicapée (Allocation Adulte Handicapé, Allocation Compensatrice Tierce Personne, Reconnaissance Travailleur Handicapé, Carte d’Invalidité, etc.). [la suite]

 
février 2000

Permanence juridique : quelques cas édifiants

La permanence Juridique d’Act Up-Paris : SIDA = PRECARITE

Il y a un an, Act Up-Paris a ouvert sa propre permanence juridique. Cela n’entre pas dans notre mode de fonctionnement habituel. Mais trop de malades nous ont sollicité, se plaignant d’administrations qui leur refusent des prestations légitimes. [la suite]

 
février 2000

Édito

Il y a un an, Act Up-Paris a ouvert sa propre permanence juridique. Cela n’entre pas dans notre mode de fonctionnement habituel. Mais trop de malades nous ont sollicité, se plaignant d’administrations qui leur refusent des prestations légitimes. Notre but n’était pas - et n’est toujours pas - de nous substituer aux services sociaux ou aux associations plus directement impliquées dans l’aide sociale aux malades. Cela relève de notre combat politique et de notre conception de la politique à la (...) [la suite]

Des photos sont disponibles

 
1er juin 1999

AAH et COTOREP

Les COTOREP attribuent de plus en plus souvent aux malades du sida demandeurs de l’AAH un taux de 79% ou moins, et leur refusent cette allocation. [la suite]

 
juin 1999

Le rapport de l’I.G.A.S sur l’A.A.H

L’I.G.A.S et l’I.G.F s’attaquent à l’A.A.H

Quand nous disions que nous, malades du sida, étions désormais considérés non seulement comme des empêcheurs de tourner en rond mais également comme des profiteurs d’un système censé avoir fait son temps ... Cette logique suit son cours, puisque ce sont maintenant les handicapés dans leur ensemble dont il faudrait revoir la position de nantis, selon le rapport de l’IGAS sur l’A.A.H. [la suite]

 
juin 1999

Édito

L’IGAS ET LES HANDICAPES NANTIS Quand nous disions que nous, malades du sida, étions désormais considérés non seulement comme des empêcheurs de tourner en rond mais également comme des profiteurs d’un système censé avoir fait son temps ... Cette logique suit son cours, puisque ce sont maintenant les handicapés dans leur ensemble dont il faudrait revoir la position de nantis, selon le rapport de l’IGAS sur l’A.A.H. Dixit les auteurs de ce rapport, l’Allocation Adulte Handicapé est définitivement trop (...) [la suite]

 
mars 1999

Retour au travail si je peux et si je veux

La COTOREP de Paris s’engage... Après un ZAP d’Act Up-Paris le 17 décembre dernier, les responsables de la DDASS et de la COTOREP de Paris, Madame Morel (la directrice) en tête, s’étaient engagés sur un certain nombre d’améliorations nécessaires visant l’accélération du traitement des dossiers, l’amélioration de l’accueil et des clarifications quant à la fixation du taux d’invalidité chez les demandeurs d’AAH (Allocation Adulte Handicapé) malades du sida. [la suite]

 
17 décembre 1998

Act Up-Paris investit la Cotorep

Tout ce qui concerne l’Allocation Adulte Handicapé relève du scandale : Son montant ridicule : 3470,91 francs, toujours justifié par une philosophie inadmissible du pis-aller, " c’est toujours mieux que rien ". Son obtention, qui tient du véritable parcours d’obstacles : COTOREP surchargées, renseignements peu accessibles, délais de traitement des dossiers inacceptables, que ce soit aux COTOREP ou aux CAF, sans compter les tracasseries supplémentaires faites aux résidents étrangers, au mépris de (...) [la suite]

 
 

Les rubriques liées au sujet

 

Les brèves liées au sujet

17 mars 2002

actu COTOREP

Aides Fédération diffuse actuellement une brochure destinée aux demandeurs d’une prestation COTOREP et à leurs médecins traitants. Sur 8 pages, vous trouverez des exemples de ce qu’un médecin peut inscrire sur le dossier médical de la demande COTOREP. Cette brochure est disponible auprès du pôle de (...) [la suite]

 
 
 

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]