Sida, un glossaire

Accueil du site > CMU Complémentaire (ou cmu-C)

CMU Complémentaire (ou cmu-C)

La Couverture Maladie Universelle Complémentaire permet d’avoir le droit à une protection complémentaire santé gratuite et donc un accès aux soins, sans dépense à charge et sans avance de frais. Elle est accordée pour un an sous conditions de ressources.

Les articles liés au sujet

30 décembre 2011

Protocoles 69 - édito

sida : battre la campagne

Pour inscrire la lutte contre le sida et les hépatites dans les débats et les programmes électoraux de 2012, nous lançons une campagne nationale et interassociative : "sida : battre la campagne" [la suite]

1er décembre 2011

Action 130 - revendications

accès aux soins

une sécurité sociale solidaire et un hôpital service public permettant à touTEs de se soigner [la suite]

1er mars 2011

Protocoles 65 - retour colloque femmes

Femmes & VIH  : du vécu aux revendications

Les 4 et 5 mars derniers se sont tenues les 6ème rencontres organisées par le collectif interassociatif Femmes & VIH. Bilan de deux journées riches en témoignages et fortes de revendications pointues. [la suite]

19 juillet 2010

Roselyne Bachelot-Narquin à Vienne

A l’occasion de la venue de la ministre de la santé à Vienne, Act Up-Paris revient sur la mise en place de "centres de consommation supervisés" et sur la politique de santé de la France qui va à l’encontre des malades [la suite]

1er avril 2010

La CMU complémentaire (CMU-C)

La CMU-C donne droit à une complémentaire santé gratuite, c’est-à-dire sans paiement de cotisation. Elle est réservée aux personnes à faibles revenus. Elle permet d’accéder aux médecins ou à l’hôpital sans reste à charge et sans avance de frais. La CMU-C est accordée pour un an sous conditions de ressources : l’ensemble des ressources du foyer pour les douze mois précédant la demande est pris en compte et ne doit pas dépasser un plafond. [la suite]

Les rubriques liées au sujet

La couverture maladie universelle (CMU)

La couverture maladie universelle (CMU) de base permet aux personnes à faibles revenus d’accéder à l’assurance maladie obligatoire. Elle ouvre le droit à l’ensemble des prestations de l’assurance maladie, dans les mêmes conditions que tous les assuréEs sociaux : prise en charge des soins en ville et à l’hôpital dans la limite des règles définies pour l’assurance maladie. Avec la CMU de base, l’assuréE est redevable du ticket modérateur, c’est-à-dire de la part non prise en charge par l’assurance (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]