Sida, un glossaire

Accueil du site > médecin traitantE

médecin traitantE

Depuis le 1er janvier 2005, le choix d’unE médecin traitantE conditionne le taux de remboursement des soins par l’Assurance maladie. Cela remplace le système du/de la médecin référentE. Il/elle a pour mission de coordonner le parcours de soins.

Les articles liés au sujet

1er avril 2010

Médecin traitantE, exception et majoration de participation

La loi de 2004 sur la réforme de l’Assurance Maladie a instauré l’obligation d’avoir recours à unE médecin traitantE dans le cadre du « parcours de soins ». Le cas échéant, votre « participation forfaitaire » est majorée. Sont toutefois consultables sans passer par unE médecin traitantE (« accès spécifique ») : la gynécologie médicale et obstétrique l’ophtalmologie la psychiatrie (jusqu’à 25 ans) la neuropsychiatrie et les soins dentaires Dans le cadre de la loi HPST, l’Article L 162-5-3 du Code de la (...) [la suite]

24 février 2010

78e Réunion Publique d’Information

Malades, généralistes, spécialistes : problèmes de connexion-réseau ?

mercredi 24 février - 19h - Centre Wallonie-Bruxelles

Quelle est la place du séropo face à la multiplication de ses interlocuteurRICEs spécialistes ? Le choix du médecin traitant se pose souvent entre le/la spécialiste VIH et le/la médecin généraliste. Il faut ensuite s’assurer que les spécialistes communiquent entre eux/elles : quid de la coordination des soins ? [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]