Sida, un glossaire

Accueil du site > HIV controllers

HIV controllers

Personne séropositive sans signes cliniques, ayant une charge virale inférieure à 400 copies/mL de manière prolongée et un taux de CD4 élevé, l’infection remonte à plus de 10 ans, sans aucune prise de traitement antirétroviral. Cette situation est différente de celles des NPLT.

Les articles liés au sujet

21 mars 2012

Protocoles 70 - et toujours

Codex

ANRS CO21 (recherche publique)

C’est fait ! Depuis le début de cette année, les études de cohorte de l’ANRS CO15 (asymptomatiques à long terme) et CO18 (HIV controllers) ont fusionné pour devenir CO21, la cohorte des extrêmes, ou CODEX. [la suite]

1er octobre 2011

Protocoles 67-68

CODEX

ANRS CO 21 (recherche publique)

cohorte des extrêmes [la suite]

23 février 2011

83e Réunion Publique d’Information

VIH : garder le contrôle ? Un virus discret mais présent

mercredi 23 février // 19h // Centre Wallonie-Bruxelles

Parmi les personnes vivant avec le VIH, il en est qui se passent de traitement antirétroviral :
- les HIC, les HIV-contrôleur-se-s, ont une charge virale qui demeure indétectable bien qu’ils/elles n’aient jamais pris de traitement antirétroviral alors qu’ils/elles sont infecté-e-s depuis des années (critère virologique),
- les ALT, les asymptomatiques à long terme, n’ont aucune atteinte de leur immunité depuis qu’ils/elles sont infecté-e-s, c’est-à-dire que leur compte de lymphocytes CD4 reste normal (critère immunologique). [la suite]

octobre 2009

"Pour participer à cet essai, vous devez avoir reçu et lu la notice d’information patient"

HIV controllers

Essai ANRS CO18 (recherche publique)

Etude des mécanismes impliqués dans le contrôle de l’infection chez les personnes infectées par le VIH depuis plus de 10 ans avec une charge virale plasmatique inférieure à 400 copies/mL en l’absence de tout traitement. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]