Sida, un glossaire

Accueil du site > lymphocytes T

lymphocytes T

Les lymphocytes T sont des cellules de l’immunité qui ont subi une maturation au niveau d’une glande, le thymus, d’où leur appellation. Il en existe deux types : les lymphocytes T CD4 sont les coordinateurs des différentes réactions soit humorales (en favorisant la production d’anticorps) soit cellulaires (par stimulation des macrophages), ils sont la cible principale du VIH qui les détruit. Les lymphocytes T CD8 cytotoxiques, agissent en éliminant les cellules malades (cellules infectées, tumorales, etc.).

Les articles liés au sujet

30 décembre 2011

Protocoles 69 - dossier

auto-immunité et VIH

Des maladies auto-immunes étaient déjà identifiées en association avec l’infection par le VIH dans les premiers temps de l’épidémie. Cela peut paraître paradoxal dans la mesure où l’infection à VIH rime avec une diminution des défenses immunitaires. Sans rentrer dans les détails des mécanismes sous-jacents, nous allons préciser, sous forme de questions-réponses, l’association entre auto-immunité et VIH et ce qu’il en est à l’heure des thérapies antirétrovirales hautement efficaces. [la suite]

1er mars 2011

Protocoles 65 - dossier CROI

Vu à la CROI

Les symposiums de fin de journée sont toujours des moments de la conférence où l’on prend le temps d’approfondir les questions de recherche. Ainsi les recherches fondamentales sur la physiopathologie de l’infection à VIH et leurs implications dans la recherche vaccinale étaient bien présentes. Au rendez-vous aussi, une piste très en pointe : la question de la latence des cellules infectées, autrement dit de la persistance du virus dans le corps des personnes infectées, avec comme corollaire les (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]