Thaïlande

Les articles liés au sujet

18 septembre 2013

ACT UP-PARIS, HEALTH ACTION INTERNATIONAL (HAI), OXFAM, ACTION AGAINST AIDS (ALLEMAGNE)

Accord de libre échange UE/Thaïlande : pas au détriment de l’accès aux médicaments

Communiqué de presse interassociatif, 18 septembre 2013

Suite au lancement officiel en mars 2013 des négociations sur un nouvel accord de libre échange (ALE) entre l’Union européenne et la Thaïlande, les deux parties se rencontrent cette semaine à Chiang Mai (Thaïlande) pour un deuxième tour de négociations commerciales qu’elles souhaitent achever en très peu de temps. [la suite]

Des photos sont disponibles

18 September 2013

ACT UP-PARIS, HEALTH ACTION INTERNATIONAL (HAI), OXFAM, ACTION AGAINST AIDS GERMANY

EU-Thailand Free Trade Agreement: Not at the expense of access to medicines

JOINT STATEMENT, 18th September 2013

Following the official launch of the negotiations for a Free Trade Agreement (FTA) between the EU and the Kingdom of Thailand in March 2013, Thai officials and EU negotiators are meeting this week (16-20 September) in Chiang Mai, Thailand, to conduct a second round of negotiation of a trade agreement that both parties want to achieve in as little as 18 months. week, around 5 000 health, consumer, and farming activists from various Thai civil society networks are taking part in a campaign (...) [la suite]

2 mars 2011

L’OICS favorable aux programmes d’héroïne médicalisée et d’échange de seringue en prison

Mercredi 2 mars, lors de la présentation du Rapport 2010 de l’OICS (Organisation Internationale de Contrôle des Stupéfiants), des militantEs d’Act Up–Paris ont distribué le tract « OICS, ennemi de la réduction des risques ». [la suite]

16 février 2010

Sanofi-Aventis : des bénéfices indécents que l’État doit taxer

Sanofi-Aventis a annoncé un bénéfice record pour l’année 2009 qui montre bien que les prix imposés par l’industrie pharmaceutique n’ont rien à voir avec les coûts réels. Act Up-Paris dénonce le double jeu criminel de l’industrie pharmaceutique et ses pressions sur les gouvernements qui impactent directement les décisions prises en matière de santé publique. [la suite]

10 juin 2008

Massacre des usagerEs de drogue en Thaïlande

’THAI GOVERNMENT : The world is watching you !’

Hier, à New York, dans le cadre de la réunion de haut niveau sur le VIH/sida se déroulant aux Nations Unies, des activistes d’Act Up-Paris ont participé à une action organisée à l’appel des associations de lutte contre le sida et de défense des droits humains, devant la mission de Thaïlande, 351 East 52nd Street. Les participantEs avaient apporté des centaines de seringues propres pour demander qu’elles soient distribuées en Thaïlande et pour interpeller le gouvernement thaïlandais sur son souhait de raviver la guerre aux usagerEs de drogues, mis en place par le gouvernement de Thaksin. [la suite]

Des photos sont disponibles

4 avril 2008

Massacre en masse des usagèrEs de drogues : la Thaïlande doit dès maintenant abroger sa politique meurtrière

Des militantEs d’Act Up-Paris ont occupé ce matin vendredi 4 avril 2008 les locaux de l’office de tourisme de Thaïlande à Paris pour protester contre les exécutions en masse d’usagerEs de drogue dans le pays, et pour pointer la dangereuse remise en cause de l’accès aux médicaments génériques. [la suite]

Des photos sont disponibles

avril 2008

Un intérêt mutuel

Le 21 février 2008, Peter Mandelson, commissaire européen au commerce, écrivait au Premier ministre de Thaïlande pour le menacer, si le pays continuait à émettre des licences obligatoires, comme le lui permet pourtant le droit international, faire sauter des brevets sur des médicaments vitaux, produire ou importer des génériques, moins chers, et soigner plus de malades. [la suite]

avril 2008

Que vaut la vie d’unE toxico en Thaïlande ?

Le 4 avril dernier, nous occupions l’office de tourisme de Thaïlande. Nous entendions protester d’une part contre la remise en cause de l’accès aux génériques, mais aussi manifester notre colère à l’encontre des exécutions en masse d’usagerEs de drogue dans ce pays. [la suite]

20 février 2008

Thaïlande : Sasomsap ne doit pas reculer face au lobby pharmaceutique

Mercredi 20 février 2008, des militantEs d’Act Up-Paris ont remis un courrier à l’ambassadeur de Thaïlande pour interpeller le ministre de la santé C. Sasomsap sur la politique d’accès aux médicaments génériques institué par la Thaïlande l’année dernière, et sur laquelle celui-ci envisage de revenir. [la suite]

Des photos sont disponibles

14 février 2008

Chaiya Sasomsap ne doit pas reculer face au lobby pharmaceutique

Depuis janvier 2008, la Thaïlande a un nouveau ministre de la Santé : M. Chaiya Sasomsap, qui sous la pression des firmes pharmaceutiques, a annoncé son intention de revenir sur les licences obligatoires émises par le précédent gouvernement. [la suite]

30 October 2007

Bernard Kouchner in Thailand : siding with Big Pharma or siding with people with AIDS ?

Today, Tuesday, October 30th, Bernard Kouchner, the French Minister of Foreign Affairs, will travel to Thailand. As a former humanitarian doctor, Bernard Kouchner is going to have to take sides. Will he support the big pharmaceutical companies, or on the contrary will he stand by the Thai patients in their fight for affordable generic drugs ? [la suite]

30 octobre 2007

Kouchner en Thaïlande : dans le camp des laboratoires, ou dans le camp des malades ?

Aujourd’hui, mardi 30 octobre, le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner se rendra en Thaïlande. En tant qu’ancien médecin humanitaire, Bernard Kouchner devra choisir son camp : soutenir les grands laboratoires pharmaceutiques, ou soutenir les malades thaïlandaiSEs dans leur quête de médicaments génériques abordables. [la suite]

14 octobre 2007

Dossier abbott

Commissaire européen ou VRP de l’industrie ?

Le 18 juillet dernier, le commissaire européen au commerce Peter Mandelson écrivait à la Thaïlande. Le courrier est poli, le ton est diplomatique, mais ne trompe personne : il s’agit bel et bien de pressions contre la politique sanitaire du pays. [la suite]

14 octobre 2007

Dossier Abbott

Aides appelle au boycott

Lors de l’ouverture de la Conférence Aids Impact à Marseille, le 1er juillet dernier, Vincent Pelletier, directeur de Aides, a tenu un discours salué par l’ensemble de l’assistance. Extraits. [la suite]

14 octobre 2007

Dossier abbott

Retour de bâton

Abbott engage des poursuites contre nous, en mai, et retire sa plainte en juillet. Que le laboratoire ait beaucoup perdu en termes d’image publique n’y change rien : le géant pharmaceutique a voulu nous faire taire, et à travers nous, toutes celles et ceux qui veulent s’opposer à sa politique criminelle. Ce texte, paru dans le numéro 41 de Vacarme, analyse la stratégie minable d’Abbott et la résistance qui lui a été opposée. [la suite]

14 octobre 2007

Dossier Abbott

Abbott le pire du pire

En janvier 2007, la Thaïlande utilise les dispositions prévues par les accords internationaux sur la propriété intellectuelle (les accords TRIPS signés par tous les États-membres de l’Organisation Mondiale du Commerce). Elle émet des licences obligatoires sur trois médicaments, dont le Kaletra® du laboratoire Abbott. Elle se donne ainsi le droit de produire ou d’importer des copies, beaucoup moins chères, de molécules, donc de soigner plus de malades. En réponse, Abbott annonce qu’il prive la Thaïlande de ses nouveautés thérapeutiques, en ne déposant plus de dossier d’enregistrement. [la suite]

22 août 2007

European Commission’s pressure on Thailand : Mandelson sacrifices patients

On July 18th 2007, the European Commisoner for Trade wrote a letter to the governement of Thailand to criticize its access to medicines policy through compulsory licenses. After being put to pressure by the US drug giant Abbott Laboratories, Thailand now has to face the pressure of the European Union.
The Trade Commissioner’s letter effects a sharp rewrite of actual international law provisions on access to generic medicines, and expresses threats against Thailand - all in the interest of the patent-based pharmaceutical industry, and in complete disregard for the human consequences of hampering access to affordable lifesaving medication. [la suite]

22 août 2007

Pression de la Commission Européenne sur la Thaïlande : Mandelson sacrifie les malades

Le 18 juillet dernier, le commissaire européen au commerce Peter Mandelson écrivait au gouvernement de Thaïlande pour désapprouver l’émission de licences obligatoires. Après les pressions d’Abbott, la Thaïlande doit donc maintenant faire face à la Commission européenne qui n’hésite pas à réécrire le droit international pour menancer le gouvernement de Bangkok et sacrifier les malades aux intérêts de l’industrie pharmaceutique. [la suite]

- English translation available European Commission’s pressure on Thailand : Mandelson sacrifices patients

22 juillet 2007

The Thai Network of People living with HIV/AIDS and Act Up-Paris

Abbott drops lawsuit, maintains deadly blockade

Activists call Abbott to reason, predict more netstrikes

Today July 22 2007 in Sydney, Australia, at the initiative of people with HIV/AIDS from Thailand and France, Abbott CEO Jean-Yves Pavée participated in a meeting meant to resolve the crisis in which the company has dug itself in Thailand. Yet, during the meeting, Abbott refused to lift the deadly blockade of its lifesaving HIV medication Aluvia which the company is currently exerting against Thai people with AIDS. [la suite]

22 juillet 2007

Réseau Thaïlandais des Séropositifs et Act Up-Paris

Abbott retire sa plainte contre Act Up-Paris

Nouvelles manifestations anti-blocus en perspective

Aujourd’hui à Sydney, en Australie, à l’initiative de malades du sida de Thaïlande et de France, le PDG d’Abbott a participé à une réunion destinée à résoudre la crise dans laquelle la compagnie s’est récemment enfoncée. Durant ce rendez-vous, Abbott a refusé de lever le blocus que le laboratoire exerce contre les malades du sida en Thaïlande, en les privant de l’Aluvia, un médicament anti-sida vital. [la suite]

- English translation available Abbott drops lawsuit, maintains deadly blockade

13 juillet 2007

The Thai Network of People living with HIV/AIDS and Act Up-Paris

Abbott Blockade against Thailand : people with HIV/AIDS invite CEO to crisis resolution meeting

Today July 13 2007, The Thai Network of People living with HIV/AIDS and Act Up-Paris have invited Abbott Laboratories CEO Miles White to a conciliation meeting with a representative of the Thai government, during the International AIDS Conference in Sydney, on July 23 2007. This meeting aims to offer the drug company an opportunity to get out of the crisis in which it has dug itself since announcing a blockade of lifesaving medicines against the Thais, followed by a lawsuit against people with HIV for organizing an internet protest. [la suite]

13 juillet 2007

Réseau Thaïlandais des Séropositifs et Act Up-Paris

Blocus d’Abbott contre la Thaïlande : les malades du sida invitent le PDG à une réunion de sortie de crise

Aujourd’hui, vendredi 13 juillet, le Réseau Thaïlandais des Séropositifs et Act Up-Paris ont invité le PDG des laboratoires Abbott, Miles White, à une réunion de conciliation avec un représentant du gouvernement thaï le 23 juillet 2007, en marge de la conférence mondiale sur le sida qui se tient à Sydney. Cette rencontre offrira au laboratoire une occasion de sortir de la crise dans laquelle il s’est enferré depuis qu’il a annoncé contre les malades thaïlandais le blocus d’un médicament anti-sida vital, puis une action financière en justice contre l’association de malades français qui a organisé l’action internet de protestation anti-Abbott du 26 avril. [la suite]

- English translation available Abbott Blockade against Thailand : people with HIV/AIDS invite CEO to crisis resolution meeting

5 juillet 2007

Front uni contre Abbott

La politique du laboratoire est contestée de toutes parts

Après s’être attaqué aux malades du sida en Thaïlande et avoir traîné en justice Act Up-Paris, Abbott est contesté de toutes parts. Le laboratoire pharmaceutique américain a annulé deux de ses colloques consacrés au VIH. En France comme à l’étranger, laboratoires, associations de malades, médecins, scientifiques et pouvoirs publics fustigent unanimement sa politique. [la suite]

juillet 2007

Dossier Juridique

Abbott : jusqu’au bout de l’obscénité

Le 26 avril dernier, nous participions à une journée d’action internationale contre Abbott, appelée par les réseaux de malades et d’activistes thaïs. Pour dénoncer la décision du laboratoire de priver la Thaïlande de ses innovations thérapeutiques (voir dernier numéro), nous avons organisé un netstrike : sur notre site, était mis à disposition un programme qui, une fois activé, sollicitait toutes les 30 secondes le site d’Abbott. Multipliée par des centaines, peut-être un millier d’activistes à travers le monde, cette action a pu saturer le site. [la suite]

12 June 2007

Abbott Sues Act Up-Paris

Drug company sues PLWAs for the first time

Pharmaceutical company Abbott decided to sue PLWAs group Act Up-Paris in response to the April 26th, 2007 netstrike we organized against the drug manufacturer : the first time a drug company has used legal action against us. Yet this strategy will force Abbott to justify its criminal decisions, which are depriving PLWAs in Thaïland of the company’s new drugs, effectively sentencing them to death. The True Crime: Abbott’s policy Last December, Thaïland issued compulsory licenses on several (...) [la suite]

12 juin 2007

Abbott attaque Act Up-Paris

C’est la première fois qu’un laboratoire nous poursuit en justice.

La firme pharmaceutique Abbott a décidé de porter plainte contre l’association de malades Act Up-Paris après l’action que nous avons lancée contre elle le 26 avril dernier. C’est la première fois qu’un laboratoire utilise ce recours. Mais cette stratégie obligera Abbott à rendre publiquement des comptes sur ses décisions criminelles qui consistent à priver les personnes séropositives de Thaïlande de ses innovations thérapeutiques et, de fait, les condamner à mort. [la suite]

- English translation available Abbott Sues Act Up-Paris

mai 2007

Abbott en Thaïlande : les pressions au grand jour

En conformité avec les règles de l’OMC, le gouvernement thaïlandais a décidé en janvier dernier d’émettre des licences obligatoires sur plusieurs médicaments utilisés dans les trithérapies, dont le Kalétra®, produit phare du laboratoire Abbott. La réaction ne s’est pas fait attendre : Abbott a publiquement condamné cette mesure, et annoncé par voie de presse dans la foulée qu’il retirait ses demandes d’autorisation de mise sur le marché (AMM), présentes et à venir, pour tous ses produits. Sans AMM, impossible pour le pays de produire ou d’importer une version, même générique, du médicament, puisqu’il n’aura pas pu être évalué. Abbott prive donc les Thaïs de ses nouveaux médicaments, notamment, l’Aluvia®, une version thermo-stable du Kaletra®, résistante à chaleur, permettant de répondre aux besoins des populations vivant en zone tropicale. [la suite]

mai 2007

Abbott

Profits criminels

Le 26 avril 2007, les militantEs de la lutte contre le sida du monde entier ont organisé une journée internationale de protestation contre le laboratoire Abbott et sa scandaleuse politique de chantage aux médicaments en Thaïlande. [la suite]

26 avril 2007

Le laboratoire Abbott menace Act Up-Paris

Pression judiciaire insupportable contre des malades du sida

Parce que nous avons dénoncé leur décision de priver les malades du sida thaïlandaisES de médicaments, le groupe pharmaceutique Abbott menace de porter plainte contre nous. [la suite]

26 avril 2007

Journée mondiale d’action contre Abbott

Le laboratoire prend en otage les malades du sida

Aujourd’hui, 26 janvier, les militantEs de la lutte contre le sida du monde entier organisent une journée internationale de protestation contre le laboratoire Abbott et sa scandaleuse politique de chantage aux médicaments en Thaïlande. Cette journée d’action, initiée par les activistes thaïlandaiSEs coïncide avec la tenue, à Chicago, de l’Assemblée Générale annuelle des actionnaires d’Abbott. [la suite]

26 avril 2007

Abbott tue les malades thaïlandaisES : campagne de protestation

Act Up-Paris vous propose de participer à une campagne de protestation contre les actionnaires du laboratoire Abbott. Vous trouverez ici un modèle de lettre à envoyer aux investisseurs du laboratoire, et leurs coordonnées. [la suite]

2 avril 2007

Vidéo de l’action d’Act Up-Paris / 4e conférence VIH francophone / symposium du labroatoire Abbott

Le laboratoire Abbott prend les malades en otage

Vidéo sur notre action du 30 mars 2007, lors de la 4e conférence VIH francophone, à Paris, où nous avons interrompu le symposium du laboratoire Abbott pour dénoncer le chantage qu’il exerce sur les malades en Thaïlande et appeler à son boycott. [la suite]

30 mars 2007

4e conférence VIH francophone à Paris

Le laboratoire Abbott prend les malades en otage

Act Up-Paris appelle au boycott de ses produits

Tandis qu’Abbott vantait son « engagement dans les pays en voie de développement », Act Up-Paris a interrompu ce matin le symposium du laboratoire pour dénoncer le chantage qu’exerce ce dernier sur les malades en Thaïlande et appeler à son boycott. [la suite]

Des photos sont disponibles

26 février 2006

Anti-Thaksin demonstrations in Bangkok and Paris.

Solidarité avec les séropositifs thaïlandais

Solidarity mobilisation by French AIDS activists

Aujourd’hui dimanche 26 février 2006, les militants d’Act Up-Paris ont accroché un portrait géant du Premier Ministre M. Thaksin Shinawatra sur l’ambassade de Thaïllande à Paris, en solidarité avec les séropositifs thaïlandais qui participent dans leur pays aux manifestations demandant sa démission. Sur le portrait figurait le slogan "aids in thailand : out with thaksin". [la suite]

11 janvier 2006

Accord commercial États-Unis/Thaïlande : mort sous brevet

Du 9 au 14 janvier 2006, le sixième cycle des négociations de l’accord de libre échange entre les Etats-Unis et la Thaïlande se déroule à Chaingmai (Thaïlande). Quelques photos des actions engagées par les activistes thaïlandais contre cet accord. [la suite]

Des photos sont disponibles

1er février 2005

Gilead utilise de la viande de tox pour tester Viread

En Thaïlande, plus de 3 000 usagerEs de drogues ont été tuéEs par le gouvernement. La prévalence du VIH chez les UsagerEs de drogue par injections (UDI) est de 50 %. Un tiers des nouvelles contaminations concerne les UDI et ce nombre ne cesse de croître. C’est dans ce contexte que Gilead mène un essai sur le ténofovir comme traitement préventif sur 1 600 usagerEs de drogues en oubliant l’éthique. [la suite]

1er décembre 2004

Free by five

La déclaration internationale Free by 5 issue d’économistes, d’expertEs en santé publique, d’acteurs et d’actrices politiques, démontre la nécessité et la faisabilité d’un accès universel à la gratuité des soins pour les personnes vivant avec le VIH. [la suite]

mars 2001

Générique : un abécédaire

Brevet - Médicament breveté - Générique - Médicaments essentiels - Importations parallèles - Licence Volontaire - Licence Obligatoire - OMC [la suite]

octobre 2000

A Durban, on a marché sur la lune

Il aura fallu quinze ans, et tellement de morts que les chiffres ressassés sans cesse sont devenus obscènes. Mais enfin, c’est fait : à la dernière Conférence Internationale sur le sida, qui s’est tenue en juillet à Durban en Afrique du Sud, on a enfin envisagé de donner des traitements aux séropos des pays en développement. [la suite]

Les brèves liées au sujet

14 octobre 2007

Une conséquence du blocus thérapeutique d’Abbott

Début septembre, nous recevons un mail d’un médecin français travaillant en Thaïlande. Une de ses malades, âgée de 12 ans, a un profil de résistance qui rend indispensable le recours au Kaletra®. Mais elle fait une intolérance digestive grave à sa forme capsule ou sirop. Il lui faut donc la version (...) [la suite]

20 février 2007

La Thaïlande contre Big Pharma et ... l’OMS

Un demi-million de Thaïlandais vivent avec le VIH/sida et 108 000 d’entre eux bénéficient du programme national de traitement. Mais 20 000 malades ont développé des résistances et nécessitent de nouveaux médicaments. Le 30 janvier, le ministre Thaïlandais de la Santé octroyait une licence obligatoire sur (...) [la suite]

15 mai 2004

Thaïlande : victoire des activistes sur le monopole de BMS

Bristol-Myers Squibb « accepte » de transférer son brevet sur la ddI (didanosine) suite à deux plaintes déposées par des activistes et des ONG. Un accord a été conclu entre la multinationale américaine, le réseau des malades du sida de Thaïlande (the Thai Network of PLWA), la fondation Access et la (...) [la suite]

23 janvier 2003

GPO-vir les produits de marque

Malgré les pressions américaines, le ministère de la Santé thaïlandais poursuit la fabrication de médicaments génériques. Il a récemment indiqué que la trithérapie générique GPO-Vir®, un comprimé unique de trois ARV (névirapine, 3TC et d4T) conçu par l’office pharmaceutique public GPO serait disponible dans (...) [la suite]

25 octobre 2002

Un tribunal thaïlandais légifère contre BMS

Le 1er octobre, le Tribunal central chargé du commerce international et de la propriété intellectuelle a décidé de supprimer les droits exclusifs de Bristol-Myers-Squibb sur la vente de didanosine. La bataille judiciaire opposait deux malades du sida et le groupe activiste AIDS ACCESS, à (...) [la suite]

15 mars 2002

l’amitié entre les peuples

La Thaïlande développe depuis une dizaine d’années sa capacité à produire des génériques anti-VIH/sida. Son gouvernement a donné gratuitement accès à cinq pays africains à la technologie nécessaire pour fabriquer ces génériques. Cet effort cible en premier lieu les pays africains les plus peuplés. « Nous (...) [la suite]

26 novembre 2001

production de génériques en Thaïlande

L’entreprise pharmaceutique nationale thaïlandaise (GPO) projette de fabriquer les génériques de la plupart des médicaments utilisés pour soigner les malades du sida. Cela devrait réduire le prix des traitements de moitié et ainsi faire tomber le prix moyen de 92,50 dollars par personne et par mois à (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]