Sida, un glossaire

Accueil du site > Gardasil®

Gardasil®

Vaccin destiné à prévenir le cancer du col de l’utérus, lequel est associé à une infection due aux papillomavirus humains (HPV) de types 6, 11,16 et 18, de transmission essentiellement sexuelle. Il est produit par le laboratoire Sanofi Pasteur MSD.

Les articles liés au sujet

13 septembre 2013

Actu des Traitements

Une nouvelle quadrithérapie autorisée à la vente Le Stribild® (elvitégravir 150 mg + cobicistat 150 mg + emtricitabine 200 mg + ténofovir disoproxil 245 mg) vient d’obtenir son autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne. Ce comprimé unique prescrit en une prise par jour contre l’infection par le VIH-1 est à destination des adultes n’ayant jamais pris d’antirétroviraux ou qui n’ont pas de résistance à l’un de ses composants. Gardasil® et Cervarix® dès 11 ans Les vaccins contre certains (...) [la suite]

1er octobre 2011

Protocoles 67-68

en bref

états généraux de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH ; suppression de l’HTA sévère de la liste des ALD ; baisse des troubles neurocognitifs chez les personnes vivant avec le VIH ; une nouvelle piste prometteuse pour traiter le VHC ; Cervarix®, Gardasil® et HPV ; statines et lymphome non hodgkinien... [la suite]

1er janvier 2011

Actualité des traitements

Rupture d’ARV : l’observatoire du TRT-5 Le TRT-5*, collectif d’associations de recherche thérapeutique VIH/sida, s’inquiète de l’augmentation du nombre de témoignages de personnes vivant avec le VIH ne pouvant se procurer leur traitement antirétroviral pour cause de ruptures d’approvisionnement dans les pharmacies de ville. Depuis mai 2010, le TRT-5 propose un système de recueil de données en ligne dans le but d’identifier les causes de ces ruptures d’approvisionnement à répétition et de proposer à (...) [la suite]

31 juillet 2008

Actu des traitements

Actualité des traitementsCette rubrique traite de l’actualité des traitements (AMN, ATU, passage en ville, interactions). Elle a pour but de vous tenir informé de l’évolution des mises à disposition des traitements VIH, de vous avertir des dernières alertes, de faciliter une étape généralement fastidieuse : le retrait de vos traitements. [la suite]

31 décembre 2006

Dans la famille papillomavirus, je demande le vaccin

Les hommes aussi ont un anus

Ce type de vaccin présente aussi un intérêt pour d’autres populations en dehors des femmes : tout d’abord les jeunes garçons et hommes qui peuvent aussi être infectés par ces virus et peuvent donc les transmettre. [la suite]

31 décembre 2006

Dans la famille papillomavirus, je demande le vaccin

Les VIH+ bientôt HPV- ?

Chez les personnes vivant avec le VIH, l’impact qu’auront les vaccins pour diminuer les infections par HPV - et potentiellement, à terme, l’incidence des cancers qui leur sont associés - va dépendre de plusieurs paramètres. [la suite]

31 décembre 2006

Dans la famille papillomavirus, je demande le vaccin

Le Vaccin HPV

Les infections à HPV génitaux sont contractées rapidement après l’entrée dans la vie sexuelle, mais ce n’est pas systématique. Entre 50 et 75 % des jeunes femmes (15-44 ans) sont ou ont été porteuses d’une infection génitale à HPV. Comme du point de vue épidémiologique, la majorité des cancers à HPV sont du type cancer du col de l’utérus, il est apparu logique aux développeurs de vouloir cibler en priorité les femmes et, du fait du mode et du moment d’infection, plus particulièrement les adolescentes et préadolescentes pour une vaccination anti-HPV. [la suite]

31 décembre 2006

Dans la famille papillomavirus, je demande le vaccin

Cancers HPV

Le Gardasil® est un vaccin constitué d’une partie de l’enveloppe de certains virus HPV (papillomavirus humains ou Human PapillomaVirus, en anglais). Il est destiné à prévenir le cancer du col de l’utérus qui est associé à des infections par ces virus transmis majoritairement par voie sexuelle. Les essais cliniques ont été réalisés chez des jeunes filles (et des jeunes garçons) de 9 à 15 ans et des femmes de 16 à 26 ans qui pourront se voir prochainement prescrire ce vaccin. Ce vaccin nous semble intéressant pour tout séropositif qui présentent des spécificités par rapport à la population générale en termes d’infection aux HPV et d’émergence de cancers associés. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]