Treatment Action Campaign (TAC, Afrique du Sud)

Les articles liés au sujet

22 juillet 2009

5ème Conférence de l’IAS sur le VIH, 19-22 juillet 2009, Cape Town

Treat the people, Fund the Fund

Manifestation de TAC et ARASA, soutenue par Act Up-Paris

Vidéo de la manifestation de Treatment Action Campaign et ARASA pour exiger des leaders du G8 et d’Afrique qu’ils et elles financent l’accès aux traitement partout dans le monde. ’Fund the Fund’ TAC and ARASA’s protest, IAS conf Cape Town envoyé par ActUpIAScapetown. [la suite]

22 juillet 2009

5ème Conférence de l’IAS sur le VIH, 19-22 juillet 2009, Cape Town

Pharma Greed Kills

L’avidité des labos tue !

La video de la marche de TAC et Act Up-Paris-à la 5ème conférence internationale de l’IAS à Cape Town. [la suite]

22 July 2009

5th IAS Conférence on HIV, 19-22 July 2009, Cape Town

Second and third line treatments, viral load, now and everywhere !

Act Up-Paris and TAC’s protest

Cape Town, South Africa – Activists from Act Up-Paris, Treatment Action Campaign, followed by individuals from organizations such as MSF, Act Up-Lusaka, REDS demonstrated this afternoon in the exhibition room during the 5th IAS Conference on HIV that is taking place in Cape Town. They walked around the pharma companies’ (Pfizer, MSD, Tibotec, BMS, Bohringer ingelheim, Gilead) boothes to protest against the high price of 2nd and 3rd line drugs and the cost of conducting a viral load. They (...) [la suite]

21 juillet 2009

5ème Conférence de l’IAS sur le VIH, 19-22 juillet 2009, Cape Town

Charge virale, deuxième et troisième lignes, maintenant et partout

Manifestation de TAC et d’Act Up-Paris

Cape Town, Afrique du Sud – Des activistes d’Act Up-Paris, de T.A.C (treatment action campaign), suivis de militants d’associations telles que MSF, Act Up-Lusaka, le REDS, ont manifesté cet après-midi dans la salle des expositions de la 5ème conférence IAS, conférence thérapeutique sur le sida, qui se déroule en ce moment au Cap, en Afrique du Sud. Ils ont marché entre les stands de l’industrie pharmaceutique (Pfizer, MSD, Tibotec, BMS, Bohringer ingelheim, Gilead) pour protester contre les prix très élevés des secondes et troisièmes lignes de traitements — et du coût des charges virales, que pratiquent l’industrie pharmaceutique. [la suite]

Des photos sont disponibles

20 juillet 2009

5ème Conférence de l’IAS sur le VIH, 19-22 juillet 2009, Cape Town

Amandla

Chroniques de Cape Town 1

La 5ème conférence thérapeutique de l’IAS s’est ouverte ce dimanche à Cape Town, en Afrique du sud. Le choix de ce pays n’est pas anodin : c’est à Durban que l’IAS avait organisé la conférence internationale de 2000, la première à avoir lieu dans un pays du sud. On peut ainsi mesurer les progrès accomplis depuis 9 ans, mais aussi tout ce qui reste à faire, tant dans les domaines de la recherche thérapeutique et préventive, sujets de cette conférence, que dans ceux de l’accès aux soins ou des droits humains. (...) [la suite]

20 juillet 2009

5ème Conférence de l’IAS sur le VIH, 19-22 juillet 2009, Cape Town

Le VIH / sida n’est pas en récession !

Act Up-Paris soutient la manifestation de TAC

Le Cap (Afrique du Sud) — Act Up-Paris relaie l’appel à la marche organisée hier par l’association de lutte contre le sida sud-africaine TAC (treatment action campaign) — cf. communiqué de presseen français. A l’occasion de l’ouverture à Cape Town, en Afrique du Sud, de la 5ème conférence thérapeutique sur le sida, nous appelons de toute urgence les pays les plus riches à augmenter leur contribution à la lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme, de façon à assurer l’accès à la prévention, (...) [la suite]

20 juillet 2009

Communiqué de presse de TAC (Treatment Action Campaign)

Pourquoi nous avons besoin de plus de ressources pour la santé

Marche du 19 juillet 2009 — Le Cap, Afrique du Sud

5 millions de personnes vivent avec le VIH en Afrique du Sud. Environ 500 000 personnes sont infectées chaque année, dont 60 000 enfants. L’espérance de vie a chuté à 50 ans. A cause de la pandémie de sida, la tuberculose (TB) est devenue la cause première des décès enregistrés et les morts de la tuberculose ont triplé en une décennie. La pandémie de VIH/sida est d’une large ampleur et relativement nouvelle. C’est, par conséquent, le plus important défi à notre système de santé. Par ailleurs, des réponses (...) [la suite]

19 juillet 2009

Conférence de l’IAS sur le VIH, Cape Town (19-22 juillet 2009)

Manifestation de TAC (Treatment Action Campaign)

Treatment Action Campaign, et d’autres associations de lutte contre le sida, appelait à manifester à 16 heures ce dimanche, à quelques heures de la cérémonie d’ouverture de la conférence de l’IAS. Ils revendiquent notamment l’amélioration de l’accès aux traitements dans le pays. Des militantEs d’Act Up-Paris ont participé à cette marche. [la suite]

Des photos sont disponibles

27 septembre 2003

We will be watchdogs

Ce discours a été lu par Nomfundo Dubula de l’ONG sud-africaine Treatment Action Campaign (TAC) lors de la cérémonie de cloture de la CISMA le 26 septembre dernier à Nairobi (Kenya). This speech was read by Nomfundo Dubula from the south-african NGO Treatment Action Campaign (TAC) during the closing ceremony of the ICASA in Nairobi (Kenya), the 26th september 2003. [la suite]

18 juillet 2003

« Nous combattrons jusqu’à ce que les milliards nécessaires, et promis, pour lutter contre le sida soient effectivement versés »

Je m’appelle Vuyiseka Dubula. Je fais partie de la Treatment Action Campaign (TAC) en Afrique du Sud. Je suis aussi membre du PATAM, Pan African Treatment Access Movement. Je suis séropositive et je représente les personnes qui vivent avec le VIH, qui devraient être sur cette tribune. [la suite]

- English translation available « We will struggle until the billions that are needed, and were promised, to fight the war against AIDS are committed »

29 mai 2003

TAC contre-attaque

Depuis deux ans, le groupe d’activistes de Treatment Action Campaign (TAC) se bat en Afrique du Sud pour notamment convaincre la ministre de la Santé d’intervenir en urgence. C’est dans ce cadre que l’association a lancé le 21 mars dernier sa campagne de désobéissance civile, « dying for treatment ». [la suite]

Des photos sont disponibles

1er mai 2003

Mobilisation en Afrique du Sud

Treatment Action Campaign a remis au gouvernement sud-africain un mémorandum demandant la mise en place d’un plan national de prévention et d’accès aux traitements. [la suite]

24 avril 2003

Act Up-Paris zaps the South African Embassy in Paris

Today 24 April 2003 Act Up-Paris zapped the South African embassy in Paris after the ambassador refused to see them. [la suite]

24 avril 2003

Act Up-Paris zappe l’ambassade d’Afrique du Sud

Aujourd’hui une vingtaine de militants d’Act Up ont zappé l’ambassade d’Afrique du Sud à Paris après que l’ambassadeur ait refusé de les recevoir. [la suite]

Des photos sont disponibles

- English translation available Act Up-Paris zaps the South African Embassy in Paris

23 avril 2003

« Nous sommes en colère »

Jeudi 24 avril 2003, Treatment Action Campaign (TAC), association activiste d’Afrique du Sud, appelle à une journée internationale d’actions pour exiger l’accès pour tous aux traitements contre le VIH, pour défendre la vie de 5 millions de Sud-Africains contaminés, pour dénoncer la mort de 600 malades du sida dans ce pays quotidiennement. A cette occasion, nous publions la traduction française de la déclaration des militants de TAC qu’ils ont lue après avoir interrompu le discours d’ouverture de la Ministre de la santé Sud-Africaine lors de la Conférence sur la Santé publique le 25 mars dernier. [la suite]

30 novembre 2001

fonds mondial contre le sida, la tubercolose et la malaria

les bureaucrates trahissent les séropositifs des pays en développement

Les ONG médicales et les activistes des associations de lutte contre le sida exigent de l’argent pour les médicaments anti-sida. [la suite]

5 mars 2001

communiqué de presse

honte aux labos

5 mars 2001 : journée mondiale de mobilisation contre l’industrie pharmaceutique. Une soixantaine de militants d’Act Up-Paris se sont rendus à la Défense, haut lieu de l’Industrie Pharmaceutique, pour dénoncer la participation des laboratoires à la logique meurtrière du sida. [la suite]

octobre 2000

Conférence internationale de Durban

Notre présence à la Conférence de Durban était une présence sous contrainte. Il nous fallait tout à la fois déjouer la politique du " zéro tolérance " en matière d’action publique prônée par les organisateurs de la conférence, et répondre au coup par coup aux annonces médiatiques que n’allaient pas manquer de faire les laboratoires pharmaceutiques pendant les cinq jours de la conférence. Nous avons donc adopté une stratégie de contrebandiers. [la suite]

13 mars 2000

communiqué de presse

Afrique du Sud : Pfizer doit céder face aux malades

Aujourd’hui, 13 mars 2000, Treatment Action Campaign (TAC), une coalition de malades du sida sud africains, demande officiellement à Pfizer de réduire drastiquement le prix de son médicament, le fluconazole, ou de lui octroyer une licence volontaire afin d’en produire à moindre coût une version générique. [la suite]

Les brèves liées au sujet

23 décembre 2002

TAC menace d’une campagne de désobéissance civile

En Afrique du Sud, les antirétroviraux ne sont disponibles que dans le secteur privé et les seuls qui peuvent y avoir accès dans le service public sont les victimes de violences sexuelles ou d’accidents du travail. Le 9 octobre dernier, le gouvernement annonçait qu’il examinait la faisabilité de (...) [la suite]

28 juillet 2002

Zimbabwe : bientôt des génériques ? / Will generic drugs be available soon ?

Lundi 27 mai, le gouvernement du Zimbabwe a déclaré un état d’urgence médical de 6 mois pour attaquer de front l’épidémie de sida. Il autorise ainsi l’importation d’antirétroviraux génériques moins coûteux, sans tenir compte des délais causés par les longues procédures de tests et d’enregistrements imposées (...) [la suite]

20 mai 2002

Afrique du Sud en appel

Suite a une nouvelle action de TAC (Treatment Action Campaign), la justice sud-africaine a sommé pour la troisième fois en quatre mois, le gouvernement de généraliser immédiatement le traitement à la névirapine (antirétroviral qui réduit la transmission du VIH de la mère à l’enfant) dans les hôpitaux (...) [la suite]

15 mars 2002

victoire de TAC

Pour la seconde fois en un an, la justice donne raison à tous ceux qui se battent en Afrique du Sud pour que les malades du sida puissent avoir accès aux traitements antirétroviraux. Le 14 décembre 2001, la haute Cour de Pretoria a sommé le gouvernement de modifier sa politique en matière de lutte (...) [la suite]

15 mars 2002

TAC importe illégalement des génériques du Brésil

Le 29 janvier, les membres de TAC (Treatment Action Campaign) ont annoncé qu’en collaboration avec l’union syndicale CASATU ils avaient importé des génériques anti VIH/sida du Brésil. Cette violation du réglement sur les brevets a pour objectif d’exhorter le gouvernement à importer ou faire produire (...) [la suite]

28 novembre 2001

TAC, la lutte continue ou Msimang, merci pour ton combat

Le gouvernement d’Afrique du Sud et TAC, le groupe activiste de malade du sida, s’affrontent devant la haute cour de justice depuis le 26 novembre 2001. En août dernier, TAC portait plainte contre le ministère de la santé pour le forcer à mettre en place un programme national d’accès à (...) [la suite]

septembre 2001

TAC : les malades attaquent en justice

Treatment Action Campaign (TAC), groupe activiste de malades du sida en Afrique du Sud, a lancé le 21 août deux actions en justice devant la haute court de Prétoria à l’encontre du gouvernement sud-africain. Ces actions, soutenues par plus de 250 médecins, ont pour objectif de contraindre le (...) [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]