Etienne Apaire

Les articles liés au sujet

7 avril 2011

Etienne Apaire : 20 ans en arrière

Hier, Jean-Michel Coste, le directeur de l’OFDT, a été évincé de son poste par Étienne Apaire, le président de la MILDT. [la suite]

30 août 2010

Salles de consommation et nouvelle interview d’Étienne Apaire

« Alors, c’est Toto qui lutte contre les drogues... »

Une fois de plus, le président de la MILDT se ridiculise. [la suite]

20 août 2010

Salles de consommation de drogues à moindre risques

Fillon, responsable et coupable d’un nouveau scandale sanitaire ?

Après une réunion décevante avec son cabinet, Act Up-Paris appelle François Fillon à enfin tenir compte des réalités de terrain et des preuves scientifiques. Faute de quoi, il se rendra responsable de milliers de morts et d’un nouveau scandale sanitaire. [la suite]

11 août 2010

Salles de consommation à moindre risque

En finir avec l’obscurantisme et l’irrationalité

Collectif du 19 mai : Asud, Anitea, Act Up – Paris, Gaïa Paris, Safe, Sos Hépatites Paris, salledeconsommation.fr

Alors que la Ministre de la Sante et la secrétaire d’Etat à la famille continuent d’évoquer l’intérêt d’une expérimentation de salles de consommation de drogues à moindre risque (SCMR) François Fillon vient de s’opposer à leur expérimentation. Le collectif du 19 mai diffuse deux documents dont la valeur scientifique est inattaquable et qui démontrent que les arguments avancés par les détracteurs, infondés, relèvent de l’irrationnel. [la suite]

9 août 2010

Etienne Apaire et la lutte contre le sida et les hépatites :

« Café-philo ou café du commerce, ma place n’est plus à la MILDT »

Dans une interview donnée au Monde daté du 10 août 2010, Etienne Apaire rabache une fois de plus son opposition aux salles de consommation à moindre risque, malgré toutes les preuves scientifiques de leur intérêt en matière de santé. Argument massue du directeur de la MILDT : « ces centres sont discutables sur un plan philosophique. ». Act Up-Paris suggère donc à Etienne Apaire de démissionner de son poste pour animer un café-philo. [la suite]

22 juin 2010

Enquête EROPP : les résultats catastrophiques des campagnes de désinformation organisées par la MILDT

L’enquête EROPP sur les opinions et perceptions des Français sur les drogues a été publiée hier par la Mission interministerielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT). Décodage. [la suite]

6 mai 2010

Hépatite C et sida, mortEs par milliers,

Apaire coupable

Ce matin Act Up-Paris a interpellé le président de la MILDT (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et toxicomanie) Etienne Apaire lors des Assises de la Parentalité et de la prévention. Par cette lettre ouverte, nous dénonçons sa politique des drogues ultra-répressive et inefficace et nous réclamons que le gouvernement profite de sa démission pour mener enfin une vraie politique de prévention et de santé publique. [la suite]

avril 2010

Edito

L’hépatite C : l’autre scandale

5 000 nouvelles contaminations par an en France, plus de 500 000 personnes déjà contaminées, des milliers de mortEs par an, dont une majorité d’usagerEs de drogues. Ce ne sont pas les chiffres du VIH du début des années 90, mais ceux de l’hépatite C des années 2010. [la suite]

Des photos sont disponibles

20 novembre 2009

Usage de drogues

Répression = Contaminations

A l’occasion de la conférence de presse du ministère de la Justice et de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et la Toxicomanie (MILDT), des militantEs d’Act Up-Paris manifestent Place Vendôme, brandissant des pancartes où on peut lire « Je bois, je fume, je joue. L’Etat est mon dealer » ou « Répression = contaminations ». [la suite]

Des photos sont disponibles

5 mai 2008

Un an de Sarkozy à l’Elysée : la Santé est mal barrée

Comme nous l’anticipions lors de la campagne présidentielle, le bilan de cette première année de Nicolas Sarkozy à l’Elysée est particulièrement délétère pour la santé publique et l’accès aux soins. Le président a radicalement tenu ses promesses : les plus riches ont eu leur bouclier fiscal, les plus malades ont eu leurs franchises médicales. Mais Nicolas Sarkozy a aussi radicalement perdu en popularité. Et il ne lui suffira pas de communication : il faudra bien que le Président revienne sur des mesures injustes et injustifiables et qu’il recadre sa politique anti-sociale. [la suite]

4 décembre 2007

Pétition

Lettre ouverte au président de la MILDT : 15 ans en arrière ?

Les Etats Généraux des Usagers de drogues et de la Substitution (EGUS) qui auraient dû se tenir ce mois-ci n’auront pas lieu.
A peine nommé dans ses fonctions, le nouveau président de la MILDT, Etienne Apaire, a en effet décidé de priver l’association d’autosupport ASUD de la subvention qui lui avait été accordée les années précédentes par la MILDT, entraînant ainsi la suppression des EGUS. [la suite]

30 août 2007

Apaire à la tête de la MILDT : la fin de la réduction des risques liés à l’usage de drogues ?

La nomination du nouveau président de la MILDT n’augure rien qui vaille dans la politique menée à l’avenir en termes de réduction des risques et de soutien aux usagerEs de drogues. [la suite]

[ réalisé avec SPIP | À propos de ce site | fil RSS ]